Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 16 sur 16 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise paroissiale du Sacré-Coeur
    Eglise paroissiale du Sacré-Coeur Marcq-en-Barœul - place du Général-Leclercq - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    pas de l'église, est chargé de la reconstruction, menée en 1986-1987. Il conçoit un édifice plus petit Le béton armé de la toiture de l'église néo-byzantine de 1929 construite dans le quartier du Croisé conseil municipal de Marcq-en-Baroeul décide la reconstruction de l'édifice. L'architecte Maurice Salembier, constructeur de nombreuses églises du diocèse de Lille, dont l'agence est installée à quelques l'aide de la Fondation de France, est accolé à l'église.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'édifice en brique est construit sur les fondations de l'ancienne église. Il est néanmoins plus petit, comptant 600 places au lieu de 900. Il comporte en outre plusieurs salles de réunion de tailles variées. L'aménagement intérieur tire parti du plan en croix grecque de la construction. L'autel, situé dans l'une des branches, fait face à l'entrée. Les bancs de l'assemblée sont disposés dans un arc de
    Illustration :
    Vue générale de la partie gauche de la nef. IVR31_20145903184NUCA
  • Eglise paroissiale Notre-Dame-de-la-Nativité
    Eglise paroissiale Notre-Dame-de-la-Nativité Villeneuve-d'Ascq - Résidence - boulevard Bizet - en ville - Cadastre : 2010 NO 1444
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église Notre-Dame-de-la-Nativité est bâtie en 1963 dans la commune en expansion d'Annappes, futur quartier de Villeneuve-d'Ascq. C'est une réalisation des Chantiers du diocèse de Lille, confiée aux architectes de l'Atelier d'Art et d'Architecture, Ludwik Peretz et Maurice Salembier.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    Le bâtiment de plan rectangulaire, aux angles de la façade postérieure arrondis, est élevé en sont en brique peinte, le sol en carreaux de terre cuite. Un revêtement acoustique sous voûte est réalisé en lames de bois. Une verrière, créée par les Verriers d'Ile-de-France, entreprise de Claude
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Notre-Dame-de-la-Nativité
    Vocables :
    Notre-Dame-de-la-Nativité
    Couvrements :
    lambris de couvrement
    Illustration :
    Élévation nord, entrée de l'église. IVR31_20155901050NUCA Vue du choeur depuis le milieu de la nef et plafond. IVR31_20155901075NUCA Vue du choeur depuis le milieu de la nef. IVR31_20155901078NUCA Vue générale de trois quart de la nef vers le choeur. IVR31_20155901082NUCA Vue de trois quart du choeur depuis le milieu de la nef. IVR31_20155901083NUCA Vue de l'enfilade des bancs. IVR31_20155901076NUCA Vue générale du choeur de trois quart. IVR31_20155901065NUCA Siège de célébrant et tabernacle. IVR31_20155901059NUCA Siège de célébrant. IVR31_20155901079NUCA Vue arrière de l'autel. IVR31_20155901073NUCA
  • Chapelle Saint-Marc
    Chapelle Saint-Marc Villeneuve-d'Ascq - place de Venise - en ville - Cadastre : 2010 NK 106
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La chapelle Saint-Marc est l'un des équipements cultuels implantés par l'association diocésaine de Lille dans la ville nouvelle de Lille-est. Implanté place de Venise, il marque le centre de Villeneuve . La chapelle doit être un sanctuaire de dimensions modestes, isolé pour le rendre plus visible, son architecture doit avoir un caractère sacré. L'architecte Maurice Salembier, auteur de nombreuses églises contemporaines du diocèse de Lille, est chargé du projet. La chapelle est élevée en 1983.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    Le plan de l'édifice de brique est celui d'une étoile à huit branches obtenue par superposition de deux carrés décalés de 90 degrés. L'autel est placé au centre, des gradins en périphérie. Un éclairage qui rappelle les églises de Flandre.
