Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 199 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Casinos, cinémas, établissements de danse
    Casinos, cinémas, établissements de danse Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    -Calais, 3P 108/118). L'ouvrage 'Histoire des cinémas du Nord et du Pas-de-Calais" écrit par Daniel 515) par M. Roy, propriétaire du casino de Terminus (dépouillement des matrices cadastrales AD Pas-de La station balnéaire de Berck possède quelques établissements de loisirs tels que des casinos, des cinémas et des établissement de danse. La première édition (sans date !) du Guide des plages de la côte d'Opale (concernant les stations de Berck, Merlimont, Stella-Plage et le Touquet) indique les lieux de (fig. 1) dans le quartier de Terminus vers 1887, un homonyme rue de l'Impératrice, le casino dit Le Kursaal en 1904 et l'Eden Casino appelé aussi Grand Casino, abritant casino, théâtre, salle de musique et dancing sur l'Esplanade au début du 20e siècle. Les matrices cadastrales permettent de souligner une Granval et Olivier Joosa donne des éléments historiques sur les cinémas de la ville de Berck ; sept la salle de danse (fig. 6) du casino de la Plage.
    Référence documentaire :
    GRANVAL Daniel, JOOS Olivier. Histoire des cinemas du Nord et du Pas-de-Calais de 1896 à aujourd'hui. Editeur : Club Cinema De Merville, 2005, 208 p. ISBN n° 2-9522678-1-2. Le casino de Bellevue, peinture de Jan Lavezzari. Le casino de Bellevue, peinture de Jan Lavezzari , reproduction extraite de Berck d'Autrefois (AC Berck).
    Dénominations :
    établissement de danse
    Description :
    pris en compte lors de la campagne de repérage de l'architecture à Berck-Plage en 2006. Le cinéma "L'impératrice Gaumont Palace" était situé à l'emplacement de l'actuel " Forum impératrice " (fig. 1) et garde les caractéristiques de son ancienne fonction. Deux autres édifices non identifiés pourraient être
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Bai
    Titre courant :
    Casinos, cinémas, établissements de danse
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Illustration :
    Le casino de Bellevue, peinture de Jan Lavezzari, reproduction extraite de Berck d'Autrefois (AC L'ancien cinéma L'impératrice Gaumont Palace, actuellement Forum l'Impératrice, rue de Ancien cinéma rue de l'Impératrice. IVR31_20116201011NUCA L'ancien dancing La Bonbonnière, 64, rue de la Plage. IVR31_20116201564NUCA Dancing du Casino de la Plage, carte postale (collection privée). IVR31_20116201565NUCAB
  • Maisons, immeubles, chalets et villas
    Maisons, immeubles, chalets et villas Berck - Cadastre : CN 3 0
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    atteindre 96 chalets et 22 « villas ». Le plan d'aménagement de 1928 (AD Pas-de-Calais 2O755/2) mentionne sorte de damier. Toutes ces rues sont bordées de chalets, le plus grand nombre isolés, n´offrant pas de La station est née de la vente des lais de mer en 1863 à différents propriétaires qui les ont organisés en lotissements formant le quartier de « La plage » et de « Lhomel », séparés par la rue de Impératrice. Ils sont tous de plan orthogonal où, à l´origine, le bâti est sur des parcelles en lanières étroites, mitoyennes, alignées sur la rue et lotis de nombreux chalets en bois jusque dans les années 1920 , comme en témoigne les toiles de Jan Lavezzari (la rue de Lhomel, fig. 1), le cadastre et le plan des chalets de 1912. L´évolution du nombre d´édifices bâtis, constitués essentiellement de chalets jusqu´à la première guerre mondiale, est mesurable par la comparaison des indications données dans les guides de pilotis et agrémentés de tourelles, illustrent cette dénomination et sont certainement issus du mode de
    Référence documentaire :
    A. Raguenet. Monographie de bâtiments modernes. n°s 197, 218 (A.D. Pas de Calais, D 723). Le Tout Berck, guide de voyage, 1904-1905 (BM Berck). Passé et de la Bibliothèque de Berck-sur-Mer et environs (A.M.P.B.B.E.), 2006.
    Description :
    les stations balnéaire d´ajouter un balcon ou un bow-window sur une maison en direction (ou pas) de la mer pour la regarder (ou pas). Parmi les exemples choisis, deux fleurons de la station : les deux Essai de typologie Il est difficile d'établir clairement des distinctions et des typologies des , s'apparentent à des maisons, ou des chalets, (en bois ou/puis en brique) ont accueilli des maisons de santé, des (fig. 3) ou pas, mais pourraient l'être (le chalet Rothschild appelé Les Oyats s'apparente à une villa d´1/5 du corpus est constitué de maisons en série (de 2 à 7 maisons) (fig.5), avec une prédominance de la série de 2 et de 4 maisons. Le reste du corpus des maisons est hétéroclite : les maisons dites « de ville », des villas et des maisons appelées « chalets ». Les maisons à l´architecture d´influence laniérées sont qualifiées de « maisons de ville » (fig. 6, 7). Le volume et le décor différencient les maisons les unes par rapport aux autres, contribuant ainsi à l´impression d´hétérogénéité de la station
    Annexe :
    ). Au Touquet-Paris-Plage il réalise la villa Le Castel. Un guide de voyage mentionne qu'il est établi en 1904 à Berck où il réalise 11 maisons (identifiées par le repérage) de styles différents pour chacune d´entre elle, répondant ainsi aux desiderata du commanditaire. Le n° 197 de la "Monographie de bâtiments modernes" (fig. 47) de Raguenet témoigne du projet de villas jumelles, détruites aujourd'hui. A plusieurs reprises il semble rhabiller un édifice existant : le chalet de la rue Rothschild (fig. 46) est flanqué de deux tourelles et adjoint d´un rez-de-chaussée commercial de style néo-gothique. Deux autres niveaux et possèdent un bow-window tripartite sur l´étage couronné par une accolade au niveau de la corniche ; le mouvement de l´enduit est ondulant et elles portent les noms de Chiffon (fig.48) et Le
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Texte libre :
    La difficulté de cette étude thématique sur le patrimoine balnéaire fut de circonscrire les limites séparant la « station balnéaire » et la « ville » de Berck en vue du repérage systématique et exhaustif quartiers de la station, avec la voie de chemin de fer comme limite orientale de la station. Ainsi, le les édifices repérés du quartier de Lhomel ont fait l´objet d´un dossier individuel architectural Mérimée, soit 144 dossiers, parmi lesquels figurent 70 "chalets", une typologie spécifique à la station de Berck. Les dossiers individuels étudiés et versés dans la base de données Mérimée en 1996 sont intégrés dans ce dossier de synthèse « collectif maisons ». Des notices supplémentaires ont été rédigées sur des édifices bien documentés. Le propos de cette synthèse et de proposer des typologies des différents habitats existants encore aujourd´hui en lien avec l´histoire de la station balnéaire. Le repérage a permis de mettre en évidence un type architectural propre à la ville de Berck. Présentant une morphologie
    Illustration :
    Les chalets isolés de la rue de Lhomel, Jan Lavezzari peintre. IVR31_20146200012NUCA Un exemple de chalet appelé villa. IVR31_20116201510NUCA Alignement de maisons en série de style néo-flamand, rue du Calvaire. IVR31_20116200183NUCA Maison de ville, 41 rue Rotschild, construite en tant que petit hôtel par l'architecte M. Montarnal Maison de ville, ancienne maison de santé, 32 rue Victor-Ménard. IVR31_20076200045XA Balcons rue de la Mer ; Henri Valette et Gaston Bellêtre architectes. IVR31_20106200688NUCA Dessin d'une villa jumelle, par H. Valette architecte, extrait de Monographies de bâtiments Alignement de chalets appelés villas. IVR31_20066200457NUCB Une carte postale ancienne avec la mention Groupe de Villas. IVR31_20116201516NUCAB Vestige du groupe de villas, appelé la Pergola, angle rue Grosjean et d'Avesnes, signée de
  • Voies ferrée dite ligne Berck-Plage - Berck-Bellevue et ligne Berck-Plage - Paris-Plage
    Voies ferrée dite ligne Berck-Plage - Berck-Bellevue et ligne Berck-Plage - Paris-Plage Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Terminus. Le département du Pas-de-Calais souhaite qu´à la fin de la concession, la propriété de cette La construction de la ligne de chemin de fer Berck - Aire est envisagée dès 1848 et réalisée vers 1877. En 1889, Alfred Lambert, ingénieur domicilié à Paris, est créateur du chemin de fer d'intérêt local reliant Berck à Rang-du-Fliers, puis concessionnaire, vers 1891, de la ligne Rimeux-Gournay-Berck . Il est, un peu plus tard, le promoteur du prolongement de la ligne Berck-Plage à Berck Terminus et Berck Belle-Vue, au nord de la station, où il est propriétaire, par le biais de la Société des Dunes , d'un terrain qui fut à l'origine du lotissement Belle-Vue (voir IA62001394). De manière concomitante , Alfred Lambert demande au préfet une obtention de concession pour une ligne de chemin de fer reliant Berck-Plage à Paris-Plage (actuellement Le Touquet), qui passerait par la côte et les villages, afin de recueillir et distribuer le fruit de la pêche. L´ingénieur rapporteur du projet auprès de la commission
    Référence documentaire :
    Archives départementales du Pas-de-Calais : série 3S 2605, 2606, 2607, 2556. Archives départementales du Pas-de-Calais : Matrice cadastrale : 3P108/127. .
