Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 96 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau : Portrait d'Henri Joseph Hon Hon
    Tableau : Portrait d'Henri Joseph Hon Hon Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 30 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    . Cartel en bas avec une inscription concernant le donateur : Don de M. Julien Dècle administrateur des
    Historique :
    Ce portait appartient à une série de six tableaux de Julien Dècle, banquier, peintre et administrateur des hospices, signalée par la Commission des beaux-arts du musée de Valenciennes en 1898, dans la départementales du Nord (1 Z 6418) mentionne, lors de la contestation du legs aux hospices par les héritiers, que profitât tout spécialement aux hospices de cette ville. En effet, hormis quelques legs à ses héritiers - Hon-Hon était célibataire - et 50 000 F. destinés à la fabrique de l'église Saint-Nicolas, tous ses biens vont aux hospices. Né à Glons dans la province de Liège, Henri Joseph Hon Hon est fabricant de chapeaux de paille à Valenciennes. Dans son testament du 12 décembre 1888 établi chez maître Deltombe et dans son acte de décès à Valenciennes le 24 mai 1891, il est déclaré propriétaire, rentier et ancien
    Description :
    minutieux. Le châssis ne comporte pas de traverse. Une photographie pourrait être la source de ce portrait de Hon-Hon, tant le rendu du visage est
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 30 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Dimension :
    Dimensions de la toile : h = 46,2 ; la = 38. Dimensions avec le cadre : h = 71 ; la = 63,7.
    États conservations :
    Le cadre a été passé à la bronzine. Le revers de la toile est très empoussiéré.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Saint Etienne en prière
    Tableau : Saint Etienne en prière Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 18 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    , administrateur des Hospices, d'après le tableau de Simon Vouet, qui se trouve au Musée à Valenciennes
    Historique :
    Il s'agit d'une copie du tableau du musée des Beaux-Arts de Valenciennes, actuellement attribué à Charles Mellin (c. 1597-1649) et anciennement donné à Simon Vouet, qui provient de l'abbaye de Saint-Amand
    Description :
    pas de vernis. Le châssis a une traverse horizontale et une verticale. Le cadre, mouluré et décoré La toile est en un seul lé, qui a été agrandi de chaque côté, sauf dans la partie supérieure, elle d'un motif de fleurs, est chevillé et a été renforcé par des vis.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 18 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Emplacement dans l'édifice :
    tribune de la chapelle
    Dimension :
    ; la = 116,5. Dimensions de la toile originelle : h = 89, la = 66.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau (médaillon) : Portrait d'Elie Defrance
    Tableau (médaillon) : Portrait d'Elie Defrance Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 23 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    six bienfaiteurs de l'hôpital. Bien qu'il soit le seul à ne pas être signé, la commission du musée le Cette oeuvre, datable de la seconde moitié du 19e siècle, fait partie d'un ensemble de portraits de signale en 1898 comme exécuté et donné par Dècle lui-même.£Dans Les Etablissements hospitaliers de Valencienne publiés en 1937, il est indiqué que, le 12 mars 1871, Elie Defrance fonde une rente de 600 Fcs au profit de l'établissement des Orphelins pour la dot de sortie d'un élève.
    Description :
    Peinture en trompe-l'oeil imitant le bas-relief, dans les tons ocres, représentant Elie Defrance de à l'ancien hôtel-Dieu, école Saint-Vincent, avenue de Monaco, salle Matisse.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 23 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Dimension :
    Dimensions de la toile : h = 40,5 ; la = 33. Dimensions avec le cadre : h = 62 ; la = 54. Cadre
    États conservations :
    . Quelques trous de vers dans le cadre.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Chasuble, deux étoles
    Chasuble, deux étoles Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le décor permet de dater cette chape du 3e quart du 20e siècle.
