Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Immeuble à logements
    Immeuble à logements Arras - 22-28 place du Théâtre - en ville - Cadastre : 2008 AC 37
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    confection durant la première moitié du 20e siècle (cf. A.D. Pas-de-Calais, dossier de la Reconstruction non classé ; A.D. Pas-de-Calais, série 2O, sous-série 390 1). L'immeuble précédant l'actuelle construction, fut détruit lors de la Première Guerre mondiale ; dénommé Au coin de rue, il était à usage de confection. Des baraquements provisoires firent office d'habitation jusqu'à sa reconstruction en 1925 sur les plans de l'architecte Georges Trassoudaine ; les travaux furent réalisés par l'entrepreneur général de béton armé Albert Deneuville et l'entrepreneur Edouard Delamotte, serrurier d'art et de bâtiment. Les travaux furent achevés en 1931, date du procès-verbal de réception définitive. Désigné sous l'appellation de Maison bleue, cet immeuble de commerce resta dévolu à la
    Référence documentaire :
    Projet sur l'alignement, l'aménagement et l'extension de la ville de 1921 à 1925. AD Pas-de -Calais, série 2O, sous série 390 1,Arras. Projet sur l'alignement, l'aménagement et l'extension de la ville de 1921 à 1925.
    Description :
    L'immeuble, à pan coupé au rez-de-chaussée et au 1er étage, arrondi aux niveaux supérieurs, est positionné sur l'angle de la place du Théâtre et de la rue Saint-Aubert. Il est construit en béton recouvert d'une peinture blanc cassé. Les éléments de modénature sont peints dans des tons bleu et chair. Il est constitué de six travées de baies rectangulaires. Les baies du premier étage et de l'étage de comble aux menuiseries peintes en blanc sont contemporaines de la construction de l'immeuble ; au deuxième étage, elles ne sont plus d'origine. A première vue, le style sobre et l'ordonnance de cet immeuble permettent de le classer dans le registre classique caractéristique de l'architecture de la place du Théâtre . Toutefois, les éléments de modénature évoquent un Art déco géométrique qui réinterprète de façon moderne ce à motifs circulaires. Le cartouche polygonal du fronton de la lucarne d'angle est orné des motifs disparition d'éléments de décor.
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    immeuble à logements avec boutique en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Projet de reconstruction, façade place du Théâtre-angle rue Saint-Aubert, 1925. IVR31_20096200098XA Projet de reconstruction : façade rue des Rapporteurs, 1925. IVR31_20096200099XA Vue de l'angle de l'immeuble du 22-28 place du Théâtre- Magasin Au coin de rue, vers 1904-1906
  • Immeuble à logements
    Immeuble à logements Arras - 23 place du Théâtre 2 rue du Petit-Chaudron - en ville - Cadastre : 2008 AC 119
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    -de-Calais, dossier de la Reconstruction non classé ; A.D. Pas-de-Calais, série 2O, sous-série 390 1). guerre (cf.Travaux à paraître de Marc Lanérès, architecte de l'Académie d'Architecture d'Arras ; A.D. Pas Cet immeuble, issu de la Reconstruction, constitue un édifice de style Art déco particulièrement François-Eugène Bourdet, connus pour leurs associations aux oeuvres de grands maîtres tel Henri Sauvage , célèbre architecte de l'Art déco parisien. Il fut construit par l'architecte arrageois Georges Trassoudaine. Les travaux historiques menés par Marc Lanérès, architecte de l'Académie d'architecture d'Arras , atteste de la date de 1924 pour la construction de cet immeuble, date confirmée par les mémoires de entièrement détruit au cours de la Première Guerre mondiale. L'immeuble conserva cette destination après la
    Observation :
    Cet immeuble, dont les éléments de structure et de décor sont d'origine de la construction en 1924 , présente un état de conservation exceptionnel. Les pièces de céramique, oeœuvres des célèbres céramistes parisiens Eugène Gentil et François Bourdet, constitue un exemple unique à Arras de décor de style Art déco
    Représentations :
    Les parties latérales de l'immeuble sont ornées de décors de céramique représentant feuillages et branches d'arbres fruitiers qui constituent les représentations usuelles de l'Art Nouveau.