    Localisation :
    Villeneuve-d'Ascq - place de Venise - en ville - Cadastre : 2010 NK 106
    Illustration :
    Élévation antérieure vue de trois quart est. IVR31_20155901642NUCA Vue en contre-plongée de l'intérieur du clocher. IVR31_20155901729NUCA
  • Chapelle Saint-François-d'Assise
    Chapelle Saint-François-d'Assise Marly - avenue des Lilas - en ville - Cadastre : 2005 AN 10
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La chapelle Saint-François-d'Assise est située dans une commune de la périphérie de Valenciennes construits par le CIL (Comité Interprofessionnel du Logement) de 1962 à 1971. Un centre cultuel est construit par les architectes Gaston Leclercq et Maurice Salembier à la demande de l'association diocésaine de réception définitive de la chapelle n'a jamais été effectuée en raison de malfaçons au niveau de la couverture et de la charpente.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
  • Eglise paroissiale Saint-Christophe
    Eglise paroissiale Saint-Christophe Lomme - - rue Elie-Petitprez - en ville - Cadastre : 2005 B4 262
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La première église Saint-Christophe est bâtie en 1931 dans un quartier né autour de la voie ferrée au lendemain de la Première Guerre mondiale. Un incendie l'anéantit en 1977. Une nouvelle église est
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'église en brique comprend un narthex, un vaisseau et une salle de réunion. Le narthex permet au besoin d'agrandir le vaisseau. Ce dernier, plus large que long, est aménagé de façon à rassembler les fidèles autour de l'autel. Les bancs sont en effet disposés en arc de cercle autour de l'autel situé au milieu d'un des longs côtés de la nef.
    Illustration :
    Élévation antérieure de l'église. IVR31_20155900653NUCA Élévation postérieure de l'église et flanc droit. IVR31_20155900654NUCA Vue de l'entrée de l'église. IVR31_20155900652NUCA
  • Chapelle Sainte-Anne-de-la-Mer
    Chapelle Sainte-Anne-de-la-Mer Dunkerque - Malo-les-Bains - boulevard de l' Europe - en ville - Cadastre : 2010 AW 102
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Dès 1967, le curé de Malo-les-Bains envisage de faire construire dans un quartier en pleine expansion un ensemble de salles de catéchisme. Le projet se transforme assez rapidement en un complexe polyvalent comprenant un lieu de culte. Plusieurs plans ont été imaginés par l'architecte dunkerquois Jean Roussel en 1970-1971. En 1972, sous la direction de Maurice Salembier, architecte de l'Atelier d'Art et d'Architecture (AAA) travaillant pour les Chantiers du diocèse de Lille, le programme est allégé.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    espaces circulaires de diamètre croissant. L'entrée est marquée par un large parvis délimité par un bras de la construction en arc de cercle. La chapelle comprend un petit sanctuaire permanent de 50 places , quatre salles de 60 places pouvant s'ouvrir sur le sanctuaire, une sacristie et des sanitaires. Chaque salle a une entrée indépendante. Les vitraux sont l’œuvre de Blanchet-Lesage.
    Localisation :
    Dunkerque - Malo-les-Bains - boulevard de l' Europe - en ville - Cadastre : 2010 AW 102
    Titre courant :
    Chapelle Sainte-Anne-de-la-Mer
    Vocables :
    Sainte-Anne-de-la-Mer
    Illustration :
    Élévation antérieur de la chapelle, côté ouest IVR31_20155902100NUCA Élévation antérieur de la chapelle, côté sud ouest IVR31_20155902078NUCA Élévation de la chapelle, côté nord ouest IVR31_20155902077NUCA Élévation de la chapelle, côté nord IVR31_20155902079NUCA
  • Chapelle de la Cousinerie
    Chapelle de la Cousinerie Villeneuve-d'Ascq - La Cousinerie - rue de la Campagne - en écart
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le centre cultuel du quartier de la Cousinerie est l'un des équipements cultuels implantés par l'association diocésaine de Lille dans la ville nouvelle de Lille-est. A la Cousinerie, l'implantation de cet de la ville. Le programme du lieu, établi en 1977 par le Centre régional d'études socio-religieuses (CRESR) , lui attribue trois fonctions : être un lieu de silence et de prière, le signe de la présence de Dieu, être un lieu de rassemblement pour les assemblées, être un lieu d'accueil. C'est l'architecte Maurice Salembier, auteur de nombreuses églises contemporaines du diocèse de Lille, qui est chargé de l'opération. La dernière église des Chantiers du diocèse de Lille est achevée en 1987.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    La chapelle de la Cousinerie est un édifice en brique de taille modeste, à l'architecture signifiante. Elle est aisément repérable dans le quartier grâce à sa haute flèche de brique surmontée d'un coq . De plan triangulaire, elle comprend un accueil largement ouvert sur l'extérieur, une salle polyvalente de 200 m2 et un petit sanctuaire de plan carré.
