Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 8050 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de l'opération d'inventaire des églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas de Calais 1945-2010
    Présentation de l'opération d'inventaire des églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas de Calais 1945-2010
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Référence documentaire :
    FRÉMAUX, Céline. Églises du Nord et du Pas-de-Calais 1945-2010. De la commande à la commande à la réalisation. Nord-Pas de Calais (1945-2000). 2005. 2 vol. Th. doct. : Histoire de l'art patrimonialisation. Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2011. FRÉMAUX, Céline. Construire des églises en France dans la seconde moitié du XXe siècle. De la
    Titre courant :
    Présentation de l'opération d'inventaire des églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas de Calais 1945-2010
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Texte libre :
    l’inventaire général du patrimoine culturel de la DRAC Nord-Pas de Calais, Céline Frémaux a créé un dossier Mérimée du Ministère de la Culture. Aujourd’hui décentralisé au Conseil régional du Nord-Pas de Calais . Le contexte scientifique et l'objectif de l’étude La région Nord-Pas de Calais s’avère églises du Nord-Pas de Calais construites à partir de 1945 permet d’étudier l’évolution de l’architecture par les anciennes Sociétés houillères des bassins du Nord et du Pas-de-Calais Certaines revues -Pas de Calais (1945-2000). En 2005, dans le cadre d’une vacation de trois mois au service de religieuse. L’étude exhaustive des constructions d’églises paroissiales d’une région telle que le Nord-Pas de : Construire des églises en France dans la seconde moitié du XXe siècle. De la commande à la réalisation. Nord Calais permet d’avoir une vision plus juste des mutations de l’architecture religieuse et d’analyser les discrète car elles ne présentent pas d’intérêt du point de vue de l’évolution de l’architecture. L’étude
    Illustration :
    Eglise paroissiale Saint-Quentin de Bouchain (Nord). IVR31_20155900134NUCA
  • Présentation de l'opération d'inventaire des lycées de la région Nord Pas de Calais
    Présentation de l'opération d'inventaire des lycées de la région Nord Pas de Calais
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Lycées de la région Nord Pas de Calais
    Titre courant :
    Présentation de l'opération d'inventaire des lycées de la région Nord Pas de Calais
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Texte libre :
    : Les lycées du Nord Pas de Calais n’ont jamais fait l’objet d’une d’étude thématique systématique, mais : Il y a actuellement en région Nord Pas de Calais 192 Établissements Publics Locaux d’Enseignement d’enseignement général et technique, montrent qu’en région Nord Pas de Calais, les liens entre l’école et le Normandie, Midi – Pyrénées, Rhône – Alpes et Nord - Pas de Calais), mais dont ni les programmes détaillés ni lycées des préfectures du Nord (Lille - 12 EPLE publics et 12 privés) et du Pas de Calais (Arras – 7 EPLE région (encore aujourd’hui en Nord Pas de Calais, 20% des bacheliers ont un bac professionnel et 25 % un dans l’histoire du Nord Pas de Calais. Liste des lycées choisis pour la seconde phase d’étude ; lycée Corot à Douai Pour le Pas de Calais : lycée la Malassise à Longuenesse ; lycées Ribot et Notre / Pas de Calais, et / ou en y incluant des lycées de Picardie ; - un inventaire topographique des les Mines (Pas de Calais) : lycée professionnel (secteur tertiaire) construction neuve par la Région
  • Présentation des églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas de Calais 1945-2010
    Présentation des églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas de Calais 1945-2010
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Référence documentaire :