    Description :
    Le tissu violet zébré décoré de motifs en tire-bouchon a un décor en Y vert surmonté d'une broderie doublée violet avec un décor de cartel en vert, avec une croix verte au sommet. Une étiquette de la maison
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Cambrai
    Dimension :
    Dimensions de la chasuble : h = 122,5 ; la = 171 ; h = 110 ; la = 140; h = 110 ; la = 140 . Dimensions de l'étole : l = 120. Dimensions de l'étole avec pampilles : l =126. Dimensions de la 2e étole : l = 117. Dimensions de la 2e étole avec pompons : l = 126.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Chape
    Chape Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le décor permet de dater cette chape du 20e siècle.
    Description :
    chaperon est décoré de trois anneaux rouges dorés brodés et est terminé par un gros pompon et des franges . Une étiquette de la maison Vanpoulle est cousue sur le col.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Cambrai
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Illustration :
    Détail de l'ornementation. IVR31_20055908192NUCA
  • Tableau : Saint Pierre pénitent
    Tableau : Saint Pierre pénitent Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 5 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    d'après Crayer (G. de). Inscription concernant le donateur sur le cartel : Don de M. Julien Dècle
    Historique :
    tableau de Gaspar Crayer, conservé au musée des Beaux-Arts de Valenciennes et acquis en 1864. La copie a dû suivre immédiatement l'entrée de l'oeuvre dans les collections valenciennoises.
    Description :
    Copie à la même échelle que le tableau de Crayer conservé au musée des Beaux-Arts de Valenciennes
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 5 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait de Jules Gardin
    Tableau : Portrait de Jules Gardin Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 31 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    l'identité du modèle, écrite sur le montant du châssis : portrait de mon ami Jules Gardin. J.D.. Inscription juin 1872. Il a laissé 10 000 f au bureau de bienfaisance de Valenciennes. Portrait fait et donné par Julien Dècle à l'administration des hospices de Valenciennes. Cartel en haut du cadre, portant l'inscription : Gardin Jules 1817-1872 Bienfaiteur du Bureau de Bienfaisance. Cartel en bas : Don de Mr Julien
    Historique :
    Ce portait appartient à une série de six tableaux de Julien Dècle, banquier, peintre et administrateur des hospices, signalée par la Commission des beaux-arts du musée de Valenciennes en 1898, dans la
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 31 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Titre courant :
    Tableau : Portrait de Jules Gardin
    États conservations :
    Beaucoup de poussière au recto.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Joseph Flamme
    Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Joseph Flamme Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 32 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Cartel situé en haut du cadre portant une inscription concernant le donateur : Don de Mr Julien modèle : Flamme Jn Bte 1777-1870 Bienfaiteur du Bureau de Bienfaisance.
    Historique :
    Ce portait appartient à une série de six tableaux de Julien Dècle, peintre et administrateur des hospices, signalée par la Commission des beaux-arts du musée de Valenciennes en 1898, dans la salle des ), maire de Valenciennes sous la monarchie de Juillet. Consacrant sa vie aux oeuvres de bienfaisance, il lègue à sa mort 36 000 F. au Bureau de Bienfaisance de la ville de Valenciennes. Il a également réorganisé les écoles académiques et a fondé en 1836 l'académie de musique. Il s'agirait d'une copie d'un tableau de Gustave Housez non localisé.
    Description :
    Le modèle est figuré à mi-coprs, vu de trois-quarts.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 32 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Titre courant :
    Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Joseph Flamme
    États conservations :
    Nombreuses lacunes, comme si la toile avait été pliée selon une diagonale. Les pertes de matière se
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Deruesne
    Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Deruesne Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 29 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    concernant le donateur : Don de Julien Dècle Administrateur des Hospices. Cartel en bas portant une inscription donnant l'identité du modèle : Deruesnes J. Bte 1807-1868 Bienfaiteur du Bureau de Bienfaisance.