    Statut :
    propriété de la commune (?)
    Description :
    Berck-Berck-Plage a disparue, ainsi que les gares, à l´exception du bâtiment des voyageurs de Berck en brique. Le rez-de-chaussée a retrouvé sont élévation en brique, le ciment ayant été retiré lors de est couvert d'une toiture à deux pans. Les deux ailes en retour sont couvertes de toit en pavillon surmonté d'un lanternon. L'ensemble est en ardoise. Au centre de la toiture, l'horloge est logée dans une
    Annexe :
    et Bouillet Concession provisoire Département du pas-de-Calais - Cie chemin de fer Berck-Plage ´hiver, car déficit annuel. Dépouillement matrice cadastrale (Archives départementales du Pas-de-Calais Quelques sources d'archives en complément Souscription aux statuts de la Cie de chemin de fer de ) 3P108/127 : Propriétaires et leur propriété : Cie du chemin de fer Aire-Berck, rue de Dunkerque à Paris folio 418 A 965 - 969 Cie du chemin de fer Berck-Paris-Plage, rue Richelieu à Paris folio 422 A
    Illustration :
    Projet de ligne de chemin de fer Berck-Plage - Paris-Plage, 1901 (AD Pas-de-Calais, 3S3605 Pas-de-Calais, 3S2605) IVR31_20116200107NUCA Plan agrément de la halle de marchandises, 1931 (AD Pas-de-Calais, 3S2556). IVR31_20116200102NUCA Projet de la ligne de tramway Berck-Plage à Berck-ville, 1901 (AD Pas-de-Calais, 3S2819 Plan de la ligne Berck-Plage à Paris-Plage, Masson ingénieur de la ligne de chemin de fer, 1912 (AD Un train dans la station de Bellevue, carte postale ancienne, sans date (collection particulière Elévation antérieure de la gare de Berck-Plage en 1981. IVR31_19816203670X
  • Halle dite halle aux poissons, actuellement marché couvert
    Halle dite halle aux poissons, actuellement marché couvert Berck - rue de la Garenne - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    -ville". A cet effet, une enquête statistique (Archives départementales du Pas-de-Calais, côte 2 O 742/15 vendue à Berck. Il n´y a pas de marché ou de halle au poisson, seulement des tréteaux de bois installés en grès, la halle est éclairée par 2 lanternes à branches. " Il ne reste pas de vestiges de cette Garennes est en zinc. Les entrepreneurs Veniel et Gailloux sont chargés de réaliser ce marché (AD Pas-de En 1864 la commune de Berck envisage la construction d'une halle au poisson dans le bourg, à "Berck ) est menée sur l'activité de la pêche dans la commune. Celle-ci indique que "la ville de Berck compte 3000 habitants et l´industrie de la pêche au merlan occupe 25 bateaux, la pêche au hareng et au maquereau 100 bateaux, rapportant 1 200 000 F, sans compter les 9 bateaux de Merlimont dont la pêche est au milieu de la place de Berck-ville". Le projet envisagé est construit sur une parcelle vendue 18 000 francs et est composé d'une halle « avec comble en fer, couverte de zinc sur voliges en sapin
    Référence documentaire :
    Archives départementales du Pas-de-Calais : série 2O 742 : pièces 14, 15, 17.
    Description :
    L'édifice en rez-de-chaussée comporte un seul vaisseau. Le gros oeuvre est en brique, sur un soubassement en ciment. Le chaînage harpé est formé de briques en saillie rehaussées d'enduit. Le toit, à longs pans et coupé par une lucarne continue à mi-pente est couvert de tuile flamande mécanique. Les portes l'ajout d'une nef et la reprise d'une activité de marché.