    Description :
    Cet immeuble épouse la forme rectangulaire de la parcelle, à la jonction de la rue du Petit -Chaudron et de la place du Théâtre. Il est construit en béton peint en blanc. Sa façade située place du Théâtre est ornée de pièces de céramique bleues et oranges. Sa composition est classique comme en témoigne la présence de l'attique, l'ensemble s'harmonisant avec les édifices classiques de la place du Théâtre. Toutefois, les pièces de céramique aux guirlandes géométriques qui ornent les parties latérales de la façade font de cet immeuble un exemple original du style Art déco. Ces guirlandes sont surmontées de bas-reliefs sculptés sur l'attique. La façade semble n'avoir subi aucune modification depuis 1924, date de la construction de l'immeuble, exception faite de l'allège située entre la baie du
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    immeuble à logements avec boutique en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Vue des ruines de l'immeuble du 23 place du Théâtre. IVR31_20096200310NUCB Ensemble des pièces de céramique aux représentations Art Nouveau. IVR31_20096200217NUCA Vue d'une guirlande de céramique disposée en chute sur la partie latérale droite du rez-de-chaussée
  • Immeuble à logements
    Immeuble à logements Arras - 6 place du Maréchal-Foch 14 rue Chanzy - en ville - Cadastre : 2008 AB 680
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Cet immeuble à logements, dont le rez-de-chaussée est à usage de café-restaurant, a été construit du rez-de-chaussée de l'immeuble). Il remplace un immeuble détruit au cours de la Première Guerre mondiale et qui abritait le Grand Café Terminus. A l'époque de sa reconstruction, il était destiné à accueillir une épicerie (l'épicerie Julien Damoy), succursale de la société Ernest Bellanger dont le siège était situé au 4 place du Théâtre. Dès 1930, l'immeuble devint le Café-Hôtel de la Gare. Il abrite aujourd'hui le Café de la Paix qui occupa le rez-de-chaussée du 13 place du Théâtre au cours de la première
    Observation :
    Le rez-de-chaussée de cet immeuble situé au 14 rue Chanzy constitue un exemple remarquable du style spirales. Il est l'œoeuvre de l'architecte arrageois Georges Trassoudaine qui laissa sa signature sur de nombreux immeubles Art déco de la ville.
    Description :
    L'immeuble est positionné sur l'angle de la place du Maréchal-Foch et de la rue Chanzy. La partie du rez-de-chaussée située au 6 place du Maréchal-Foch est à usage de restaurant. La façade est en béton, avec parement de brique ; le béton, peint en blanc sur l'angle, est partiellement apparent et recouvert d'une teinte jaune sur les parties latérales de la façade. L'accent est mis sur le pan arrondi , les deux façades sur la place et sur la rue étant identiques. La façade du rez-de-chaussée du 14 rue Chanzy est entièrement constituée de béton. Cet immeuble, dont la construction a été signée de la main de l'architecte en haut du trumeau du rez-de-chaussée au 14 rue Chanzy, est de style Art déco : le fronton curviligne surmontant l'angle de l'immeuble est orné d'un panier de fleurs caractéristique du style, encadré de deux frises florales verticales. Les travées sont délimitées par des chaînes verticales encadrées de motifs floraux. La partie haute de ces chaînes enserrent une forme polygonale qui signale
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    immeuble à logements avec boutique en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Vue de la place de la Gare, vers 1904-1906. IVR31_20096200077XB Vue de la place du Maréchal-Foch et de l'immeuble situé au n°6. IVR31_20096200090XB Vue de l'immeuble du 6 place du Maréchal-Foch. IVR31_20096200317NUCB Vue de l'immeuble du 6 place du Maréchal-Foch. IVR31_20096200085XB Rez-de-chaussée du 14 rue Chanzy. IVR31_20086200248NUCA
1