    Historique :
    Ce portait appartient à une série de six tableaux de Julien Dècle, banquier, peintre et administrateur des hospices, signalée par la Commission des beaux-arts du musée de Valenciennes en 1898, dans la salle des séances. Ils ont été offerts par Dècle lui-même et celui-ci représente un bienfaiteur de
    Description :
    Une photographie est sans doute à la source de ce portrait, dont le rendu du visage est extrêmement
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 29 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Titre courant :
    Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Deruesne
    États conservations :
    Un manque au-dessus de la tête. Toile distendue.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait d'Ernest d'Arenberg
    Tableau : Portrait d'Ernest d'Arenberg Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 25 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    cadre portant une inscription concernant le donateur : Don de M. Julien Dècle Administrateur des
    Historique :
    Ce tableau appartient à une série de portraits de bienfaiteurs de l'hôpital exécutée par Julien par la direction des archives du Land de Rhénanie-Palatinat dans un ouvrage sur cette dynastie européenne.£Dans le Compte moral de l'année 1881, il est mentionné que la princesse d'Arenberg de Raismes assure à l'hôpital une rente de 300 fcs. Il s'agit d'une des trois rentes touchées par l'hôpital à cette époque. D'après la liste publiée en 1937 dans Les Etablissements hospitaliers de Valenciennes, cette malade originaire de Raismes.
    Description :
    Ernest d'Arenberg est figuré en buste, de trois quarts. La toile comporte une traverse horizontale.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 25 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Chasuble
    Chasuble Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le décor permet de dater cette chasuble du 3e quart du 20e siècle.
    Description :
    Le tissu violet est décoré de bandes vertes en velours (élimé au col). L'inscription PAX est en s'ouvre par une fermeture éclair au niveau du col. Une étiquette de la maison Vanpoulle est cousue sur le
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Cambrai
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : L'Institution du Rosaire, saint Dominique recevant le rosaire des mains de la Sainte Vierge et de l'Enfant Jésus
    Tableau : L'Institution du Rosaire, saint Dominique recevant le rosaire des mains de la Sainte Vierge et de l'Enfant Jésus Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 19 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Valenciennes n'est pas connue.£Un dépôt au musée des Beaux-Arts de Valenciennes est envisagé courant 2006. Le tableau a été commandé par le Bureau des Beaux-Arts en 1863 pour la somme de 3 000 francs au acquise le 17 juillet 1863 pour l'église Notre-Dame du Saint-Cordon de Valenciennes. L'oeuvre a été exposée au Salon de 1863 sous le numéro 487 et le titre : Institution du rosaire, saint Dominique recevant le rosaire des mains de la Sainte Vierge et de l'Enfant Jésus. Elle porte le numéro d'inventaire FNAC FH 863-844.£D'après une lettre du comte de Nieuwerkerke, surintendant des beaux-arts au préfet du Valenciennes le 2 novembre de la même année. La date du transfert de l'oeuvre à l'hôpital général de
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 19 place de l' Hôpital général - en ville
    Titre courant :
    Tableau : L'Institution du Rosaire, saint Dominique recevant le rosaire des mains de la Sainte Vierge et de l'Enfant Jésus
    États conservations :
    La partie droite du cadre est endommagée. Des salissures sont visibles dans la partie droite de la
    Origine :
    lieu de provenance Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes dépôt de l'Etat
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Illustration :
    Détail de la date et de la signature. IVR31_20065900117ZA
  • Tableau : Notre-Dame du Saint-Cordon
    Tableau : Notre-Dame du Saint-Cordon Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 34 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La dévotion à Notre-Dame du Saint-Cordon, spécifique à la ville de Valenciennes, remonte au XIème siècle (1008) à suite d'un miracle de la Vierge qui aurait délivré la cité de la peste, en l'entourant d'un cordon faisant le tour de ses remparts. La commémoration de ce miracle donnait lieu le 8 septembre -Dame du Saint-Cordon, plus particulièrement dédiée à la protectrice de Valenciennes.£Ce tableau , témoignant de la guérison d'un malade, et destiné à la chapelle de l'hôpital.£Cependant, la Revue Agricole de pourrait correspondre à celle-ci : Près de la chapelle du Saint-Cordon, sous le doxal, est représenté le miracle de l'an 1008, avec la porte de Famars dans le fond ; peinture d'une grande naïveté. Auteur inconnu . Au vu de cette edscription, cette oeuvre peut être assimilée à celle concervée à l'hôpital, d'autant plus qu'une telle oeuvre n'est pas répertoriée dans l'actuelle église Notre-Dame du Saint-Cordon. Dans ce cas, elle serait une propriété de la ville de Valenciennes.£Elle a été déplacée en 2005 à l'ancien