    FRÉMAUX, Céline. Églises du Nord et du Pas-de-Calais 1945-2010. De la commande à la commande à la réalisation. Nord-Pas de Calais (1945-2000). 2005. 2 vol. Th. doct. : Histoire de l'art patrimonialisation. Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2011. FRÉMAUX, Céline. Construire des églises en France dans la seconde moitié du XXe siècle. De la
    Titre courant :
    Présentation des églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas de Calais 1945-2010
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Texte libre :
    particulièrement pertinente pour la région Nord-Pas de Calais. En effet, elle a été à partir de 1945 un lieu de la Manche et la Belgique, le Nord-Pas de Calais a abrité les bunkers de l’organisation Todt et les le Nord-Pas de Calais Les départements du Nord et du Pas-de-Calais sont les plus touchés par les Calais. Propriétaires de la grande majorité des églises détruites (60 sur 63 dans le Nord-Pas de Calais , Bonte, Hentges et d’autres sont ainsi nommés dans le Nord-Pas de Calais. Ils sont chargés d’établir la rapprochement de l’assemblée et du sanctuaire. La région Nord-Pas de Calais figure parmi les régions les plus églises en brique dominent largement la production de l’après-guerre dans le Nord-Pas de Calais. Si elles Nord-Pas de Calais Dans le Nord-Pas de Calais, 120 églises nouvelles sont construites de 1945 à 2000 quartiers ouvriers de la région Nord-Pas de Calais sont équipés d’un lieu de culte modeste, élevé à ». L’observation des réalisations sur le territoire du Nord-Pas de Calais ne permet pas de conclure à la même
    Illustration :
    Construction d'églises par tranche de cinq ans et par type. IVR31_20155901190NUDA Eglise Notre-Dame-du-fort à Fort-Mardyck (Nord). IVR31_20155900345NUCA
  • Le patrimoine des lycées de la région Nord - Pas de Calais
    Le patrimoine des lycées de la région Nord - Pas de Calais
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Historique :
    supérieures. Il n’a pas le monopole de l’enseignement du secondaire, également dispensé pour les enfants des instruction appropriée aux besoins des industriels, des agriculteurs et des négociants », ne comprend pas de supérieur, mais ne permettent pas d’accéder au baccalauréat. Une première tentative de créer des matérielle des lycées" qui ne fixe pas de normes et ne propose pas de modèles mais répertorie les locaux n’avait pas prévue. Elle confie l’organisation de l’apprentissage artisanal aux chambres de métiers tout garçons et filles de moins de 17 ans qui ne poursuivent pas d’autres études et dont les parents sont nationale législative son rapport sur l’organisation générale de l’Instruction publique. Il y défend le Convention un plan d’éducation nationale car l’instruction ne saurait suffire à la "régénération" de l’espèce l’instruction est gratuite et obligatoire pour tout enfant de 6 à 8 ans. Le salaire des maîtres est payé par mais soumise à la tutelle de l’Université. L’enseignement élémentaire retourne progressivement au
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Lycées de la région Nord Pas de Calais
    Référence documentaire :
    MAYEUR, Françoise (Dir). Histoire de l'enseignement et de l'éducation, tome 3 - 1789 - 1930 : de la PROST, Alain. Histoire de l'enseignement en France - 1800 - 1967. Paris : Colin (Coll U), 1968. LÉON, Antoine, ROCH, Pierre. Histoire de l'enseignement en France. Paris, PUF, coll. Que sais-je d'histoire. Actes du colloque éponyme (2002, La Sorbonne, Paris). Lyon : Institut National de recherche XVIème - XXème siècle. Rennes : Presse Universitaires de Rennes, 2012. LE COEUR, Marc. Des collèges médiévaux aux campus, essai d'historiographie. Histoire de l'éducation MARCHAND, Philippe. Histoire et commémoration : le bicentenaire des lycées. Histoire de l'éducation CHARMASSON, Thérèse (Dir.). L'enseignement agricole et vétérinaire de la Révolution à la Libération . Paris, INRP et Publications de la Sorbonne, 1992. LELORRAIN, Anne - Marie, BOBBIO, Marigold. L'enseignement agricole de la Libération à nos jours