    Localisation :
    Berck - rue de la Garenne - en ville
    Illustration :
    Plan du marché couvert, 1926, Jules Leconte architecte (AD Pas-de-Calais, O2O 742/14 Vue générale de l'entrée ouest. IVR31_20136200237NUCA
  • Lotissement concerté, immeubles
    Lotissement concerté, immeubles Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    réalisation d'un plan directeur de reconstruction de la ville (AD Pas-de-Calais, série W : 2406 W 26) établi composent l'îlot 3 (AD Pas-de-Calais 55 W 1) sont réalisés par les architectes Max Evrard, Jacques Moreau et L'esplanade Parmentier et les villas bordant la plage sont partiellement détruites lors de par l'urbaniste Paul Dufournet. Ce plan est examiné par le comité technique des projets de plan, les destuctions figurent en rouge et le périmètre de reconstruction en bleu (fig. 1). Sa réalisation est confiée à l'architecte Clément Tabuté. On impose aux sinistrés les impératifs de l'urbanisme qui président à la réalisation en cours. Il est évoqué "l'importance de l'identité architecturale du front de mer". La volonté est d'établir des programmes de construction "qui répondent aux besoins d'une "plage familiale" par excellence, en opposition à la tendance du morcellement par appartement de type André Arend en 1951. Ils répondent au manque de lots "pour recevoir de nombreuses familles encore
    Description :
    briquettes. Les 3 étages ne sont pas placés en retrait du rez-de-chaussée comme initialement prévu. Les 45 L'îlot forme un rectangle de 100m sur 30 m, divisé en 14 parcelles. Le grand côté donne sur la mer et les retours sur les deux petits côtés ; la cour intérieure est bordée de garages. L'exposition de descriptif du cahier des charges permet de comprendre sa réalisation. L'îlot est composé de 14 travées composé d'un coffrage raboté en béton, l'extérieur est en panneau de brique Gilson, couvert d'un ravalement uni. Le carrelage est en grés cérame vitrifié et du carreau de faënce blanc. Le sol du séjour est en parquet de pin des Flandres et la pièce est chauffée par une cheminée au manteau habillé de est en parquet de pin des Flandres et la pièce est chauffée par une cheminée au manteau habillé de briquettes. Les appartements de cet immeuble peuvent constituer un habitat saisonnier ou permanent . L'ensemble forme aujourd'hui un front de mer homogène, scandé par des alternances de hauteur, de retraits et
    Illustration :
    arrêté interministériel le 3/02/1948 (AD Pas-de-Calais, 2406W26). IVR31_20116200093NUCA Extrait du plan directeur de reconstruction, Paul Dufournet urbaniste, 1/9/1946 - appouvé par
  • Station balnéaire
    Station balnéaire Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L´éleveur Bailly souhaite rendre fertile les garennes afin de nourrir ses bêtes et lance pour cela la mer sont protégées par l´érection d´une digue située à l´emplacement de l´actuelle rue Rothschild du site. A partir de 1860 l´amoncellement du sable cesse peu à peu, formant un cordon de dunes , nivelées en 1863, année de la vente par les Domaines des lais appartenant à l´Etat à différents propriétaires qui sont à l´origine de la création des lotissements de la station. Vers 1850, lors d´une visite du canton de Montreuil, le docteur Perrochaud, celui-ci découvre les bienfaits du traitement par la mer. Dès 1861, l´Assistance Publique décide de l´ouverture du premier hôpital de Berck-Plage dit " hôpital provisoire" composé de 100 lits, agrandi en 1869 pour accueillir 500 enfants, devenant l´hôpital , du baron Haussmann et de la famille Rothschild. En 1872, le baron de Rothschild inaugure un nouvel établissement destiné aux enfants issus de familles juives nécessiteuses : l´hôpital Nathaniel de Rothschild
    Référence documentaire :
    Affiches publicitaires (AD Pas-de-Calais, 17 Fi/B97). Plan de terrains délaissés par la mer, vers 1863 (AD Pas-de-Calais, Série Q : 2 Q 66 (?)). Plage de Berck ; plan de lotissement des terrains à vendre, 1866 (AD Pas-de-Calais, 2Q72) Plan d'assemblage du cadastre de 1912 (AD Pas-de-Calais, série P 108/4). par l'ouverture de nouvelles voie (AD Pas-de-Calais, série 2O 755/pièce n°2). Plan de la ville de Berck dressé en 1945 (AD Pas-de-Calais). Berck d'Autrefois par Jan Lavezzari. Mairie de Berck : imprimerie à Montrouge, 1978. (AC Berck). touristes et des malades.- Saint-Josse-sur-Mer : Amis du Musée du Passé et de la Bibliothèque de Berck-sur Plan topographique de la commune de Berck, dressé vers 1928, constituant un avant-projet d'aménagement visant à améliorer la voirie par rectification du tracé de certaines rues et routes existantes et
    Description :
    damier. Toutes ces rues sont bordées de chalets, le plus grand nombre isolés, n´offrant pas de caractère " Vous voilà, dans un pays de sable, le chemin de fer vous a amené dans un vrai désert, en apparence. C´est (.) l´Egypte du côté de la Mer Rouge. " C´est en ces termes qu´Aristide Danvin décrit dans son " Vade Mecum du baigneur de la plage de Berck " l´impression de l´étranger débarquant pour la -officiel de Berck-Plage. Fils du Docteur Danvin, figure locale marquante à l´origine de la station , Aristide Danvin est, à partir de 1845, villégiateur avec sa famille à Berck. Son ouvrage semble être un des témoignages les plus anciens sur la création. Il en actualisa l´expansion et la vie de la station. Désert essor, un village " far-west " de sable et de vent ponctué par des " baraques " ou encore "chalets " pour la plupart en bois. La rue de l´Impératrice, ancien chemin de démarrage, relie la station au village de pêcheurs de Berck-ville. " ..De l´Entonnoir partent, à droite et à gauche, des rues
    Texte libre :
    damier. Toutes ces rues sont bordées de chalets, le plus grand nombre isolés, n´offrant pas de caractère " Vous voilà, dans un pays de sable, le chemin de fer vous a amené dans un vrai désert, en apparence. C´est (.) l´Egypte du côté de la Mer Rouge. " C´est en ces termes qu´Aristide Danvin décrit dans son " Vade Mecum du baigneur de la plage de Berck " l´impression de l´étranger débarquant pour la -officiel de Berck-Plage. Fils du Docteur Danvin, figure locale marquante à l´origine de la station , Aristide Danvin est, à partir de 1845, villégiateur avec sa famille à Berck. Son ouvrage semble être un des témoignages les plus anciens sur la création. Il en actualisa l´expansion et la vie de la station. Désert essor, un village " far-west " de sable et de vent ponctué par des " baraques " ou encore "chalets " pour la plupart en bois. La rue de l´Impératrice, ancien chemin de démarrage, relie la station au village de pêcheurs de Berck-ville. " ..De l´Entonnoir partent, à droite et à gauche, des rues
    Illustration :
    Plage de Berck ; plan de lotissement des terrains à vendre, 1866 (AD Pas-de-Calais, 2Q72 Plan de terrains délaissés par la mer, vers 1863 (AD Pas-de-Calais, Série Q : 2 Q 66 par l'ouverture de nouvelles voie (AD Pas-de-Calais, série 2O 755/pièce n°2).s. IVR31_20056200138V -expert, Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (AD Pas-de-Calais). IVR31_20056200137V Plan d'assemblage du cadastre de 1912 (AD Pas-de-Calais, série P 108/4). IVR31_20056200005X (AD Pas-de-Calais, 17 Fi/B97). IVR31_20116200105NUCA Affiche publicitaire, G. Landrieux, 1926, E. Baudelet et G. imprimeur, Paris (AD Pas-de-Calais, 17 par Sarrazin, géomètre-expert, Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (AD Pas-de-Calais ) dressé en 1945 par Sarrazin, géomètre-expert, Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (AD Pas-de L'hôtel de la Plage, peinture de Jan Lavezzari d'après une photographie d'Emile Lavezzari
  • Lotissement concerté dit Quartier Rothschild, Quartier Central
    Lotissement concerté dit Quartier Rothschild, Quartier Central Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Au moment de la construction du premier hôpital, monsieur Lens, conducteur des Ponts et Chaussées à Etaples, propose à l´Etat de vendre les lais et relais de mer qu´il possède sur la plage. Il compose les et 88 centiares sont cédés par les Domaines. Cela signe la naissance de la station de Berck, qui achète le lot de garennes entre la rue de l´Impératrice et le chemin au Raisins, au sud de l´Entonnoir -sept lots, couvrant une superficie de 7 hectares, 84 ares et 68 centiares, composé denviron 150 parcelles, qui sont vendus comme spécialement à bâtir, indiquées sur le "plan de lotissement des terrains à vendre " (fig.1) et formant en 1885 les quartiers "Central" et "Rothschild". Le plan de 1866 montre les différentes constructions déjà existantes ; celles concentrées autour de l´Entonnoir, avec notamment les deux hôtels (hôtel de la Plage à côté du calvaire et l´hôtel des Bains), quelques chalets (?) le long du  : messieurs Dubois ou Theillier (architecte) à Paris, l´hôtel des Bains, de la Plage ou de Berck, ainsi qu´aux
    Description :
    importantes transformations de la station balnéaire : les destructions pendant la Seconde guerre mondiale ont induit les modifications les plus importantes : la reconstruction de l'esplanade. Les quartiers entre le chemin de l´Oise (au sud) et le chemin des Anglais (au nord). La société Terminus-Berck y possédait différents immeubles propres à constructions et certains susceptibles de lotissement. L´ensemble est divisé en 66 lots de taille différente, de 136 à 2000 m², en prélevant du terrain pour l'établissement de villégiature (villa, maison de bourg), maison avec commerce ou boutique mais aucun hôpital". L règlement de la voirie de la ville de Berck, et "avoir un bel aspect et en ciment armé, pierre ou brique , recouvert de tuile, ardoise ou terrasse". Il y est interdit de faire des constructions légères. Une distance minimum de 4 m et au maximum de 6 m doit être respectée pour le retrait de la rue. Les voies sont privées , tant que non classées par la ville de Berck.
