Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 160 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise paroissiale du Saint-Curé-d'Ars
    Eglise paroissiale du Saint-Curé-d'Ars Arras - rue de Provence - en ville - Cadastre : 2005 AS 64
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    souscriptions. L'église est réalisée en 1959-1960 sur les plans de l'architecte Jean Gondolo, assisté de Jacques
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    par le Père Pierre Cholewka, de l'abbaye de Wisques (Pas-de-Calais). La façade dotée d'un large auvent L'église du Saint-Curé-d'Ars est la première église de France totalement conçue en bois lamellé -collé. La charpente couverte d'ardoise descend jusqu'au sol, évoquant la tente de Dieu au milieu des hommes. Les murs gouttereaux et de façade sont formés d'une bande ininterrompue de dalles de verre conçue est ornée d'une grande verrière et d'un mât de 18 mètres de haut portant la croix.
    Localisation :
    Arras - rue de Provence - en ville - Cadastre : 2005 AS 64
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Église paroissiale Saint-Vulgan
    Église paroissiale Saint-Vulgan Lens - route de Lille - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La chapelle Notre-Dame-des-Mines, construite par la Société des Mines de Lens en 1922, desservait , construit par l'abbé Fernand Pentel, architecte de l'évêché d'Arras, en 1961-1962.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    l'abbaye de Wisques (Pas-de-Calais). L'église Saint-Vulgan est un édifice cylindrique en brique couvert par une coupole en voile de béton. Elle est prolongée par un corps de bâtiment de plan rectangulaire abritant la chapelle de semaine , qui peut s'ouvrir sur l'autel, des salles de catéchisme et la sacristie. La nef est éclairée par une bande de vitraux en dalle de verre éclaté courant sous la corniche, due au Père Pierre Cholewka, de
    Localisation :
    Lens - route de Lille - en ville
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Église paroissiale Sainte-Elisabeth
    Église paroissiale Sainte-Elisabeth Lens - route de Béthune rue du Père Joseph Puchala - en ville - Cadastre : 2013 AV 01 305
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    terrain est acheté au groupe de Lens des Houillères du Pas-de-Calais. La construction de l'église, confiée aux architectes Jacques Durand et Andrzej Kulesza, est financée par le comité paroissial de Sainte -Elisabeth. L'église, achevée en 1967, est particulièrement destinée aux immigrés polonais de la région de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'église, de plan rectangulaire, s'ouvre sur un vaste parvis qui l'isole de la route de Béthune. Sa structure est constituée de deux volumes triangulaires aux pointes opposées, superposés. L'un est élevé en . La couverture est en tôle d'acier galvanisé. Le revêtement intérieur des murs et de la couverture est en lame de bois. La nef peut accueillir 400 personnes.
    Localisation :
    Lens - route de Béthune rue du Père Joseph Puchala - en ville - Cadastre : 2013 AV 01 305
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Couvrements :
    lambris de couvrement
  • Église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens
    Église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens Blangerval-Blangermont - R.D. 109 - en ville - Cadastre : 2005 A2 64
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    . Elle est reconstruite par l'architecte d'Avion (Pas-de-Calais) Paul Pamart entre 1960 et 1964. Les L'ancienne église de Blangerval, datant de 1875, est détruite pendant la Seconde Guerre mondiale travaux sont entièrement financés par les dommages de guerre. Les communes de Blangerval et Blangermont
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    de ciment brut. Les deux pans de la couverture en tuile plate descendent très bas et se rétrécissent de la façade principale vers le chevet. Toutes les lignes de la nef, de plan triangulaire, convergent vers le chœur. Le plan et les formes de cette église, alliés au jeu des ouvertures teintées réparties sur les deux façades longitudinales, en font un lieu de culte intimiste, bien intégré dans le paysage