    Description :
    d'enfants. Il se faisait généralement dans la maison de l'enseignant et ne nécessitait pas de bâtiments l'enseignement académique, ne crée pas de style particulier, chaque typologie de bâtiment adoptant souvent une totalité de l'équipement et de prendre en charge les coûts de fonctionnement du lycée qui ne sont pas propagation des épidémies à une époque où l'on ne connait pas les antibiotiques, de même que tout débordement écoles primaires, l’État ne fournit pas de modèles architecturaux pour les lycées, malgré des totalité de spensionnaires d'une classe. À la fin du XIXe siècle, on considère qu'il ne doit pas compter instructions de 1861 ne disent pas autre chose : "On s'efforcera d'éviter un aspect lourd et monumental. Tout promeuvent une architecture classique empreinte de rationalisme, ce qui n'est pas sans influence sur les , quand elles ne servent pas directement de modèles officieux. Anatole de Baudot, attaché au ministère des l'histoire de la royauté. Il n'est pas exclu que ce style ait également été écarté pour des raisons
    Titre courant :
    Le patrimoine des lycées de la région Nord - Pas de Calais
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Illustration :
    Lycée Ribot, Saint Omer (ancien collège de jésuites) - Façade principale IVR31_20166200125NUC4A Lycée Gustave Eiffel, Armentières - Façade prinicipale et maison de l'intendant Lycée d'excellence, Douai (ancienne école normale de garçons) - Façade principale Lycée agricole de Tilloy les Mofflaines IVR31_20166200124NUC4A
  • Présentation de l'aire d'étude des jardins étonnants en Nord Pas de Calais
    Présentation de l'aire d'étude des jardins étonnants en Nord Pas de Calais
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Titre courant :
    Présentation de l'aire d'étude des jardins étonnants en Nord Pas de Calais
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Texte libre :
    exceptionnels de trois communes, Berck dans le Pas de Calais, Steenwerck et Gravelines dans le Nord. Le bassin minier du Nord - Pas de Calais, long de 120 km sur 4 à 12 km de large, s'étend d'est en ouest de la par la découverte fortuite en 1842 des premiers gisements de houille dans le Pas-de-Calais, dans le : pratiques d'hier, pratiques de demain, Marie Patou, Nicolas Selva in D'étonnants jardins en Nord-Pas de . Elle comprend les communes de Bouvignies, Somain, Wallers, Waziers dans le département du Nord et Guerre mondiale entraîne la Nationalisation et la création en 1946 des Houillères du Bassin du Nord-Pas de Calais (HBNPC), se substituant aux 18 compagnies minières indépendantes qui se partageaient les L'aire d'étude : L'étude n'a pas porté sur toutes les communes du bassin minier mais sur 16 communes dans lesquelles ont été repérés des sites de jardins insolites créés par les habitants eux-mêmes celles de Billy-Montigny, Bully-les-Mines, Carvin, Liévin, Loos-en-Gohelle, Mazingarbe, Meurchin, Pont-à
    Illustration :
    Vue générale du jardin de Léon Evangelaire à Pont-à-Vendin. IVR31_20146202416NUC4A
  • Présentation de l'étude sur les jardins étonnants en Nord Pas de Calais
    Présentation de l'étude sur les jardins étonnants en Nord Pas de Calais
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Titre courant :
    Présentation de l'étude sur les jardins étonnants en Nord Pas de Calais
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais Nord
    Texte libre :
    une vingtaine de sites connus ou inédits situés dans le bassin minier du Nord-Pas de Calais, dans les repérages réalisés sur des jardins des habitants-paysagistes en Nord Pas de Calais se sont basés également construits par les compagnies minières et les Houillères du Bassin du Nord Pas de Calais (créées en 1946 par titre de paysage évolutif culturel vivant décerné à un périmètre du bassin minier du Nord Pas de Calais , Guide de l’art insolite, Nord - Pas de Calais - Picardie, Herscher, 1984 ; Bruno Montpied, Éloge des la région minière du Nord - Pas de-Calais qui présente l'actualité des Houillères), s’est également jardins en Nord Pas de Calais" parue dans la collection « Images du Patrimoine », numéro 297 à l’automne photographies issues de l'ouvrage "D'étonnants jardins en Nord Pas de Calais" dans les locaux conjoints du CAUE Lille. Versement des dossiers dans la base de données Nord Pas de Calais Picardie. Bibliographie ., Pré-enquête pour l’inventaire du patrimoine culturel du bassin minier Nord - Pas de Calais, dans le