    Localisation :
    Villeneuve-d'Ascq - La Cousinerie - rue de la Campagne - en écart
    Titre courant :
    Chapelle de la Cousinerie
    Appellations :
    de la Cousinerie
    Illustration :
    Vue de trois quart de l’élévation antérieure. IVR31_20155901045NUCA Partie supérieure de l’élévation antérieure. IVR31_20155901043NUCA Vue de trois quart droit vers l'entrée. IVR31_20155901041NUCA Vue de trois quart gauche vers l'entrée. IVR31_20155901040NUCA
  • Eglise paroissiale Saint-Antoine-de-Padoue
    Eglise paroissiale Saint-Antoine-de-Padoue Dunkerque - Petite-Synthe - avenue de la Cité - en ville - Cadastre : 2010 AN 372
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    1983 et 1988 par l'architecte Maurice Salembier, régulièrement chargé de chantiers par l'association diocésaine de Lille. L'église appartient aujourd'hui à la ville qui l'a achetée pour le franc symbolique.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Le clocher de l'église d'origine a été restauré tandis que le reste de l'édifice est à proprement parler une reconstruction, en brique. Le plan traditionnel de la première église est complètement de briques. Le chœur est éclairé par un puits de lumière. Une chapelle de semaine séparée par une
    Localisation :
    Dunkerque - Petite-Synthe - avenue de la Cité - en ville - Cadastre : 2010 AN 372
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-Antoine-de-Padoue
    Vocables :
    Saint-Antoine-de-Padoue
    Couvrements :
    lambris de couvrement
    Illustration :
    Élévation antérieure de l'église. IVR31_20155900793NUCA
  • Eglise paroissiale de la Sainte-Trinité
    Eglise paroissiale de la Sainte-Trinité Loos - rue Vincent-Auriol - en ville - Cadastre : 2005 AS 122
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église de la Sainte-Trinité est construite dans un nouveau quartier où une nouvelle paroisse est créée en 1963. La construction de l'église est financée par l'association diocésaine de Lille et l'argent de diverses souscriptions. Le projet étudié par l'architecte André Lys est longtemps discuté au sein des Chantiers du diocèse et de la Commission diocésaine d'art sacré, puis Maurice Salembier lui
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'édifice en brique comporte l'église elle-même, de plan carré, et des salles annexes élevées dans son prolongement. La même entrée dessert les deux ailes de l'ensemble. L'aménagement intérieur est organisé de manière à rassembler les fidèles autour de l'autel. Ce dernier est en effet installé dans une pointe du losange faisant face à l'entrée et les bancs sont disposés en arc de cercle. Une chapelle de
    Titre courant :
    Eglise paroissiale de la Sainte-Trinité
    Vocables :
    de la Sainte-Trinité
    Illustration :
    Vue de l'autel. IVR31_20155900672NUCA Vue de l'autel et plafond. IVR31_20155900673NUCA Vue de la chapelle derrière le choeur. IVR31_20155900677NUCA Vue latérale gauche de la verrière du narthex. IVR31_20155900680NUCA Vue latérale droite de la verrière du narthex. IVR31_20155900681NUCA Vue latérale arrière de la verrière du narthex. IVR31_20155900682NUCA Parement au dessus de l'entrée de l'église dans le narthex. IVR31_20155900683NUCA Signature de la verrière du narthex. IVR31_20155900684NUCA Élévation sud est de l'église. IVR31_20155901550NUCA Élévation est de l'église. IVR31_20155901551NUCA
  • Eglise paroissiale Sainte-Bernadette
    Eglise paroissiale Sainte-Bernadette Dunkerque - Rosendaël - rue Albert-Mahieu - en ville - Cadastre : 2005 183.510 AY 160
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La construction d'une église est entamée à partir de 1939 sur les anciens glacis des remparts de Dunkerque, sur les plans de l'architecte Jean Morel. Après la guerre, les urbanistes de la ville décident de terrain triangulaire bordé par trois rues. Elle est conçue en 1966-1968 par trois des architectes de l'Atelier d'Art et d'Architecture (AAA) travaillant pour les Chantiers du diocèse de Lille, Gaston Leclercq
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'édifice en brique est de plan trapézoïdal. Les bancs de la nef (450 places) sont disposés selon un plan rayonnant à partir de l'autel. Des salles de catéchisme et une chapelle prolongent la nef , augmentant la capacité de l'édifice de 250 places. Dans un bas-côté sont situés l'orgue et l'emplacement de
    Illustration :
    Élévation postérieure de l'église. IVR31_20155900280NUCA Élévation du flanc droit de l'église. IVR31_20155900279NUCA Élévation antérieure de l'église. IVR31_20155900278NUCA Cour devant de l'église. IVR31_20155900281NUCA Entrée de l'église. IVR31_20155900285NUCA Entrée de la chapelle, de la sacristie et de la salle paroissiale. IVR31_20155900286NUCA Vue intérieure du flanc droit de l'église. IVR31_20155900291NUCA Vue depuis le choeur, vers l'entrée de l'église. IVR31_20155900300NUCA Vue du mur intérieur, du flanc gauche de l'église. IVR31_20155900302NUCA Statue de la vierge à l'enfant et verrière. IVR31_20155900304NUCA