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Église paroissiale Saint-Folquin
    Église paroissiale Saint-Folquin Wizernes - place de l' Eglise - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    cultuel reconstruit du Pas-de-Calais après la Seconde Guerre mondiale, en 1961-1965. L'ancienne église de Wizernes est endommagée par les bombardements de 1944 et arasée en 1951 devant relever la projection au sol de l'ancien édifice. Le conseil municipal revient sur sa première décision et propose de reconstruire l'église à un nouvel emplacement, à 200 mètres de l'ancienne église . L'église de Wizernes, conçue par l'architecte audomarois Francis Lemaire, est le dernier établissement
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église en brique et béton armé, de plan rectangulaire, est un vaste édifice en forme de tente . Les deux longs pans de sa toiture, couverts de tuile plate, sont en effet très imposants. Le fronton triangulaire en béton armé enduit et peint en blanc prend appui lourdement sur les piliers de la façade encadrant l'entrée. Un clocher construit hors œuvre jouxte l'édifice. A l'intérieur, l'espace de la nef est
    Localisation :
    Wizernes - place de l' Eglise - en ville
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Église paroissiale Saint-Nicolas
    Église paroissiale Saint-Nicolas Calais - ZUP de Beau-Marais - place de l' Eglise - en écart - Cadastre : 2005 CE 201
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Une nouvelle paroisse est érigée dans la ZUP est de Calais, développée pour le logement des ouvriers des usines sidérurgiques de Dunkerque. Les autorités religieuses prévoient d'abord un centre
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Canton :
    Calais-Est
    Description :
    terrasse. Implanté au milieu de la ZUP de Beau-Marais, son volume s'intègre discrètement à l'ensemble des hauts immeubles de logement collectif. Il comprend un sanctuaire, quatre salles de réunion et un , marqué par la présence d'une grande verrière en dalle de verre.
    Localisation :
    Calais - ZUP de Beau-Marais - place de l' Eglise - en écart - Cadastre : 2005 CE 201
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Eglise paroissiale Saint-Pierre-Saint-Paul
    Eglise paroissiale Saint-Pierre-Saint-Paul Calais - place du Chanoine-Bourgeois - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église Saint-Pierre, implantée au centre du quartier du Courgain maritime à Calais, datant de 1867, est endommagée par les bombardements de 1944 et démolie en 1953. Une nouvelle église est reconstruite au même emplacement, financée par les dommages de guerre. Elle est élevée en 1960-1962, sur les plans de l'architecte calaisien Georges Wiart.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Canton :
    Calais-Centre
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église Saint-Pierre-Saint-Paul est construite en béton armé et couverte de tuile plate . L'architecte la conçoit sur un plan rectangulaire dissymétrique afin de libérer un espace de circulation entre renversée. Un clocher hexagonal est élevé au-dessus du choeur. Les cloches proviennent de l'ancienne église . Les vitraux sont réalisés par Blanchet et Lesage. Le motif sculpté de la façade est l'oeuvre de Jean Muse. Le chemin de croix est dû à Blanchet.
    Localisation :
    Calais - place du Chanoine-Bourgeois - en ville
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Illustration :
    Vue de trois quart face. IVR31_20156200126NUCA Détail de l'orgue et de la rose. IVR31_20156200114NUCA Verrières de la nef. IVR31_20156200122NUCA
  • Église paroissiale Saint-Michel
    Église paroissiale Saint-Michel Étaples - rue du Bac - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    prévoyait de dégager les alentours de l'édifice, n'a pas été entièrement respecté, l'église s'impose dans le L'église, de plan rectangulaire, est élevée en béton armé et revêtue de dalles de ciment. Elle est pente, comprenant une nef bordée de deux bas-côtés. Une tour-clocher est implantée à l'angle sud-est de l'édifice, tandis que l'angle sud-ouest est occupé par le baptistère de plan carré, directement accessible du porche. Les ouvertures sont réalisées grâce à l'encastrement de cubes de béton creux.