    Illustration :
    Vue générale du jardin de Léon Evangelaire à Pont-à-Vendin. IVR31_20146202411NUC4A Vue générale du jardin de Henri Lhotellery à Wallers. IVR31_20145903043NUC4A Vue générale du verger de Jean Wisniewski à Bully-les-Mines. IVR31_20166200223NUC4A Vue générale du jardin de Jean Cathelain à Billy-Montigny. IVR31_20116201386NUC4A Vue générale de la maison construite par Joseph Meyer à Berck IVR31_20136200102NUCA Vue générale du jardin de Philippe Hermez à Meurchin. IVR31_20126200258NUC4A Vue générale du jardin de Henri Dalpez à Loos-en-Gohelle. IVR31_20146203163NUC4A Vue générale du jardin de Alfred Flament à Liévin. IVR31_20146202594NUC4A Vue générale de la ferme de Arthur Vanabelle à Steenwerck. IVR31_20135901604NUC4A Vue générale de l'installation d'un anonyme dans la région de Dunkerque. IVR31_20145902825NUC4A
  • Cloche
    Cloche Saint-Omer
    Copyrights :
    (c) Commune de Saint-Omer (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle objets mobiliers de la ville de Saint-Omer
    Canton :
    Saint-Omer-Nord
    Statut :
    propriété de la commune
    Catégories :
    fonderie de cloches
    Déplacement :
    lieu de déplacement Nord-Pas-de-Calais,62,Wisques,abbaye Saint-Paul
  • Jardin de Henri Lhotellery
    Jardin de Henri Lhotellery Nord-Pas-de-Calais - 37 rue Paul Lafargue - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Historique :
    Henri Lhotellery est né le 14 janvier 1931 à Wallers dans la ferme de ses grands-parents située juste à côté de sa maison actuelle. Il est titulaire d’un brevet d’enseignement industriel, diplôme qu’il a passé en trois ans à l’école Dampierre de Valenciennes et qui le forme au métier de tourneur , fraiseur et soudeur. Pendant 40 ans, il a exercé la profession de marchand-réparateur de machines agricoles . Lhotellery s’est très tôt passionné pour les maquettes à l’échelle. Il a réalisé une miniature du fardier de de bataille par des conducteurs avec chevaux. H. Lhotellery a réalisé son fardier en modèle réduit à partir de photographies. Cette maquette est aujourd’hui conservée par un neveu. Des années plus tard fait l’acquisition d’un plan. L’idée de fabriquer cet engin lui vient de son enfance et en particulier coopérative de machines agricoles, et que conduisait son père (né en 1905) quand il avait 15 ans. Ce dernier lui en a tellement parlé qu'il a eu l'envie à l’âge de 55-60 ans, de se lancer le défi de la réaliser
    Description :
    fonctionnement de sa locomotive, et n’a acheté chez des collectionneurs que les pièces difficiles, voire hélicoptère miniatures dont les hélices fonctionnent ; un canon, une fusée inspirée de la bande dessinée de Tintin « Objectif lune ». Le soubassement d’un pignon de la maison est couvert d’une peinture donnant sur la cour et le jardin : deux chevaux ou deux ânes de profil ont été forgés et soudés à la place du barreaudage habituel. H.L a également réalisé la poignée de porte en forme de chien en train de courir. Sur le mur mitoyen, à droite de l’entrée H.L a réalisé un tableau montrant cette fois un couple de cerfs au bord d’un étang avec, en trompe l’œil, une balustrade en perspective. Sur ce mur se trouve également un tableau avec deux figures animales issues de dessins animés pour enfants (Pluto et Bambi). Pour donner du relief à ces modèles peints sur les murs, H.L utilise de grandes pièces de carton le fixe au mur avec des planchettes de bois et, avec du ciment gravier, je remplis le trou et je
