Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • église paroissiale Saint-Eloi
    église paroissiale Saint-Eloi Thun-Saint-Amand - rue Jean-Baptiste Lebas - en village - Cadastre : 2007 A 1558 1559
    Historique :
    L’église de Thun porte le vocable de saint Eloi. Un premier édifice est construit en 1788-1789. Il intervient pour les travaux.
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    chevet droit à l’est. D’après les documents d’archives, l’édifice a été construit en briques hourdées au (dite aussi grès rouge d’Alsace). Les baies sont fermées par des vitraux en verre blanc dont le pourtour . Dans le projet d'origine, des tuiles faîtières en poterie vernissée (spécialement conçues pour les
    Localisation :
    Thun-Saint-Amand - rue Jean-Baptiste Lebas - en village - Cadastre : 2007 A 1558 1559
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Eloi
    Vocables :
    Saint-Eloi
  • Église paroissiale Saint-Nicolas
    Église paroissiale Saint-Nicolas Mortagne-du-Nord - Cadastre : 2008 U 672
    Historique :
    ´agrandissement. Il est probable que l´ouragan de mars 1876 ayant causé des dommages à l´hospice Saint-Michel ait de reconstruction est envisagé en 1927 avec les dommages de guerre. Le projet de l'architecte . Le mobilier a été dessiné par Fernand Baud en 1931 : les travaux de mosaïque des autels sont réalisés par la maison Lamarque de Croix, les motifs en sgraffito des autels latéraux par Maurice Ringot , statuaire de Malo-les-Bains, le grès rouge de la chaire et des fonts baptismaux (grès rouge dur de Saverne
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    Les élévations et coupes du projet de 1820 montrent un édifice de plan basilical couvert d´un diverses : le volume est celui d´une église-halle, rappelant les églises de la France septentrionale , élevée en brique et pierre pour les colonnes, rappelant ainsi les églises du XVIIIe siècle de la région Saint-Aybert, achevée en 1926, a été conçue par l´architecte belge Henri Lacoste, formé à l´Ecole des
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Nicolas
    Vocables :
    Saint-Nicolas
    Illustration :
    Les fonts baptismaux. IVR31_20085900502NUCA
  • Hôtel de ville
    Hôtel de ville Mortagne-du-Nord - Cadastre : 2008 U1664
    Historique :
    Les premiers documents d'archives conservés relatent des réparations effectuées sur un édifice qui ) et proposé par les architectes parisiens Fernand Baud et Marcel Coquet. La plaque commémorative aux Martin : « il présente toutes les qualités pour le faire : ancien lauréat de l'école Nationale des BA fêtes indépendante, pouvant accueillir 500 personnes, en ciment. » (AD Nord 2O421/197). Les tribunes
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive droite
    Description :
    de l´Escaut. Les cartes postales anciennes montrent un édifice à cinq travées, s´élevant sur deux niveaux, en brique, couvert d´une croupe en ardoise. Les détails étaient soignés : l´élévation antérieure la travée centrale et les angles. Cette mise en oeuvre pourrait dater de la fin du XVIIIe siècle. La l'arrière. L'édifice est en brique et pierre pour le décor, les bandeaux et les clefs, couverte d'une croupe en ardoise. De volume assez ramassé, la construction est rythmée par les formes des ouvertures, en
    Illustration :
    Dessin du projet des médaillons représentant les soeurs Fernig, Carmelino Cagna sculpteur (AD Nord
1