    Illustration :
    Plage de Berck ; plan de lotissement des terrains à vendre, 1866 (AD Pas-de-Calais, 2Q72 -expert, Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (AD Pas-de-Calais). IVR31_20056200137V plage, par Paul Dufournet urbaniste, 1/9/1946 (AD Pas-de-Calais, 2406 W 26). IVR31_20116200098NUCA Plan topographique de la commune de Berck, dressé vers 1928, constituant un avant-projet d'aménagement visant à améliorer la voirie par rectification du tracé de certaines rues et routes existantes et par l'ouverture de nouvelles voies. IVR31_20056200138V Plan de le ville de Berck dressé en 1945 (et reprenant le projet de 1928) par Sarrazin, géomètre Plan de reconstruction avec indication des immeubles sinistrés, détail de la partie nord de la
  • Front de mer dit Esplanade, digue
    Front de mer dit Esplanade, digue Berck - Esplanade - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Clément Tabuté (AD Pas-de-Calais, série W : 2406 W 26). Les recommandations pour la reconstruction du . 19, 20) conçus par l'architecte Jules Leconte en 1925 sont construits sur l'Esplanade (AD Pas-de -Calais, série 2O742/22). Cette esplanade appelée Parmentier (nom du maire qui est à l'origine de sa Un projet de digue-promenade (fig. 13, 14) est envisagé en 1896, mais le désaccord entre les propriétaires n'en permet pas la réalisation. En 1905, l'idée est reprise et le projet consigne une analyse historique : "En 1805 (cadastre napoléonien), la mer avançait jusqu'à la rue Carnot (350 m au-delà de la limite actuelle), en 1866 elle arrivait au pied du calvaire, aujourd'hui les lais de mer sont distant de 99 m aux plus fortes marées, des épis de moellons près du phare éloignent les courants". Un plan d'alignement de l'esplanade, établi en 1929, permet d'identifier les chalets (fig. 16 à 18). Des urinoirs (fig construction) et certaines villas sont détruites au nord de l'esplanade pour permettre l'édification du mur de
    Référence documentaire :
    AD Pas-de-Calais : Série O : 2O751/3. AD Pas-de-Calais : Série O : 2O742/22. AD Pas-de-Calais, série W : 2406 W 26. touristes et des malades.- Saint-Josse-sur-Mer : Amis du Musée du Passé et de la Bibliothèque de Berck-sur Passé et de la Bibliothèque de Berck-sur-Mer et environs (A.M.P.B.B.E.), 2006.
    Dénominations :
    front de mer
    Description :
    riverains (AD Pas-de-Calais, série 2O751/3). La reconstruction après la Seconde guerre mondiale a modifié chalets en bordure de mer. Le syndicat assure le désensablement de l'Entonnoir mais pas il n'y a pas Le projet de 1905 consiste en la construction d'une esplanade empierrée en bord de mer, entre réunissent le 26 août 1904 au Grand Hôtel de la plage sous la présidence du maire qui a décidé la constitution d'un syndic avec le concours de la ville pour 1/5e de la dépense. Le syndic prend en charge en carreaux de Boulogne sur le béton, pour 80 000 F ; le deuxième propose une chaussée empierrée et goudronnée pour 42 000 F ; le troisième en bois de chêne pour 42 000 F. Les projets 1 et 3 sont éliminés aux chalets, distant de 13 m. Elle fait 10 m de large, est recouverte de craie (?) et est située à 8 m l'allure hétéroclite de l'esplanade : les villas individuelles ont laissé la place à des immeubles peu
    Titre courant :
    Front de mer dit Esplanade, digue
    Illustration :
    arrêté interministériel le 3/02/1948 (AD Pas-de-Calais, 2406W26). IVR31_20116200093NUCA Plan de la plage (situation des hôtels, maisons, châlets et hôpitaux), par Jan Lavarezzi, 1882 Le front de mer appelé Esplanade (1882) (partie ouest : Hôtels de Londres et de la Plage (détruits en 1907), le Calvaire de l'Entonnoir), peinture de Jan Lavezzari, reproduction extraite de Berck Le front de mer appelé Esplanade (1882) (partie est : les chalets), peinture de Jan Lavezzari (décor réalisé et conservé dans les salons de hôtel de ville). IVR31_20146200004NUCA Alignement de chalets sur la plage. IVR31_20066200447NUCB Les villas du front de mer. IVR31_20066200379NUCB L'hôpital Saint François de Sales. IVR31_20066200363NUCB Vue générale de la digue. IVR31_20066200437NUCB
  • Présentation de l'opération d'inventaire thématique du patrimoine balnéaire de Berck
    Présentation de l'opération d'inventaire thématique du patrimoine balnéaire de Berck Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Titre courant :
    Présentation de l'opération d'inventaire thématique du patrimoine balnéaire de Berck
    Texte libre :
    Présentation de l'étude La ville de Berck a fait l'objet de différentes campagnes de repérage et d'étude de l'architecture ; dans les années 1980, l'ensemble de la commune a été parcourue et a fait l'objet de relevés d'architecture et de photographies. Ce premier repérage a été suivi d'une enquête de pré-inventaire dans le cadre de l'opération nationale d'étude du patrimoine balnéaire en 1995-1996 , d'une stagiaire-conservateur de l'école du patrimoine, a permis le repérage systématique de l'ensemble de la station balnéaire. La stagiaire a été chargée de l'inventaire du quartier de Lhomel, et le chercheur du Service de l'Inventaire a effectué les autres quartiers de la station. Le chercheur spécialiste du patrimoine hospitalier a étudié l´origine et le développement sanitaire de la station balnéaire de Berck, permettant ainsi une approche globale et complète de l'histoire de la station balnéaire. Chaque édifice repéré dans le quartier de Lhomel a fait l'objet d'un dossier individuel, tous ces dossiers sont
    Illustration :
    ) peintre, sans date, imprimerie Champenoise, Reims (AD Pas-de-Calais, 17 Fi/B97). IVR31_20116200105NUCA Affiche publicitaire du chemin de fer pour la station balnéaire de Berck, Louis Tauzin (1842 - 1915 Les chalets isolés de la rue de Lhomel, Jan Lavezzari peintre. IVR31_20146200012NUCA
  • Lotissement concerté ; quartier dit Quartier Terminus - Belle-Vue
    Lotissement concerté ; quartier dit Quartier Terminus - Belle-Vue Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    de la société à responsabilité limitée Terminus-Berck rédige le cahier des charges (AD Pas-de-Calais , située dans le lotissement - quartier Rothschild) (dépouillement des matrices cadastrales AD Pas-de XIXe siècle au nord de la station, au-delà de la zone accueillant des hôpitaux. Les travaux historiques mentionnent que la cérémonie d´inauguration du casino de Terminus (fig. 1) a lieu en 1887, ce qui signe la naissance de Terminus. Soulignons la coïncidence avec la construction la même année par le même -Calais, 3P 108/118). Alfred Lambert, ingénieur et entrepreneur domicilié à Paris, est, vers 1890, le promoteur du prolongement de la ligne de chemin de fer Berck-Plage à Berck Terminus et la construction de la gare de Belle-Vue, qui était destinée à faciliter l´accès au nouveau quartier. En vue du lotissement du quartier a lieu en 1899 une première vente de 6 lots de terrains de la Société des Dunes, dont Itasse, qui, en 1901, reprend le projet d´Alfred Lambert de prolonger la ligne de chemin de fer