    Localisation :
    Nord-Pas-de-Calais - 37 rue Paul Lafargue - en ville
    Titre courant :
    Jardin de Henri Lhotellery
    Aires d'études :
    Nord
    Illustration :
    Vue générale du jardin et partielle de l'atelier depuis la maison. IVR31_20145903041NUC4A Vue générale du jardin et de l'atelier depuis la maison. IVR31_20145903042NUC4A Vue générale de l'atelier. IVR31_20145903039NUC4A Mur de la cour à l'angle de l'atelier, vue générale. IVR31_20145902979NUC4A Mur de la cour à l'angle de l'atelier, détail. IVR31_20145902981NUC4A Mur de la cour à l'angle de l'atelier, détail. IVR31_20145902980NUC4A Mur de la cour à l'angle de l'atelier, détail. IVR31_20145902990NUC4A Mur de la cour, détail. IVR31_20145902992NUC4A Mur de la cour, détail. IVR31_20145902984NUC4A Mur de la cour, détail d'éléments du stand de tir. IVR31_20145902987NUC4A
  • Chasuble, deux étoles
    Chasuble, deux étoles Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le décor permet de dater cette chape du 3e quart du 20e siècle.
    Description :
    Le tissu violet zébré décoré de motifs en tire-bouchon a un décor en Y vert surmonté d'une broderie doublée violet avec un décor de cartel en vert, avec une croix verte au sommet. Une étiquette de la maison
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Cambrai
    Dimension :
    Dimensions de la chasuble : h = 122,5 ; la = 171 ; h = 110 ; la = 140; h = 110 ; la = 140 . Dimensions de l'étole : l = 120. Dimensions de l'étole avec pampilles : l =126. Dimensions de la 2e étole : l = 117. Dimensions de la 2e étole avec pompons : l = 126.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Saint Etienne en prière
    Tableau : Saint Etienne en prière Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 18 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    , administrateur des Hospices, d'après le tableau de Simon Vouet, qui se trouve au Musée à Valenciennes
    Historique :
    Il s'agit d'une copie du tableau du musée des Beaux-Arts de Valenciennes, actuellement attribué à Charles Mellin (c. 1597-1649) et anciennement donné à Simon Vouet, qui provient de l'abbaye de Saint-Amand
    Description :
    pas de vernis. Le châssis a une traverse horizontale et une verticale. Le cadre, mouluré et décoré La toile est en un seul lé, qui a été agrandi de chaque côté, sauf dans la partie supérieure, elle d'un motif de fleurs, est chevillé et a été renforcé par des vis.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 18 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Emplacement dans l'édifice :
    tribune de la chapelle
    Dimension :
    ; la = 116,5. Dimensions de la toile originelle : h = 89, la = 66.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Chape
    Chape Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le décor permet de dater cette chape du 20e siècle.
    Description :
    chaperon est décoré de trois anneaux rouges dorés brodés et est terminé par un gros pompon et des franges . Une étiquette de la maison Vanpoulle est cousue sur le col.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Cambrai
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
    Illustration :
    Détail de l'ornementation. IVR31_20055908192NUCA
  • Tableau (médaillon) : Portrait d'Elie Defrance
    Tableau (médaillon) : Portrait d'Elie Defrance Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 23 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    six bienfaiteurs de l'hôpital. Bien qu'il soit le seul à ne pas être signé, la commission du musée le Cette oeuvre, datable de la seconde moitié du 19e siècle, fait partie d'un ensemble de portraits de signale en 1898 comme exécuté et donné par Dècle lui-même.£Dans Les Etablissements hospitaliers de Valencienne publiés en 1937, il est indiqué que, le 12 mars 1871, Elie Defrance fonde une rente de 600 Fcs au profit de l'établissement des Orphelins pour la dot de sortie d'un élève.
