Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Brice
    Église paroissiale Saint-Brice Rumegies - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 2003 A 1445, 1446
    Historique :
    de celle de Saint-Amand-les-Eaux, toutes les deux construites par l'architecte lillois Lesaffre. Au L'ancienne église est connue par sa représentation sur les Albums de Croÿ (1603) et par la fin du 19e siècle, les plafonds des bas-côtés sont masqués par les voûtes d'arêtes et le décor actuel
    Référence documentaire :
    PLATEAUX, Alain (dir.). Les églises de la Pévèle française. Histoire et architecture du IXe au XXe
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    L'église est située au centre du village, sur l'ancienne route reliant Lille à Saint-Amand-les-Eaux grès. Deux petites ailes font la jonction entre les bas-côtés et la tour, couverte d'une flèche polygonale à égout retroussé. La nef et les bas-côtés sont couverts d'un toit à longs pans en matériau synthétique. Les bas-côtés sont éclairés par des baies simples à arc segmentaire, le choeur par deux fenêtres cul de four décorée de nervures retombant sur de gros culots et les bas-côtés de voûtes d'arêtes à pendentifs, qui cachent les plafonds originels. Les écoinçons des arcades de la nef sont décorées de
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Brice
    Vocables :
    Saint-Brice
    Illustration :
    L'autel Saint-Brice. IVR31_20095903383NUCA
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Saméon - rue de la Mairie - en village - Cadastre : 1818 C 558, 559 1875 B 1446 2003 B 1188
    Historique :
    reconstruction à un autre emplacement, à laquelle les abbayes de Tournai et Saint-Amand contribuent. L'architecte de l'abbaye de Saint-Amand, le frère Louis, souvent cité dans les documents, semble d'après Alain l'Album de Croÿ (1601) date de 1170 et était consacrée à Saint-Martin. Elle est connue par la description de la visite effectuée en 1446 par l'évêque Guillaume Filastre qui déplore les vitraux brisés du choeur en attente d'une réparation, et par sa représentation sur le plan terrier de l'abbaye de Saint -Amand de 1665. Une enquête sur sa réparation ou reconstruction est menée entre 1768 et 1771. Le Plateaux avoir fourni les plans. Des restaurations sont menées au 19e siècle par les architectes Etienne
    Référence documentaire :
    PLATEAUX, Alain (dir.). Les églises de la Pévèle française. Histoire et architecture du IXe au XXe
    Description :
    matériaux synthétiques et flèche octogonale en ardoise. Les bas-côtés sont disposés en appentis, en retrait par rapport au clocher et sont percés de niches abritant des statues datant du 19e siècle. Les colonnes doriques soutiennent les arcades en plein cintre, aux écoinçons décorés de médaillons de style rocaille, couvertes de voûtes en berceau, les bas-côtés sont couverts de demi-berceaux.
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
1