Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Jardin de Jean Wisniewski
    Jardin de Jean Wisniewski Bully-les-Mines - 72 rue de Condé - en ville - Cadastre : 2016 AM 01 160
    Copyrights :
    (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
    Historique :
    Jean Wisniewski est né en 1931 à Aix-Noulette dans le Pas de Calais dans une famille issue du au 3 de Liévin. Monsieur Jean Wisniewski n’a pas aménagé son jardin avec des œuvres insolites mais a apprend à greffer les pommiers. A l’âge de 11 ans il commence, comme son frère, à travailler à la mine où il exercera le métier de mineur de fond pendant plus de trente ans, dont 28 à l’abattage, sur différents sites : au 1 de Bully (15 ans), au 2 de Mazingarbe, au 13 de Sains-en-Gohelle, au 4 de Lens puis choisi de se consacrer à des créations vivantes issues de l’histoire minière : les arbres fruitiers et en devenu verger expérimental situé dans le parc de l’hôtel de ville que la mairie de Bully-les-Mines a mis à sa disposition. Dans ce jardin public créé de toute pièce en 1994, J. Wisniewski a planté 46 l’appelle ce mini conservatoire de pommiers majoritairement issus du bassin minier Malus terra skistos qui signifie la pomme de la terre schisteuse, le schiste étant considéré par lui comme un terreau formidable
    Référence documentaire :
    L'hymne à la mine de Jean Wisniewski. l'Echos du Pas De Calais, juin 2002, n°34. le bassin minier lensois. Bordeaux : travail de fin d’études Paysage, E .N.S.A.P de Bordeaux WISNIEWSKI, Jean. Histoire de mine et de rien. Saint-Denis : Société des écrivains, 1995.
    Description :
    Une fois découverts les pommiers situés autour des anciens carreaux de fosse et après avoir capacité de résistance aux maladies et leur comportement dans ses deux jardins de Bully-les-Mines. C’est ainsi qu’il a pu produire, dans ses deux jardins, des pommes qu’il a baptisées en fonction de leur lieu de découverte : la pomme du 13, la pomme du P’tit Quinquin de Cuinchy, la pomme de Bully, celle du Surgeon, la pomme du 2 de Bully, la belle Avionnnaise (de la commune d’Avion), la pomme Decrombecque (du nom d’un cultivateur de Lens), la pomme de Wingles, celle de la fosse 11 de Grenay, la Grosse de Béthune, celle de Lens, ou encore La pomme Lilli découverte à la gare d’eau de Cuinchy.
    Localisation :
    Bully-les-Mines - 72 rue de Condé - en ville - Cadastre : 2016 AM 01 160
    Titre courant :
    Jardin de Jean Wisniewski
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Illustration :
    Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202464NUC4A Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202486NUC4A Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202488NUC4A Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202492NUC4A Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202489NUC4A Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202490NUC4A Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202493NUC4A Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202494NUC4A Vue générale du verger de l'hôtel de ville de Bully-les-Mines. IVR31_20146202495NUC4A Portrait de Jean Wisniewski. IVR31_20146202468NUC4A
1