Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • presbytère, actuellement maison
    presbytère, actuellement maison Flines-lès-Mortagne - 8 rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 2007 C 1999
    Historique :
    Le presbytère de la commune de Flines-lez-Mortagne a été construit entre 1873 et 1876, d'après les plans de l'architecte tourquennois Maillard. Les travaux sont exécutés par l'entrepreneur Fremery, pour un coût global de 10780 francs. Les annexes ont été construites par la suite.
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    saint Joseph et l'Enfant. Au rez-de-chaussée, les baies ont des linteaux en plein cintre, tandis qu'à de l'église Saint-Martin. Le corps de logis est adjoint de deux appentis. Sa façade ordonnancée est à , corniche et clef en ciment pour les baies. La couverture, en croupe avec coyau en débord de toiture, a été
    Localisation :
    Flines-lès-Mortagne - 8 rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 2007 C 1999
  • presbytère, actuellement maison
    presbytère, actuellement maison Vicq - 13 rue Amédé Denoeux - en village - Cadastre : 2007 B 935
    Historique :
    Presbytère datant de 1858, dont la construction est due à l'architecte Alexandre Grimault et les
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    , s'élève sur un niveau. Le béton, pour les linteaux et appuis des baies, alternent de façon régulière avec
  • presbytère, actuellement maison
    presbytère, actuellement maison Brillon - 1 rue Maréchal Joffre - en village - Cadastre : 2007 A 1240
    Historique :
    remplacée par un toit en pannes, sous les recommandations du Conseil de Fabrique. Les travaux sont effectués alors trop petite pour les activités de la paroisse.
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    village. Les baies des rez-de-chaussées de ses façades sur rue et sur jardin ont des encadrements où
  • Presbytère, actuellement maison
    Presbytère, actuellement maison Rosult - Petit-Rosult - 39 rue Richelle - en écart - Cadastre : 1830 B 418 à 420 1912 A 698 à 700 2003 AD 3010
    Historique :
    d'Egmont, abbé de Saint-Amand et évêque d'Utrecht ; une clef de linteau, récupérée lors de la démolition ), porte les armes du commanditaire et la date de 1537, qui pourrait ête la date de fin des travaux construit également un fournil et un "trou à charbon" à gauche de l'accès à la cour ; il fait réparer les remise en employant des tuiles creuses vernissées bleues pour harmoniser les nouvelles couvertures avec celles qui existaient déjà sur les autres bâtiments (A.D. Nord, série O). Les cadastres de 1830 et de fournil et la remise à charbon édifiés sur les plans de Grimault ont été détruits après 1912. Le
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    situé du côté du logis se trouve un puits couvert. Les ouvertures de la grange-écurie ont été remaniées panneresses formant larmier). Toutes les toitures, à l'exception de celle du puits couvert, à croupe, sont à pignon découvert. Les deux corps de logis sont aujourd'hui couverts en ardoise, la grange-étable en tuile
  • Presbytère
    Presbytère Lecelles - route de Roubaix - en village - Cadastre : 1805 B 0030 1821 B 075 1885 B 0000 2003 OB 0644, 0645
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    chaînage en pierre éclaire la cage d'escalier. Les autres baies donnant sur la cour sont hautes et larges
  • Presbytère
    Presbytère Sars-et-Rosières - 2 rue du Plat d'Argent - en village - Cadastre : 1913 2e feuille 456, 457 2003 A 1057
    Historique :
    presbytère, conjoint, est daté du 26 janvier 1852 ; les travaux ne sont adjugés qu'en 1855 à Morelle , entrepreneur domicilié sur la commune. Les travaux ne sont achevés qu'en 1859, l'entrepreneur étant accusé de
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    étage carré et 5 travées ; les baies du rez-de-chaussée sont couvertes de plates-bandes, celles de devenu la cour de récréation du groupe scolaire dans lequel il a été intégré vers 1960. Les façades latérales sont percées d'une fenêtre unique, en plein-cintre, à l'étage. Les deux niveaux sont séparés par est ornée de 6 croix en brique, inscrites entre les 2 cordons d'étage. L'édifice est flanqué de deux
  • Presbytère, actuellement maison
    Presbytère, actuellement maison Rumegies - 95 rue Alexandre-Dubois - en village - Cadastre : 1832 D2 409 1913 5e feuille 1742 (à vérifier) 2003 A 3013
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    neuf en parpaing. Le cadastre de 1830 indique les mêmes dispositions. Le logis est en rez-de-chaussée à 10 travées, en brique sur un soubassement en pierre de Tournai. Les ouvertures sont couvertes d'un
    Illustration :
    La clé du portail portant les armoiries. IVR31_20045900688X
  • Presbytère
    Presbytère Saméon - 90 rue du Presbytère - en village - Cadastre : 1818 C 560 1875 B 1448 2003 B 1187
    Historique :
    le 29 mai 1770. Un accord est pris le 22 mars 1771 entre les abbayes de Tournai, Saint-Amand et le
1