    Texte libre :
    lotissement... leur hauteur de faîtage n'excède pas de plus de 3,50 m le niveau des trottoirs des voies". , architecte, demeurant à Reims, 105 boulevard de la république, agissant en qualité de gérant de la société à responsabilité limitée connue sous le nom de "Terminus Berck".. . Déclare que ladite Société possédant divers immeubles à Berck-plage lieu dit Terminus, propores à la construction de maisons d'habitation et dont certaines sont par leur contenance susceptibles de lotissement, la Société a fait diviser par lots les dits appelée à former en (sic ?) centre de villégiature (il est en principe sauf les exceptions qui pourraient entière liberté) interdit d'édifier d'autres constructions que des villas, maisons de campagne ou , sanatorium, hospice, dispensaire, clinique, maison de santé ou établissement de nuit pourront être établis ... Article 16 - construction des habitations : chaque acquéreur devra dans un délai maximum de 5 ans du jour de son acquisition faire édifier sur le terrain acquis, une villa, maison de campagne ... ... Il ne
    Illustration :
    -expert, Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (AD Pas-de-Calais). IVR31_20056200137V plage, par Paul Dufournet urbaniste, 1/9/1946 (AD Pas-de-Calais, 2406 W 26). IVR31_20116200098NUCA ) dressé en 1945 par Sarrazin, géomètre-expert, Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (AD Pas-de Plan de Bellevue, sans date, (AP Gonseaumme). IVR31_20066200542X Plan topographique de la commune de Berck, dressé vers 1928, constituant un avant-projet d'aménagement visant à améliorer la voirie par rectification du tracé de certaines rues et routes existantes et par l'ouverture de nouvelles voies. IVR31_20056200138V Plan de le ville de Berck dressé en 1945 (et reprenant le projet de 1928) par Sarrazin, géomètre Extrait du plan de le ville de Berck, (partie supérieure, quartier Genty, Terminus et Bellevue -Calais). IVR31_20056200015X
  • Présentation de la Ville de Berck
    Présentation de la Ville de Berck Berck - Berck-Plage
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    de la marine berckoise. La fin de la guerre de Cent ne met pas un terme au piratage et à ses L´existence de Berck est attestée par les historiens en tant que seigneurie du pays de Ponthieu dépendant de la prévôté de Montreuil à partir du XIe siècle. La présence d'habitants n´est en revanche que Merlimont. Néanmoins la géographie du lieu laisse supposer l´antériorité de l´occupation du site : l ´embouchure de l´Arche constitue en effet un abri naturel pour les embarcations et représente de ce fait un lieu stratégique. Il parait plus judicieux d´envisager l´occupation de la zone dès la période des la sécurité de l´embouchure de l´Arche. L´église saint Jean-Baptiste (fig. 1, 2) est construite entre le XIIIe et le XVIIe siècle : la tour-clocher de l´église paroissiale saint Jean-Baptiste reconstructions et déplacements successifs du village de pêcheurs originel. Pendant la guerre de Cent ans les témoignages mentionnant les habitants de Berck sont plus nombreux, les récits de saccages ponctuent l´histoire
    Référence documentaire :
    LHOMEL Georges (de). Documents pour servir à l´histoire de Berck. Abbeville, Imprimerie. A MACQUET-MICHEDEZ Joseph. Histoire de la marine berckoise. Berck-sur-Mer, 1986.
    Titre courant :
    Présentation de la Ville de Berck
    Texte libre :
    8 mai 1945. Il n'y a pas de voies vers le sud, pour aller vers les stations balnéaires de la Somme Le village primitif était constitué de chaumières, construites autour de l´église paroissiale saint essentiellement d'anciennes maisons de pêcheurs (fig. 13 à 15) et de maisons de ville. Les rues et croisements de Berck-ville sont ponctués d'édicules religieux. L´inventaire et l´étude de ce patrimoine a été réalisé entre le XVIIIe siècle et nos jours. L'habitat (IA62001504) de la station balnéaire (IA62001502) est composé d'un corpus de maisons de ville, d'immeubles à logements et de maisons inspirées de la typologie de chalets, caractéristique de la plage de Berck. Aujourd'hui encore le bourg est relié à la station balnéaire, Berck-plage, par la rue de l'Impératrice et la limite entre Berck-ville et Berck-plage est difficile à tracer. Le programme d´aménagement et d'embellissement de la ville de 1928 mis en oeuvre surtout après la seconde guerre mondiale est toujours visible aujourd'hui : les larges voies de circulation et
    Illustration :
    Cadastre de 1810, plan d'assemblage (AD Pas-de-Calais, (3P/108-1). IVR31_20056200008X Plan de situation de l'ancien bureau de poste et la gare de Berck-plage, 1895 (AD pas-de-Calais Projet d'agrandissement du bureau des Télégraphes, 1905 (AD Pas-de-Calais, 2O742/1 L'église paroissiale saint Jean-Baptiste : vue d'ensemble de trois quarts depuis le sud-est La place de l'hôtel de ville en 1860, peinture de Jan Lavezzari, reproduction extraite de Berck Façade de l'école rue d'Artois en 1981. IVR31_19816203873X Les anciennes casernes des Douanes en 1882, détruites à partir de 1914, peinture de Jan Lavezarri , reproduction extraite de Berck d'Autrefois (AC Berck). IVR31_20146200016NUCA Plan d'assemblage du cadastre de 1912. IVR31_20056200005X Plan topographique de la commune de Berck, dressé vers 1928, constituant un avant-projet
  • Maison dite chalet Les Oyats
    Maison dite chalet Les Oyats Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le banquier James de Rothschild acquit vers 1871 deux parcelles au bord de la plage : la parcelle A 503 sur laquelle il construisit l´hôpital auquel il donna le nom de son père Nathaniel, et la parcelle A 519 où, après sa mort en 1881, sa veuve, Laura de Rothschild, fit édifier en 1883 un "chalet" en bois selon les plans de l´architecte Émile Lavezzari, qui avait été déjà choisi comme maître d'oeuvre de l'hôpital Rothschild, en collaboration avec Delattre, constructeur de chalets en bois, installé sur la commune voisine de Verton, spécialisé dans les bois découpés qu´il vantait dans une publicité parue en 1881. L'édifice fut détruit par l'armée allemande durant la période de l'Occupation comme presque toutes les constructions situées directement en bordure de la plage.
    Référence documentaire :
    Archives départementales du Pas-de-Calais : Série P : 3P108/118 ; matrices cadastrales. Passé et de la Bibliothèque de Berck-sur-Mer et environs (A.M.P.B.B.E.), 2006.