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    tableau est de facture naïve, sans respect des proportions.£Il n'est pas répertorié dans l'iconographie de L'iconographie de cette oeuvre, typiquement valenciennoise, représente la Vierge ceignant la ville avec l'aide de deux anges, pour la sauver de la peste. Deux malades, étendus sur une couverture, sont entourés par le cordon. La porte de Famars, à Valenciennes, avec ses remparts est visible au loin. Ce Notre-Dame du Saint-Cordon, établie par F. Machelart. Le haut du cadre en chêne est orné d'un décor de roses et de motifs rocaille.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 34 place de l' Hôpital général - en ville
    États conservations :
    picturale. Perte de matière à droite, au niveau de la couture sur le bras de l'ange.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Armoire
    Armoire Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'armoire, qui ne possède pas de décor caractéristique, peut être datée du 18e siècle.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Armoire
    Armoire Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 47 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Description :
    encadrés par des pilastres cannelés. Les panneaux centraux des battants sont décorés de losanges. Les mots battants n'ont pas été montés correctement. L'armoire repose sur trois pieds. La partie inférieure des panneaux est décorée d'une accolade sur la ceinture. Les panneaux latéraux sont de dimensions égales et différentes des battants de portes.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 47 place de l' Hôpital général - en ville
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Illustration :
    Détail de l'inscription. IVR31_20065900211ZA
  • Tableau : L'Assomption
    Tableau : L'Assomption Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 10 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Fromentin ne mentionne pas cette oeuvre. Cependant sur une photographie de l'intérieur de la chapelle prise avant les bombardements de mai 1940, un ensemble de vitraux est visible dans le choeur mais pas le Tableau, daté 1812 et commandé, selon le Registre des délibérations de l'Adminsitration du musée de Valenciennes, pour le maître-autel de la chapelle de l'hôpital général de Valenciennes, dû à Jacques-François Momal (1754-1832), peintre valenciennois, professeur à l'académie de peinture de la ville. Eugène tableau de Momal. Une fenêtre a donc été bouchée dans le choeur, après la Seconde Guerre Mondiale, pour fait référence à ce tableau mais il est possible qu'il ait été exécuté à la suite d'un legs de 10 000 francs par mademoiselle Verdy en 1808 pour l'aménagement de l'hôpital.£D'après Fromentin, Momal aurait également réalisé un tableau de même sujet pour l'église de Wallers-Arenberg et selon M. Moyne, un tableau de même sujet pour l'église de Lewarde, lieu de sa naissance.
    Description :
    Cet immense tableau, placé dans le choeur de la chapelle, est posé sur une corniche qui porte l'inscription peinte Consolatrix afflictorum ora pro nobis. La toile est composée de trois lés verticaux.£Cette
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 10 place de l' Hôpital général - en ville
    États conservations :
    La toile est distendue. Des trous sont visibles en bas à gauche, dans le vêtement de saint Pierre
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Illustration :
    Détail de la Vierge. IVR31_20065900114XA Détail de la date et de la signature. IVR31_20065900115ZA
  • Tableau : Sainte Famille
    Tableau : Sainte Famille Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 17 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Description :
    l'Enfant, il n'existe pas de lien entre lui et le groupe formé par la Vierge et le Christ. Ce tableau est proche de plusieurs compositions sur le thème de Bartholomeo Cavarozzi dont on trouve un grand nombre de copies dans les Flandres belges et dans le nord de la France.£La composition était autrefois cintrée dans sa partie supérieure. Une bande de toile de quatre cm a été rajoutée à gauche. La toile été rentoilée
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 17 place de l' Hôpital général - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    tribune de la chapelle
    États conservations :
    En raison d'un nettoyage irrégulier et trop profond de la couche picturale, la peinture a perdu une grande partie de son modelé, visible sur une photographie réalisée avant restauration. Malgré le
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : La Prédication de saint Jean-Baptiste
    Tableau : La Prédication de saint Jean-Baptiste Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 7 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Inscription peinte en noir, au centre de l'oeuvre, dans la partie inférieure, partiellement cachée
    Historique :
    moins que l'inscription ne corresponde à une citation). Il s'agit d'un des rares témoignages de la peinture flamande de cette époque encore conservé à Valenciennes. Le lieu pour lequel il avait été commandé n'est pas connu.