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Église paroissiale de la Nativité-de-Notre-Dame
    Église paroissiale de la Nativité-de-Notre-Dame Capelle-lès-Hesdin - rue de Crécy - en ville - Cadastre : 2010 D1 221
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    totale, qui sera retenu. L'architecte n'étant pas agréé pour des travaux de cette envergure, il fait L'église de Capelle-lès-Hesdin est détruite par les bombardements anglais en juin 1944. Le conseil municipal du village demande en 1955 au ministère de la Reconstruction et du Logement (MRL) l'autorisation de la reconstruire à l'identique, considérant qu'un tiers de l'église, dont le chœur, est encore debout. L'accord est obtenu mais quand la commune adhère à la coopérative de reconstruction La renaissance des clochers, cette dernière demande à l'architecte Auguste Legrand un plan de reconstruction
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église, de plan rectangulaire, a une structure en béton armé et un parement de pierre. Elle implanté à un angle de la façade. Un auvent en béton abrite l'entrée. Les vitraux ont été réalisés par Ripeau sur des cartons de Chapuis. Ce dernier a également dessiné une tapisserie pour le décor de l'église. Le bas-relief de façade, le Christ et le chemin de croix sont l’œuvre du sculpteur Louis
    Localisation :
    Capelle-lès-Hesdin - rue de Crécy - en ville - Cadastre : 2010 D1 221
    Titre courant :
    Église paroissiale de la Nativité-de-Notre-Dame
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Vocables :
    de la Nativité-de-Notre-Dame
  • Eglise paroissiale Saint-Laurent
    Eglise paroissiale Saint-Laurent Saint-Laurent-Blangy - rue Laurent-Gers - en ville - Cadastre : 2010 AC 39, 42
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    -gothique, présentait de graves défectuosités de construction qui ne tardèrent pas à entraîner des L'église paroissiale dédiée à Saint-Laurent, détruite durant les combats de la Première Guerre si l'on se fie au dessin des ouvertures et aux éléments de décor de sa tour-clocher-porche. Après la guerre de 1914-1918, la reconstruction de l'église fut projetée et celle-ci fut réalisée autour de 1924 dispositions et le style de l'édifice disparu. Cette église bâtie en béton armé qui par son style s'inspirait des courants modernistes en vogue durant la période de l'entre-deux-guerres auxquels s'ajoutait une touche prégnante du style Art déco, alors à la mode, matinée de quelques réminiscences de style néo dégradations importantes dans son gros œuvre. Compte tenu de son état de dégradation avancé, elle dut être financement de l'opération, de la construction d'une nouvelle église. Ces travaux, entamés dès 1981, furent
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    chacun des flancs de ce vaisseau unique régnait une étroite galerie de circulation qu'il est difficile de couverture en ardoise était directement posée sur l'extrados de la voûte en béton armé. L'actuelle et troisième église Saint-Laurent, de plan en hémicycle, offre un gros œuvre en maçonnerie de brique et une renouvelant l'image de l'église au centre de la ville. L'élan ascendant de la toiture, au tracé hyperbolique , s'amorce à l'entrée de la nef et se termine sur le clocher. A l'intérieur, les chaises sont disposées en demi-cercle autour de l'espace central entièrement ouvert correspondant au sanctuaire.
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Illustration :
    Porche, détail de l'auvent. IVR31_19806204382X Porche, détail de l'intrados de l'auvent. IVR31_19806204383X
  • Église paroissiale Saint-Paul
    Église paroissiale Saint-Paul Saint-Léonard - Pont-de-Brique - place Charles-de-Gaulle - en écart - Cadastre : 2005 AE 300
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La construction de l'église Saint-Paul est rendue nécessaire pour desservir un nouveau quartier à l'écart du centre ville et de son église, le quartier du Pont-de-Brique. Elle est implantée au sein du centre civique de ce quartier. Sa construction, financée par la paroisse et les dons, est confiée à l'architecte Yves Laloy, auteur de nombreuses églises dans le Boulonnais. Les travaux sont menés en 1972-1974.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Murs :
    parpaing de béton
    Description :
    Cette petite église de plan rectangulaire, élevée en béton armé et parpaing creux enduit de blanc
    Localisation :
    Saint-Léonard - Pont-de-Brique - place Charles-de-Gaulle - en écart - Cadastre : 2005 AE 300
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Illustration :