    Description :
    Cet immense chalet en bois, à l´allure de villa, appelé Les Oyats était situé sur une dune , dominant la plage, précédé d´un jardin avec pelouse et parterres de plantes, ainsi qu´un jardin en contrebas, entouré d´un muret en brique. Le chalet, à l´élévation ordonnancée, s´élève sur un niveau de soubassement qui soutient la terrasse donnant sur la plage. Le rez-de-chaussée est partiellement en brique l´élévation de l´église Notre-Dame des Dunes de Berck-Plage et le reste de l´élévation est en lattes de bois. Un avant-corps central avec façade-pignon, balcon, une large toiture avec lucarnes rappellent l´architecture des maisons de notable. Les lambrequins et ornementations diverses y sont utilisés de manière exhaustive et raffinée.
    Auteur :
    [commanditaire] Rothschild Laura de
  • Lotissement concerté, quartier dit Quartier Lhomel
    Lotissement concerté, quartier dit Quartier Lhomel Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    1864 adressée au préfet du Pas-de-Calais par le directeur de l´Enregistrement et des Domaines fait état et instables des garennes n´est pas chose aisée. Le terrain acquis par de Lhomel est en outre Emile de Lhomel, maire de Montreuil, se porte acquéreur des terrains compris entre la rue de l chemins. Le plan joint à l´adjudication, dévoile un site de la plage fort peu bâti. On dénombre à peine une douzaine de maisons au sud de l´entonnoir en front de mer. Le quartier de Lhomel est donc dans un premier temps constitué de ces lots spécialement à bâtir à l´exception du n°3. L´embryon initial du quartier peut ainsi être délimité au sud par les terrains de l´hôpital Maritime, propriété de l´Assistance , anciennement rue Dorothéa et à l´est par la rue de l´Hôpital aujourd´hui rue du Docteur-Victor-Ménard. Une grande partie du quartier de Lhomel va se développer sur les garennes au-delà de la rue de l´Hôpital dès d´une pétition d´Emile de Lhomel requérant "l´abandon (par les Domaines) des espaces de terrains qui
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    La vente des lais de mer en 1863 influe en grande partie sur la forme du quartier. Conçu à cette occasion selon un plan orthogonal, il est en outre défini par la topographie de cette partie de la ville . Cerné par la rue de l´impératrice au nord et la baie de l´Authie au sud, le quartier connaîtra une extension modeste au cours des décennies. La ville s´étendra au sud, au-delà de la rue de L´impératrice, le long de la plage. La physionomie du quartier est marquée, d´une part par la présence d´édifices majeurs tels que les édifices hospitaliers (la Villa Normande, la Villa de la Santé transformée en 1912 en hôtel Régina ou encore l´hôtel de Russie qui deviendra le siège de la Fondation franco-américaine) et par la présence des maisons des médecins. Ces derniers rivalisent d´originalité en termes de styles architecturaux, de volume et de décors afin de distinguer leur habitation. Leurs maisons prennent place sur de larges parcelles accueillant jardins arborés et parfois court de tennis. Cette implantation des médecins
    Annexe :
    Voirie du quartier de Lhomel La rue la plus ancienne du quartier est la rue de l´Hôpital , propriété dès l´origine de l´Assistance Publique. Elle constituait l´accès principal à l´hôpital Maritime. L ´empierrement et l´alignement des rues est entreprise au début du XXe siècle. La famille de Lhomel, afin d espaces nécessaires à l´établissement des rues et paie leur construction. En 1904, Emile et Georges de Lhomel, le père et le fils, font cession d´un terrain de 4500 m², long de 225 mètres et large de 15 mètres afin d´empierrer l´avenue du Casino (fig.3), artère majeure du quartier qui relie l´avenue de l ´aménagement. Un an auparavant la rue de Lhomel (fig.2), située entre la rue de l´Hôpital et la rue Dorothéa alignées (fig.4). Il s´agit des rues Alice, de l´Est, de Paris, du Phare, du Rond-Point et de la Garenne . Là encore, Georges de Lhomel s´engage à céder gratuitement les terrains concernés. Ces rues sont ainsi inscrites définitivement dans la voirie de Berck, ce qui étend officiellement la limite ouest du
    Illustration :
    Sarrazin, géomètre-expert, Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme (AD Pas-de-Calais Les chalets isolés de la rue de Lhomel, Jan Lavezzari peintre. IVR31_20146200012NUCA Plan (1902) attestant du don de la rue de Lhomel à la commune par la famille de Lhomel Plan de 1904 accompagnant l´acte de cession de la rue Armand et de l´avenue du Casino Extrait du plan de le ville de Berck, (partie inférieure, quartier de Lhomel) dressé en 1945 par
  • Avenue de la Gare, puis avenue du Général de Gaulle
    Avenue de la Gare, puis avenue du Général de Gaulle Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    -ci (IA62000445) abrita l'ecole Normale d'instituteurs du Pas-de-Calais en 1915. Le bureau des Postes Le quartier de la gare s'établit autour du Casino dit Kursaal (IA62001500), ouvert en 1886, et 1891, créateur du chemin de fer d'intérêt local Berck-Rang-du-Fliers en 1889 et lotisseur puis promoteur du quartier de la gare. En 1893, en bordure du parc public est installé un monument à la mémoire d'honneur de l'hôtel de ville. Au début du XXe siècle sont construits des immeubles de part et d'autre de , Télégraphes et Téléphones, construit près de la gare en 1895 (fig.6), est déplacée vers la rue Gabriel-Péri au début du XXe siècle. La gare est reconstruite en 1909. Aujourd'hui elle abrite le seul casino de la commune. C'est dans les immeubles de cette avenue que s'installent les architectes actifs à Berck
    Parties constituantes non étudiées :
    hôtel de voyageurs
    Référence documentaire :
    touristes et des malades.- Saint-Josse-sur-Mer : Amis du Musée du Passé et de la Bibliothèque de Berck-sur GONSSEAUME Jean-Max. Annuaire des rues de Berck. Montreuil-sur-Mer : Imprimerie Henry, 2004. Le Tout Berck, guide de voyage, 1904-1905 (BM Berck).
    Description :
    Aujourd'hui, cette avenue a perdue de son homogénéité suite à la destruction de l'ancien Kursaal s'élèvent sur trois niveaux avec comble. Chaque immeuble a une façade-pignon, traitées de manière différente mâchicoulis, les fenêtre en plein cintre jumelées, le rez-de-chaussée surélevé et une entrée située en retrait . Sur le revers des immeubles est lisible la mise en oeuvre des matériaux, une alternance de la brique de couleur différente, rappelant le "rouges-barres" de l'architecture rurale de la métropole lilloise et du boulonnais, utilisé également pour l'élévation de l'église Notre-Dame des-Sables à Berck-plage . Les cages d'escaliers hors-oeuvre sont situées à l'arrière de cet immeuble.