    Description :
    Peinture en trompe-l'oeil imitant le bas-relief, dans les tons ocres, représentant Elie Defrance de à l'ancien hôtel-Dieu, école Saint-Vincent, avenue de Monaco, salle Matisse.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 23 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Dimension :
    Dimensions de la toile : h = 40,5 ; la = 33. Dimensions avec le cadre : h = 62 ; la = 54. Cadre
    États conservations :
    . Quelques trous de vers dans le cadre.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Saint Pierre pénitent
    Tableau : Saint Pierre pénitent Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 5 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    d'après Crayer (G. de). Inscription concernant le donateur sur le cartel : Don de M. Julien Dècle
    Historique :
    tableau de Gaspar Crayer, conservé au musée des Beaux-Arts de Valenciennes et acquis en 1864. La copie a dû suivre immédiatement l'entrée de l'oeuvre dans les collections valenciennoises.
    Description :
    Copie à la même échelle que le tableau de Crayer conservé au musée des Beaux-Arts de Valenciennes
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 5 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait de Jules Gardin
    Tableau : Portrait de Jules Gardin Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 31 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    l'identité du modèle, écrite sur le montant du châssis : portrait de mon ami Jules Gardin. J.D.. Inscription juin 1872. Il a laissé 10 000 f au bureau de bienfaisance de Valenciennes. Portrait fait et donné par Julien Dècle à l'administration des hospices de Valenciennes. Cartel en haut du cadre, portant l'inscription : Gardin Jules 1817-1872 Bienfaiteur du Bureau de Bienfaisance. Cartel en bas : Don de Mr Julien
    Historique :
    Ce portait appartient à une série de six tableaux de Julien Dècle, banquier, peintre et administrateur des hospices, signalée par la Commission des beaux-arts du musée de Valenciennes en 1898, dans la
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 31 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Titre courant :
    Tableau : Portrait de Jules Gardin
    États conservations :
    Beaucoup de poussière au recto.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait d'Henri Joseph Hon Hon
    Tableau : Portrait d'Henri Joseph Hon Hon Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 30 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    . Cartel en bas avec une inscription concernant le donateur : Don de M. Julien Dècle administrateur des
    Historique :
    départementales du Nord (1 Z 6418) mentionne, lors de la contestation du legs aux hospices par les héritiers, que Ce portait appartient à une série de six tableaux de Julien Dècle, banquier, peintre et administrateur des hospices, signalée par la Commission des beaux-arts du musée de Valenciennes en 1898, dans la profitât tout spécialement aux hospices de cette ville. En effet, hormis quelques legs à ses héritiers - Hon-Hon était célibataire - et 50 000 F. destinés à la fabrique de l'église Saint-Nicolas, tous ses biens vont aux hospices. Né à Glons dans la province de Liège, Henri Joseph Hon Hon est fabricant de chapeaux de paille à Valenciennes. Dans son testament du 12 décembre 1888 établi chez maître Deltombe et dans son acte de décès à Valenciennes le 24 mai 1891, il est déclaré propriétaire, rentier et ancien
    Description :
    minutieux. Le châssis ne comporte pas de traverse. Une photographie pourrait être la source de ce portrait de Hon-Hon, tant le rendu du visage est
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 30 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Dimension :
    Dimensions de la toile : h = 46,2 ; la = 38. Dimensions avec le cadre : h = 71 ; la = 63,7.
    États conservations :
    Le cadre a été passé à la bronzine. Le revers de la toile est très empoussiéré.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Joseph Flamme
    Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Joseph Flamme Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 32 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Cartel situé en haut du cadre portant une inscription concernant le donateur : Don de Mr Julien modèle : Flamme Jn Bte 1777-1870 Bienfaiteur du Bureau de Bienfaisance.