  • Eglise paroissiale du Saint-Curé-d'Ars, actuellement maison de quartier du faubourg de Béthune
    Eglise paroissiale du Saint-Curé-d'Ars, actuellement maison de quartier du faubourg de Béthune Lille - boulevard de Metz - en ville - Cadastre : 1981 MV 111
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église du Saint-Curé-d'Ars est située dans le quartier du faubourg de Béthune, un quartier d'immeubles d'habitation. Elevée en 1960, elle est la première église des Chantiers du diocèse de Lille confiée à l'association d'architectes Atelier d'Art et d'Architecture. Ce sont deux de ses membres, Ludwik est supprimé quelques années plus tard, est achetée par la municipalité pour en faire une maison de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église en brique, de plan rectangulaire, comporte deux niveaux. Des salles d'oeuvre sont en effet . L'éclairage naturel est zénithal sur l'autel, latéral dans la nef. Le baptistère est placé à droite de l'autel
    Localisation :
    Lille - boulevard de Metz - en ville - Cadastre : 1981 MV 111
    Titre courant :
    Eglise paroissiale du Saint-Curé-d'Ars, actuellement maison de quartier du faubourg de Béthune
    Destinations :
    église paroissiale, actuellement maison de quartier du faubourg de Béthune
    Couvrements :
    lambris de couvrement
  • Eglise paroissiale Notre-Dame-du-Sacré-Coeur
    Eglise paroissiale Notre-Dame-du-Sacré-Coeur Comines - rue du Vieil-Dieu - en ville - Cadastre : 2005 D 733
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    la plus étendue du diocèse dans l'arrondissement de Lille. Une église est édifiée en 1965 pour desservir un nouveau quartier résidentiel. Comme toute construction de lieu de culte dans le diocèse de Lille à partir de 1957, la nouvelle église est l’œuvre de l'association des Chantiers du diocèse. Le Chantiers du diocèse. C'est Maurice Salembier, architecte membre de l'AAA qui en conçoit les plans en 1965.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'église Notre-Dame-du-Sacré-Coeur de Comines est un édifice aux lignes trapues, en brique et couvert de tuile. L'unique vaisseau est surmonté d'une charpente en bois lamellé-collé. L'autel est aménagé en retrait de la nef, entre la sacristie et la chapelle de semaine. Le clocher domine l'édifice au niveau du chœur. Les vitraux sont de Claude Blanchet. Plusieurs œuvres d'art ont été commandées pour le décor de l'église : un bas-relief à Martine Farge, une croix en émail à François Fauck, une statue de la
    Illustration :
    Statue de la Vierge. IVR31_20155900226NUCA
  • Eglise paroissiale Saint-Paul
    Eglise paroissiale Saint-Paul Douchy-les-Mines - boulevard de la Liberté - en ville - Cadastre : 1993 AB 431
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le centre cultuel Saint-Paul de Douchy est édifié en 1971-1972 à la demande de l'association diocésaine de Cambrai dans une cité du Comité Interprofessionnel du Logement (CIL) de l'arrondissement de Valenciennes. D'abord imaginé comme centre composé d'une église de 500 places, trois salles de catéchisme, un
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    Le centre cultuel de Douchy-les-Mines est élevé en brique, matériau de prédilection de ses architectes. Il est composé d'un ensemble de salles entourant un petit sanctuaire extensible. Deux d'entre elles peuvent en effet s'ouvrir vers l'autel grâce à des portes accordéon. Le plan de l'ensemble consiste en un jeu de rectangles imbriqués les uns dans les autres. Le toit est en terrasse à l'exception de la partie couvrant le sanctuaire, repérable par un pan incliné qui domine le bâtiment et apporte
    Localisation :
    Douchy-les-Mines - boulevard de la Liberté - en ville - Cadastre : 1993 AB 431
    Illustration :
    Élévation antérieure de l'église. IVR31_20155900256NUCA Porte d'entrée de l'église. IVR31_20155900255NUCA Vue de l'autel et des salles paroissiales adjacentes. IVR31_20155900251NUCA
  • Eglise paroissiale Saint-Jean
    Eglise paroissiale Saint-Jean Marcq-en-Barœul - rue Hélène-Boucher - en ville - Cadastre : 2005 AR 343
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Face à l'augmentation de la population de Marcq-en-Baroeul et aux limites qui isolent le quartier du Quesne (canal, autoroute, hippodrome) , les Chantiers du diocèse de Lille chargent l'architecte Maurice Salembier, membre de l'Atelier d'Art et d'Architecture, de construire une chapelle. Le bâtiment d'une capacité de 250 places, comprenant un sanctuaire et des salles de catéchisme, est inauguré en 1964 exiguë dès la fin des années 1960, la chapelle est reconvertie en salles de réunion et chapelle d'hiver
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'église est construite à côté de la chapelle en conservant le matériau (la brique) et la sobriété de l'ancien édifice. C'est un bâtiment de faible hauteur, de plan rectangulaire. A l'intérieur, sous grande rosace en vitrail due à Claude Blanchet. Une chapelle de semaine est située au-delà du choeur.