    Titre courant :
    Avenue de la Gare, puis avenue du Général de Gaulle
    Appellations :
    de la Gare
    Destinations :
    Avenue du Général de Gaulle
    Illustration :
    Plan de situation de l'ancien bureau de poste et la gare de Berck-plage, 1895 (AD pas-de-Calais Vue générale au moment de l'achèvement (?) de l'alignement, l'ancienne gare est visible dans Hôtel La terrasse à l'angle de la rue de la Gare, carte postale ancienne, vers 1910 (?), Collection Vue générale des immeubles de l'avenue du Général-de-Gaulle. IVR31_20106201701NUCA Vue générale des immeubles de l'avenue. IVR31_20106201700NUCA Vue générale de la façade du 13 avenue du Général-de-Gaulle, en 1981. IVR31_19816203653X Vue générale de la façade du 21 avenue du Général-de-Gaulle. IVR31_19816203651X Vue générale de la façade du 23 avenue du Général-de-Gaulle, en 1981. IVR31_19816203650X Vue générale de la façade sur l'avenue du Général-de-Gaulle en 1981. IVR31_19816203647X Vue générale de La Rotonde, édifice commercial, en symétrie à l'hôtel La Terrasse, face à la
  • Voirie
    Voirie Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Pas-de-Calais, série 2 O 750/2). C´est à partir du troisième quart du XIXe siècle que s´amorce une circulation aux croisements (AD Pas-de-Calais, série 2 O 750/10). Cette même série d´archives conserve la a pris son nom, Lhomel (AD Pas-de-Calais 2O 750/16). Une voie de circulation, appelée Boulevard de ´en 1934 mais ne sera pas réalisé. L´aménagement des places est envisagé à partir de début du XXe Peu de sources témoignent de l´organisation du village avant le XIXe siècle. Un plan de 1769, qui ´urbanisation se développe autour de l´église Saint-Jean-Baptiste selon un parcellaire bien aligné et se poursuit le long du chemin de démarrage conduisant au lieu d´échouage des embarcations de pêche. Un siècle plus tard, les recensements de 1846 et 1851 situent encore les habitants au "village-centre et au chemin de démarrage ou chemin de la mer". Celui-ci emprunte l´ancien lit de l´Arche et constitue la voie principale d´accès à la mer pour les pêcheurs, fréquemment impraticable. Long de 2604 mètres, véritable
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    pas de voies vers le sud, pour aller vers les stations balnéaires de la Somme, l'estuaire de l´Authie La voirie de Berck a peu évolué depuis le projet d´aménagement de l´après-guerre. L'ancien chemin de démarrage, devenu l'avenue de l'Impératrice, structure toujours la liaison Berck-ville à Berck -plage. La D 940 est une voie intérieure qui relie les villages depuis Etaples, dessert l´aérodrome de la D 940 et reliées aux voies desservent les différents quartiers de la plage de Berck. Il n'y a
    Annexe :
    1,10m de haut. Ce boulevard ne peut pas être en continuité de l'esplanade Parmentier de Berck, il Le boulevard de la Manche. Création et construction d´un boulevard sur le littoral en 1924 ; le boulevard de la Manche et Berck. Le projet de boulevard est initié par E. Labrasse, Président de la Société Anonyme Immobilière de la station balnéaire de Stella-Plage, également président de l´Association Syndicale Libre des Propriétaires. Ce projet propose une "plateforme" de 16 m de large (une bande de 10 m empierré et deux bandes de 3 m), le long de la mer, formant une crête composée de craie sur branchages, de la pierre de stinkal (marbre du Boulonnais), du gravier argileux, et d´un goudronnage. La plateforme est entourée de 4 rangées de pins maritimes, espacés de 10m. Des travaux de protection contre le sable seraient nécessaires. Ce boulevard est envisagé sur 13 km de long. Un autre projet, daté du 27 octobre 1925 propose de remplacer la R.D. 119 par une voie intérieure, qui serait complémentaire du boulevard en
    Texte libre :
    , mais qui ne remplace pas le boulevard en corniche. Cette voie ferait 30 m de large, avec une chaussée de 15 m, en ciment, 2 bordures, un parapet de 1,10m de haut. Ce boulevard ne peut pas être en Le boulevard de la Manche Création et construction d´un boulevard de la Manche, 1924. Le projet du boulevard est proposé par E. Labrasse, Président de la Société Anonyme Immobilière de Stella-Plage également président de l´Association Syndicale Libre des Propriétaires. Il s´agit d´une plateforme de 16 m de large (une bande de 10 m empierré et deux bandes de 3 m), le long de la mer, formant une crête composée de craie sur branchages, de la pierre de stinkal (marbre du Boulonnais), du gravier argileux, et d ´un goudronnage. La plateforme est entourée de 4 rangées de pins maritimes, espacés de 10m. Des travaux de protection contre le sable seraient nécessaires. Ce boulevard est envisagé sur 13 km de long . Un autre projet, daté du 27 octobre 1925 propose de remplacer la R.D. 119 par une voie intérieure
    Illustration :
    La place de l'hôtel de ville en 1860, peinture de Jan Lavezzari, reproduction extraite de Berck Plan topographique de la commune de Berck, dressé vers 1928, constituant un avant-projet d'aménagement visant à améliorer la voirie par rectification du tracé de certaines rues et routes existantes et par l'ouverture de nouvelles voies. IVR31_20056200138V Plan topographique de la commune de Berck établi en 1945 par H. Sarrazin, géomètre, pour le compte du ministère de la reconstruction et de l'urbanisme, avec indication des immeubles détruits et des
  • Hôtels de voyageurs
    Hôtels de voyageurs Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    nom de "Grand hôtel" de la Plage, de Berck etc. Comme pour les maisons, la progression est 1925 (Guide du Baigneur). Le projet de Grand Hôtel de l'architecte Joachim Richard (archives de l'IFA 081 IFA 365) proposé en 1919 n'est pas réalisé. Aucun projet d'hôtel n'a été envisagé dans le plan de reconstruction après la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui, les hôtels sont situés avenue du Général-de-Gaulle ou en périphérie, à l'extérieur du centre ville.
