Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • hôpital marin dit sanatorium du docteur Quettier
    hôpital marin dit sanatorium du docteur Quettier Berck - Berck-Plage - rue du Docteur-Calot - en écart - Cadastre : 1969 AN 34
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    En 1923, sur un terrain situé juste en face du sanatorium de l’Oise et des départements, fut fondé , sur l’initiative de Georges Quettier, un nouvel établissement qui prit le nom de "Désiré Quettier ". Cet établissement qui fut bâti sur les plans de l'architecte Lecomte, fut inauguré en 1924 en étant doté d’emblée d'une capacité de 350 lits. Par sa typologie, il se plaçait dans la continuité des établissements berckois avec ses grandes terrasses de cure marine couvertes et ses fenêtres à guillotine constituées de trois segments (héritées de l’architecte Émile Lavezzari), qui assurent une ventilation ailes en retour d'équerre sur l'arrière du corps de logis principal, ménageant ainsi une petite cour qui . L'établissement recevait des patients de deux sexes, mais uniquement des enfants. A l'instar du sanatorium de l'Oise situé en face, cet établissement fut évacué de ses malades par les Allemands et laissé à l'abandon du "Centre sanatorial maritime de Berck" avec les établissements Bouville 3, hélio-marins, Victor
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale patrimoine hospitalier du Nord-Pas-de-Calais
    Référence documentaire :
    archéologiques, historiques et culturels du Nord et du Pas-de-Calais, 1985, n°19, p. 26-35. Historique des hôpitaux de Berck. Union des établissements hélio-marins de Berck. GIRET Joseph . « Historique des hôpitaux de Berck. Union des établissements hélio-marins de Berck ». In : Dossiers
    Description :
    L'édifice se compose de trois corps de logis en rez-de-chaussée, disposés en U. Une galerie de cure couverte, soutenue par des poteaux , s'étend en avant et sur toute la longueur de la façade principale . Hormis ces poteaux qui sont en béton armé, le reste de la maçonnerie est en briques, actuellement enduites. L'ensemble est couvert de toits-terrasses très vraisemblablement en béton.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Elévation antérieure, vue de trois-quarts droit. Carte postale, années 1920-1930 Vue montrant, sur la gauche, la façade donnant sur la rue du sanatorium de l'Oise et, sur la droite Sanatorium de l'Oise, façade donnant sur la rue où se déploient les galeries de cure, vue générale prise de la galerie de cure du sanatorium Quettier dans laquelle sont alignés des lits d'enfant sur deux Salle de malades, vue générale prise en enfilade. Carte postale, années 1920-1930 Une des salles de malades, vue générale. Carte postale, années 1920-1930. IVR31_20146202305NUC Elévation antérieure précédée de son solarium et élévation latérale gauche, vue d'ensemble Elévation antérieure qui est dotée d'un solarium, vue générale prise de trois-quarts gauche
1