    Historique :
    Ce portait appartient à une série de six tableaux de Julien Dècle, peintre et administrateur des hospices, signalée par la Commission des beaux-arts du musée de Valenciennes en 1898, dans la salle des ), maire de Valenciennes sous la monarchie de Juillet. Consacrant sa vie aux oeuvres de bienfaisance, il lègue à sa mort 36 000 F. au Bureau de Bienfaisance de la ville de Valenciennes. Il a également réorganisé les écoles académiques et a fondé en 1836 l'académie de musique. Il s'agirait d'une copie d'un tableau de Gustave Housez non localisé.
    Description :
    Le modèle est figuré à mi-coprs, vu de trois-quarts.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 32 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Titre courant :
    Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Joseph Flamme
    États conservations :
    Nombreuses lacunes, comme si la toile avait été pliée selon une diagonale. Les pertes de matière se
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Deruesne
    Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Deruesne Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 29 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    concernant le donateur : Don de Julien Dècle Administrateur des Hospices. Cartel en bas portant une inscription donnant l'identité du modèle : Deruesnes J. Bte 1807-1868 Bienfaiteur du Bureau de Bienfaisance.
    Historique :
    Ce portait appartient à une série de six tableaux de Julien Dècle, banquier, peintre et administrateur des hospices, signalée par la Commission des beaux-arts du musée de Valenciennes en 1898, dans la salle des séances. Ils ont été offerts par Dècle lui-même et celui-ci représente un bienfaiteur de
    Description :
    Une photographie est sans doute à la source de ce portrait, dont le rendu du visage est extrêmement
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 29 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Titre courant :
    Tableau : Portrait de Jean-Baptiste Deruesne
    États conservations :
    Un manque au-dessus de la tête. Toile distendue.
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Tableau : Portrait d'Ernest d'Arenberg
    Tableau : Portrait d'Ernest d'Arenberg Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 25 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    cadre portant une inscription concernant le donateur : Don de M. Julien Dècle Administrateur des
    Historique :
    Ce tableau appartient à une série de portraits de bienfaiteurs de l'hôpital exécutée par Julien par la direction des archives du Land de Rhénanie-Palatinat dans un ouvrage sur cette dynastie européenne.£Dans le Compte moral de l'année 1881, il est mentionné que la princesse d'Arenberg de Raismes assure à l'hôpital une rente de 300 fcs. Il s'agit d'une des trois rentes touchées par l'hôpital à cette époque. D'après la liste publiée en 1937 dans Les Etablissements hospitaliers de Valenciennes, cette malade originaire de Raismes.
    Description :
    Ernest d'Arenberg est figuré en buste, de trois quarts. La toile comporte une traverse horizontale.
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 25 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Valenciennes
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • Chasuble
    Chasuble Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le décor permet de dater cette chasuble du 3e quart du 20e siècle.
    Description :
    Le tissu violet est décoré de bandes vertes en velours (élimé au col). L'inscription PAX est en s'ouvre par une fermeture éclair au niveau du col. Une étiquette de la maison Vanpoulle est cousue sur le
    Localisation :
    Valenciennes - Hôpital général, puis hospice et hôpital militaire, actuellement maison de retraite dite du Hainaut 48 place de l' Hôpital général - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord-Pas-de-Calais, 59, Cambrai
    Aires d'études :
    Nord - Pas-de-Calais
  • tableau : Bénédiction de la Mer à Equihen
    tableau : Bénédiction de la Mer à Equihen Équihen-Plage - Eglise paroissiale Saint-Pierre place de l' Eglise - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Date : 1929 ; signature : Pierre de Palézieux ; étiquette dactylographiée, au revers du chassis
    Représentations :
    bord de mer bénédiction (procession, clergé, fidèles, foule) ; bord de mer
    Auteur :
    [peintre] Palézieux Pierre de
    Localisation :
    Équihen-Plage - Eglise paroissiale Saint-Pierre place de l' Eglise - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Nord Pas-de-Calais, 62, Equihen Plage
    Titre courant :
    tableau : Bénédiction de la Mer à Equihen