    Description :
    Ce tableau, de style un peu naïf, est peint sur un panneau de chêne parqueté, composé de trois planches horizontales. Le cadre ancien a été peint en noir ; il est percé de nombreux trous d'envols d'insectes. Le tableau est maintenu dans le cadre par six petits morceaux de contre-plaqués vissés.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 7 place de l' Hôpital général - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    tribune de la chapelle
    Titre courant :
    Tableau : La Prédication de saint Jean-Baptiste
    États conservations :
    Des repeints sont visibles dans le ciel en haut à gauche, des usures et des repeints au-dessus de la tête de saint Jean-Baptiste et sur le tronc de l'arbre à droite.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Illustration :
    Détail de la date et de l'inscription. IVR31_20065900185ZA
  • Tableau : Le Repas chez Simon
    Tableau : Le Repas chez Simon Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 1 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    revendique pas la propriété de cette oeuvre, secondaire.£Il a été proposé pour une inscription au titre des Ce tableau est une copie ancienne d'un tableau de Rubens, le Repas chez Simon, dont deux versions sont connues. L'une est conservée à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne : elle serait le modèle de la seconde, réalisée avec la participation de l'atelier et conservée au musée de l'Ermitage, à Saint Michael Natalis et Willem Panneels. La copie de Valenciennes est dans le même sens que les tableaux. Elle est plus proche du tableau définitif de Saint-Pétersbourg, hormis quelques variantes : suppression traitement de la Madeleine, au premier plan.£En 1856, une Cène d'après Jordaens est signalée dans la chapelle ; il pourrait s'agir, avec une grossière erreur iconographique, de ce Repas chez Simon.£De même, une catalogue du musée de Valenciennes, évoque une cène, saisie révolutionnaire, présentée au musée de Valenciennes, puis conservée dans un grenier de l'hôpital général et qui devait être remise aux marguilliers de
    Statut :
    propriété de l'Etat (?)
    Description :
    Ce tableau représente la scène du Repas chez Simon, durant lequel la Madeleine oint de parfums
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 1 place de l' Hôpital général - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    tribune de la chapelle
    Dimension :
    Dimensions de la toile : h = 108,5 ; la = 182. Dimensions avec le cadre : h = 128, la = 201.
    États conservations :
    Tableau déverni de manière agressive au 2/3 sur la partie droite (sauf quelques éléments comme la
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Le Retour d'Egypte
    Tableau : Le Retour d'Egypte Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 11 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    revendique pas la propriété de cette oeuvre, très secondaire.£Il a été proposé pour une inscription au titre aux archives municipales (T2-25-3564), reprise en 1860 par Cellier dans son catalogue du musée de Valenciennes, évoque également une Fuite en Egypte, saisie révolutionnaire, présentée au musée de Valenciennes , puis conservée dans un grenier de l'hôpital général et qui devait être remise au desservant provisoire de l'église Notre-Dame en l'an X (1802). Cependant, ce tableau est présent dans la chapelle en 1856 et pourrait être identifié avec ce Retour d'Egypte resté jusqu'à nos jours à l'hôpital général de Valenciennes. Dans ce cas, il est propriété de l'Etat. Cependant, Louis Pillion, conservateur du musée de la ville, mène en 1906 une enquête pour établir la provenance des tableaux de l'hôpital général et ne prise de l'arrêté est en attente.
    Statut :
    propriété de l'Etat
    Description :
    Les personnages semblent plaqués sur un fond de paysage.£Le tableau a été rentoilé. Le châssis
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 11 place de l' Hôpital général - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    au-dessus de la porte dans la tribune de la chapelle
    États conservations :
    vêtement de la Vierge.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
1 2 3 4 5 Suivant