Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôpital, hospice, puis maternité, pouponnière et crèche, actuellement centre hospitalier
    Hôpital, hospice, puis maternité, pouponnière et crèche, actuellement centre hospitalier Saint-Amand-les-Eaux - centre - rue des Anciens d'Afn - Cadastre : 2013 BV 317, 35
    Historique :
    établissements charitables de Saint-Amand. [sans date] (Archives Privées Hôpital Saint-Amand-les-Eaux) hospitaliers de Saint-Amand depuis le Moyen-Age.1 Au début du XIXe siècle un inventaire des biens aliénés des qui permet l'ouverture en 1840 du nouvel hospice. Les Soeurs de la Congrégation de sainte Thérèse Condé (parcelle 3664), appartient aux Pauvres de Saint-Amand avant de devenir la propriété de la société construction d'un établissement réunissant toutes les fonctions. L'édifice abritant le collège est propriété trouver un édifice pouvant abriter le collège afin de laisser les hospices occuper leur bien, décide les hospices à restaurer les édifices leur appartenant et à envisagera la construction d'un nouvel édifice afin d'y établir les orphelins. L'architecte Deleau propose un projet en 1825 qui n'a pas été retenu. C'est 1887 et les matrices témoignent de l'éparpillement des fonctions et des propriétés avant un démolis. L'architecte Léon Raux réalise les pavillons d'entrée abritant les bureaux et logements deux
    Référence documentaire :
    AD Nord. Série J 1438 Q9. Hospices de Saint-Amand-les-Eaux. AD Nord. Série J 1438 Q1. Hôpital de Saint-Amand-les-Eaux. Archives Hospitalières, centre hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux. Différentes boîtes sans côte.
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    par les bâtiments contemporains formant les nouveaux "pavillons" du centre hospitalier, occupant la partie sud de la propriété. Les pavillons de l'ancien hôpital des hommes et des femmes, actuellement résidence Saint-Martin, accessible par l'actuelle rue du 11 Novembre et forme la limite ouest de la parcelle.
    Localisation :
    Saint-Amand-les-Eaux - centre - rue des Anciens d'Afn - Cadastre : 2013 BV 317, 35
    Illustration :
    , centre hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900129NUCA hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900128NUCA hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900083NUCA hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900085NUCA de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900084NUCA hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900132NUCA (AH, centre hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900133NUCA , centre hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900114NUCA édifices publics, 1925, Léon Raux architecte (AH, centre hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux hospitalier de Saint-Amand-les-Eaux). IVR31_20135900115NUCA
  • Etablissement thermal
    Etablissement thermal Saint-Amand-les-Eaux - 1303 route de la Fontaine Bouillon - Cadastre : 2013 AN 31, 33, 48, 49, 50
    Historique :
    Saint-Amand à établir les premières constructions pour exploiter cette source. L’étude, en 1682, par avec les religieux de Saint-Amand qui reprennent la possession et la jouissance d'un terrain et des Saint-Amand et des tentatives de travaux sont vaines. L’amorce d’un renouveau des thermes : les est intrinsèque à toute station thermale ; à Saint-Amand, l'idée est présente chez les tous eaux de la Fontaine Bouillon, vers 1640, évènements qui auraient poussé les religieux de l'abbaye de malade qui vient prendre les eaux". Il propose pour le bâtiment des boues une serre circulaire, sur nécessitant l'abondance d'eau, il s'appuie sur l'analyse des eaux par les médecins et un échange entre le De l'Antiquité à Vauban : la découverte des sources Les sources d’eau semblent avoir été ne se met pas en oeuvre avant la fin du 17e siècle. Les travaux historiques du docteur Charpentier sources consultables aujourd’hui. Il mentionne le passage et la guérison de l’archiduc Léopold dans les
    Référence documentaire :
    Service historique de la Défense, Centre historique des archives, Vincennes. Saint-Amand-les-Eaux : GR 1 VH 2241 : Plan et coupe du bassin recueillant les eaux [Grand Bouillon ?] de Saint-Amand avec Service historique de la Défense. Centre historique des archives, Vincennes. Saint-Amand-les-Eaux : GR 1 VH 2241 : Plan des Eaux de saint-Amand et des batimens qui en dépendent [milieu 18e siècle]. DENIS Ch. (Docteur). Saint-Amand, son histoire, ses monuments, sa station thermale. [Brochure
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    domaniale de Saint-Amand-les-Eaux. Il est composé d'un bâtiment en L, vestige du premier hôpital militaire )précède ces bâtiments. A l'arrière, des bâtiments d'exploitation (fig. 83-84)des eaux minérales occupent également le site. En face, la première usine d'embouteillage (fig. 85) des eaux minérales est conservée.
    Localisation :
    Saint-Amand-les-Eaux - 1303 route de la Fontaine Bouillon - Cadastre : 2013 AN 31, 33, 48, 49, 50
    Annexe :
    composante de l'établissement thermal de Saint-Amand-les-Eaux. L'architecte explique son ambition pour Les ambitions architecturales de l'architecte départemental Malet (1829). Les deux projets proposés du bâtiment de plan rectangulaire « unique » - rappelant les bains antiques - des boues et des bains XVIIIe siècle remplaçant les portiques disposés autour des bains et destinés à mener le baigneur aux ... sans changer les bases du projet .. je me bornerai à observer qu'il conviendrait de proposer de voûter distraire une santé maladive. J'ai conséquemment cherché tous les moyens que je pouvais raisonnablement principal corps de logis, sans pourtant briser l'unité...Pour remplir les conditions du programme, j’ai
    Texte libre :
    de départ de la captation et l’exploitation des eaux de Saint-Amand. Un hôpital militaire (1730 20e siècle, la ville thermale de Vichy semble être un modèle pour la station de Saint-Amand, les hors de la ville, accessible par train, à proximité de la forêt domaniale de Saint-Amand. Au début du Les sources d’eau semblent avoir été découvertes et utilisées pendant l’Antiquité. Leur captation ) puis un hôpital pour les pauvres (1780) y sont créés par l’Etat, un autre hôpital est créé par un entrepreneur privé. A la fin du 18e siècle les religieux reprennent la gestion et le projet architectural de proposés par les architectes départementaux, parmi lesquels figurent Malet et Cordonnier. ils sont destinés
    Illustration :
    Plan et coupe du bassin recueillant les eaux [Grand Bouillon ?] de Saint-Amand avec plan, coupe et élévations de l'établissement thermal par Mesgrigny, 1699 (S.H.D. Vincennes. Saint-Amand-les-Eaux : GR 1 VH historique de la Défense, Centre historique des archives, Vincennes. Saint-Amand-les-Eaux : GR 1 VH 2241 projets de casino, de grand hôtel et de piscine, sans date ni signature (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux date ni signature (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux, INV 80/200). IVR31_20125901886NUCA , sans date ni signature (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux, INV 80/200). IVR31_20125901894NUCA (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux, INV 80/200). IVR31_20125901887NUCA signature (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux, INV 80/200). IVR31_20125901889NUCA Garnier (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux, INV 80/200). IVR31_20125901888NUCA (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux, INV 80/200). IVR31_20125901884NUCA
1