    Illustration :
    Flanc sud de l'église. IVR31_20145903193NUCA Vue générale du choeur depuis la partie antérieure de l'église. IVR31_20145903190NUCA Vue générale du choeur depuis la partie postérieure de l'église. IVR31_20145903191NUCA Vue intérieure de la verrière de l’élévation postérieure. IVR31_20145903189NUCA
  • Eglise paroissiale Saint-Joseph
    Eglise paroissiale Saint-Joseph Grande-Synthe - rue Lyautey - en ville - Cadastre : 2010 BA 443
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Après la Seconde Guerre mondiale, étant donnée la croissance de la population dans le Dunkerquois , deux églises s'avèrent nécessaires sur le territoire de la commune de Grande-Synthe voisine (cf . IA59002605). L'église Saint-Joseph est construite en 1965 dans un nouveau quartier de la ville par les architectes de l'Atelier d'Art et d'Architecture (AAA) travaillant pour les Chantiers du diocèse de Lille
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'édifice en brique, de plan carré irrégulier, s'étend sur 1 000 m2. Il comprend un vaste narthex salles de catéchisme. L'éclairage naturel provient d'un grand vitrail en dalle de verre et d'une brique des Flandres, soit massive, évoquant les forts que connut Jean Bart. Le clocher est constitué de quatre murs de hauteur inégale entourant le lanterneau surplombant l'autel. Le vitrail est de Claude
    Illustration :
    Élévation sud ouest de l'église avec le bassin. IVR31_20155900420NUCA Élévation ouest de l'église, avec le pont et l'embarcadère du bassin. IVR31_20155900419NUCA Élévation ouest de l'église avec le parc attenant. IVR31_20155900418NUCA Élévation sud est de l'église avec son parvis. IVR31_20155900415NUCA Élévation sud de l'église. IVR31_20155900413NUCA Élévation nord-est de l'église. IVR31_20155900417NUCA Élévation est de l'église. IVR31_20155900416NUCA Élévation sud-est de l'église. IVR31_20155900414NUCA Vue générale de l'église vers l'autel. IVR31_20155900411NUCA Vue de l'autel. IVR31_20155900408NUCA
  • Eglise paroissiale Saint-André
    Eglise paroissiale Saint-André Hem - rue du Docteur-Albert-Schweitzer - en ville - Cadastre : 2005 AY 38
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    . Comme toute construction de lieu de culte dans le diocèse de Lille à partir de 1957, la nouvelle église est l'oeuvre de l'association des Chantiers du diocèse. Le projet est confié à l'Atelier d'Art et , architecte membre de l'AAA, qui en conçoit les plans.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'église Saint-André est un petit édifice en brique implanté au centre d'un ensemble d'immeubles de logement. Le bâtiment est composé de cinq cylindres jointifs dont le cylindre central domine les autres en hauteur. Le sanctuaire, de plan circulaire, est entouré de quatre salles de même plan pouvant s'ouvrir sur l'espace central, portant la capacité de l'église à 390 places. A l'intérieur de la nef, les bancs sont disposés en arc de cercle autour de l'autel.
    Illustration :
    Élévation de la façade est. IVR31_20155900451NUCA Élévation de la façade nord-est. IVR31_20155900452NUCA Élévation de la façade nord-ouest. IVR31_20155900447NUCA Élévation de la façade sud-est. IVR31_20155900450NUCA Élévation de la façade sud-ouest. IVR31_20155900448NUCA Verrière de la chapelle nord-ouest. IVR31_20155900456NUCA Vue d'une chapelle, servant de salle paroissiale. IVR31_20155900458NUCA Vue des verrières, de la chapelle servant de salle paroissiale. IVR31_20155900459NUCA Vue d'une chapelle flanquant le vaisseau centrale de plan en escargot, permettant d’accroitre la capacité d’accueil de l'église. IVR31_20155900453NUCA
1