    Dénominations :
    hôtel de voyageurs
    Description :
    Renaissance. Le style architectural ne permet pas de préciser l'affectation des édifices de cette liste ; en A l'origine de la station balnéaire, les hôtels sont construits sur l'Esplanade (la digue) et l'Entonnoir (ancienne embouchure de l'Arche) puis gagnent le quartier de la gare (construite vers 1891), la rue Rothschild et le quartier résidentiel de Lhomel où les hôtels les plus grands et connus s'appellent "Le Cottage" (IA62001767) ou "Le Régina" (IA62000433). Avec son projet de Grand hôtel, Joachim Richard avait prévu de construire un édifice prestigieux, avec un passage couvert pour voitures, des galeries de part et d´autre d´un hall donnant accès à une bibliothèque, un salon et un restaurant situés tous trois en enfilade. Il est parfois difficile d'identifier les hôtels de voyageurs : le Guide du Baigneur de 1928 mentionne dans une même liste les maisons de santé (établissements de soins) et les effet, les maisons de santé et les pensions sont parfois établis dans de simples maisons ou chalets
    Titre courant :
    Hôtels de voyageurs
    Illustration :
    Façade antérieure de l'hôtel de Russie (disparu), carte postale ancienne, collection particulière Hôtel La terrasse à l'angle de la rue de la Gare, carte postale ancienne, vers 1910 (?), Collection Projet de Grand Hôtel (non réalisé), plan du rez-de-chaussée, Joachim Richard, 12 novembre 1919 Projet de Grand Hôtel (non réalisé), façade donnant sur le boulevard de la mer, Joachim Richard, 12 La rotonde de l'hôtel La Terrasse, face à l'ancienne gare, en 2010. IVR31_20106201709NUCA Hôtel Médicis, 27, avenue de la Gare, mentionné dans le Guide du Baigneur de 1928, carte postale Salle à manger de la pension La Renaissance, date inconnue, carte postale ancienne, Collection L'hôtel-restaurant de l'Entonnoir, 31 rue Tattegrain. IVR31_20136200109NUCA
  • casino dit casino des Lapins puis hôtel de voyageurs et hôpital marin dit cottage des Dunes
    casino dit casino des Lapins puis hôtel de voyageurs et hôpital marin dit cottage des Dunes Berck - quartier de Lhomel - Rond-point-du-Cottage des Dunes - en ville - Cadastre : 2006 BS 1
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La tradition orale attribue l'initiative de la construction vers 1883 du casino à Émile de Lhomel , fondateur du quartier du même nom. L'édifice ne semble pas avoir séduit les touristes et fut vendu en 1913 à 64 lits. Après la guerre, il devint une pension pour enfants handicapés et fut l'objet de nombreux que les malades, installés sur des chaises longues, pussent y faire leur cure d'air et de soleil. Ces fonction sanitaire de l'établissement semble alors avoir prévalu sur sa fonction hôtelière et, en 1934, il était ainsi en mesure d'accueillir 200 malades selon les chiffres publiés par le Comité national de changement de destination pour devenir Centre Européen d'Accueil et d'Hébergement.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    scindée en deux car elle ne court pas sur toute la largeur de la façade. En revanche au 4eme étage, la L'édifice était situé originellement au beau milieu de garennes ; aussi doit-il son nom de Casino des Lapins aux nombreux lapins peuplant ces lieux non encore urbanisés. Isolé au sud de la ville , situé à proximité de l'hôpital Maritime, son parti architectural était inspiré du casino de Vichy . L'avenue circulaire qui l'entoure constitue une sorte de "rotule" articulaire ouvrant sur les grands axes l'origine sur un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré, le casino était construit selon un plan en U . Deux pavillons hors-œuvre disposés en retour d'équerre encadraient un corps de bâtiment principal . Le pavillon formant avant-corps au centre du corps de bâtiment principal était surmonté d'un dôme terrasse. L'édifice actuel, situé en fond de jardin, conserve globalement le plan en U et les trois unités de corps de bâtiment d'origine. Il est en rez-de-chaussée surélevé surmonté de 4 étages carrés. Sa
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Jardins :
    carré de jardin
    Localisation :
    Berck - quartier de Lhomel - Rond-point-du-Cottage des Dunes - en ville - Cadastre : 2006 BS 1
    Titre courant :
    casino dit casino des Lapins puis hôtel de voyageurs et hôpital marin dit cottage des Dunes
    Destinations :
    hôtel de voyageurs
    Illustration :
    Vue générale de l'élévation antérieure. IVR31_20086200015XA Les galeries de l'élévation postérieure. IVR31_20086200021XA Le tryptique représentant la campagne de Jan Lavezzari dans le réfectoire. IVR31_20116200997NUCA
  • Maison dite Le Grand Trianon
    Maison dite Le Grand Trianon Berck - quartier de Lhomel - 20 rue Marius Chambon - en ville - Cadastre : 2006 BR1 253
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Maison bourgeoise de style néoclassique unique au sein du corpus architectural de Berck. Construite en 1910 par les architectes Pouthier et Choppin d'Arnouville, la maison prend place en milieu de 1912. Elle est l'une des rares villas du quartier de Lhomel à cette époque qui ne soit ni alignée en front de rue ni mitoyenne.
    Description :
    présente un avant-corps qui n'est pas figuré sur le plan de 1912 et à probablement été ajouté La maison est élévée sur un rez-de-chaussée surélevé et un étage de comble selon un plan massé. Le gros œuvre est constitué de briques et les murs sont recouverts d'enduit blanc qui uniformise le tout . Le toit terrasse est coiffé d'un garde-corps composé de balustres à panses galbées. La façade sud ultérieurement. Cet avant-corps est surmonté d'une terrasse au garde-corps en fonte à motif de rinceaux. L'entrée 2 ouvertures en anse-de-panier au rez-de-chaussée. Les arcs des baies sont surmontés d'une clef saillante moulurée ornée de guirlandes de fleurs et de fruits également moulurées. Un balcon habille les baies de l'étage. Le garde-corps est composé des mêmes balustres que celles du toit terrasse. Les consoles, à volutes rentrantes, renforcent l'impression de loudeur de l'ensemble. Une corniche à modillons de la villa ainsi que sa date de construction en chiffre romain. Il est orné d'une guirlande tombante
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Bai [] Choppin d'Arnouville, ou : Arnouville Choppin de
    Jardins :
    carré de jardin
    Localisation :
    Berck - quartier de Lhomel - 20 rue Marius Chambon - en ville - Cadastre : 2006 BR1 253
    Illustration :
    Vue générale de trois quarts, les façades sud et est. IVR31_20076200051XA Vue générale de trois quarts, en 2013. IVR31_20136200257NUCA Vue générale de la façade méridionale. IVR31_20136200256NUCA
  • Maisons dites chalets Suzon et Madelon
    Maisons dites chalets Suzon et Madelon Berck - quartier de Lhomel - 31 rue Arthur-Becquart - en ville - Cadastre : 2006 BR2 183
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Les chalets sont constitués de deux corps de bâtiment principaux, appartenant à la typologie des chalets berckois, reliés par un corps de bâtiment central. Il est probable que ce corps central ne soit pas d'origine mais ait été ajouté par la suite pour optimiser l'espace d'habitation.
    Précision dénomination :
    chalets (série de 2)
    Description :
    Edifices élevés sur 1 étage carré et à trois travées. Au rez-de-chaussée une porte-fenêtre permet
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Berck - quartier de Lhomel - 31 rue Arthur-Becquart - en ville - Cadastre : 2006 BR2 183
  • Casino dit Kursaal
    Casino dit Kursaal Berck
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    manque de sources ne permet pas d´en connaître l´évolution précisément ; seul l´aménagement proposé par l La tradition attribue la paternité de la construction du casino dit Kursaal (terme signifiant -1952), auteur renommé de casinos de stations thermales ou balnéaires, notamment celui de la station . Cependant, aucune source ne permet de le confirmer, et le style néo-mauresque - esthétique un peu finissante au début du 20e siècle -, n´est pas un style que Bluysen semble avoir adopté. Stylistiquement, il est plus plausible d´imaginer une inspiration empruntée au casino de Dieppe, et de situer sa construction à la fin des années 1880, au même moment que le casino Des Lapins et le Petit Casino de Terminus. Le ´architecte municipal André Messager est connu par ses plans datés de 1963. Les cartes postales témoignent des réaménagements, se conformant aux modes successives : le pavillon de verre disparaît, le pavillon principal est
    Description :
    L'édifice originel était composé de plusieurs pavillons, juxtaposés et imbriqués. L'ensemble est de serres ou palais d'exposition de la deuxième moitié du XIXe siècle. Les élévations des pavillons étaient en brique de couleur rouge et jaune (dite de sable) ou blanche, disposées en bandes horizontales de manière alternée, semblable à un style architectural régional appelé "rouges barres", également largement utilisé pour les élévations des édifices de style néo-mauresques en France, et des casinos en particulier. A Berck, cette mise en oeuvre de la brique est également employée dans l'élévation de l'église paroissiale Notre-Dame des Dunes et de certains chalets. Les pavillons, s'élevant sur deux niveaux, étaient pavillon, situé sur la rue. Un petit dôme et deux lanternons, situés aux angles de la façade sur jardin , donnaient une allure d'édifice public de type théâtre ou gare et évoquaient modestement la façade du casino de Monte-Carlo (1879, Charles Garnier architecte). Bluyssen construira dans le même esprit la tour de
    Illustration :
    Vue générale de l'entrée du kursaal. IVR31_20136200117NUCA Vue de trois quarts de l'entrée. IVR31_20136200116NUCA
1 2 3 4 10 Suivant