    Vue générale de l'église. IVR31_20106200731NUCA
  • Église paroissiale Sainte-Thérèse
    Église paroissiale Sainte-Thérèse Lens - rue de La Bassée - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église Sainte-Thérèse est située dans une cité minière de la ville de Lens. En 1925, une chapelle avait été aménagée dans l'une des classes de l'école Sainte-Thérèse, louée à l'association diocésaine d'Arras, pour les besoins cultuels des habitants de la cité 14. Quand le bail n'a plus été renouvelé , l'association diocésaine a acquis un terrain des Houillères rue de La Bassée pour y élever un véritable lieu de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'église Sainte-Thérèse est un petit édifice en brique, couvert de tôle Fibrociment. Elle comprend
    Localisation :
    Lens - rue de La Bassée - en ville
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Eglise paroissiale Saint-Paul
    Eglise paroissiale Saint-Paul Arras - rue Paul-Claudel - en ville - Cadastre : 2005 BT 291
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église Saint-Paul est élevée dans une paroisse créée en 1961 dans un quartier d'Arras en cours de peuplement. L'architecte de l'évêché Jacques Durand en conçoit les plans. L'église est élevée en 1966-1968.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'église Saint-Paul a une structure en béton armé et une maçonnerie de briques. Elle est couverte première du diocèse d'Arras construite après le concile de Vatican II en respectant strictement les nouvelles directives concernant l'aménagement liturgique des lieux de culte catholique. La nef de plan polygonal comporte 630 places. Les bancs de l'assemblée sont disposés en rangs concentriques autour du choeur. Le mur de façade est prolongé par un clocher-signal portant la croix.
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Illustration :
    Élévation générale sud de l'église. IVR31_20156200231NUCA Élévation générale est et nord de l'église. IVR31_20156200219NUCA Élévation générale est de l'église avec son clocher. IVR31_20156200220NUCA Porche d'entrée de l'église. IVR31_20156200221NUCA Vue générale de trois quart gauche vers le choeur. IVR31_20156200222NUCA Vue générale de trois quart gauche vers l'entrée. IVR31_20156200223NUCA Vue générale de trois quart vers le côté gauche depuis le choeur. IVR31_20155908170NUCA
  • Église paroissiale Saint-Paul
    Église paroissiale Saint-Paul Saint-Pol-sur-Ternoise - rue de l' Eglise - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    , devenue église paroissiale après la Révolution. La partie centrale de la façade, inscrite à l'inventaire -Frédéric Battut et Robert Warnesson, également chargés de reconstruire l'hôtel de ville. Les premiers plans sont établis en 1956. Les travaux de l'église sont menés entre 1958 et 1960.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église Saint-Paul est un vaste édifice de plan rectangulaire implanté au cœur de la ville de Saint-Pol-sur-Ternoise. Elle est élevée en brique et couverte de deux longs pans en cuivre sur platelage . L'église est reliée à la chapelle des sœurs noires par un passage couvert qui se prolonge le long de la est voûté en brique. Les arcs en plein cintre de la nef retombent sur des piliers traversés par une tribune. L'arc de la dernière travée précédant le chœur est polygonal. Les vitraux de l'église sont dus à
    Localisation :
    Saint-Pol-sur-Ternoise - rue de l' Eglise - en ville
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Église paroissiale Saint-Augustin-de-Cantorbery
    Église paroissiale Saint-Augustin-de-Cantorbery Neufchâtel-Hardelot - Hardelot-Plage - place de l' Eglise - en ville - Cadastre : 2010 AS 83
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    les plans de l'architecte Louis-Marie Cordonnier. Elle est détruite durant la guerre de 1939-1945. Une nouvelle église est reconstruite sur les plans de l'architecte lillois Louis Cordonnier par l'entrepreneur
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    Description :
    indiquent sa fonction. Un second corps de bâtiment est adjoint au premier en 1963.
    Localisation :
    Neufchâtel-Hardelot - Hardelot-Plage - place de l' Eglise - en ville - Cadastre : 2010 AS 83
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Augustin-de-Cantorbery
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Vocables :
    Saint-Augustin-de-Cantorbery
  • Eglise paroissiale Saint-Sauveur
    Eglise paroissiale Saint-Sauveur Arras - rue Gaston-Debray - en ville - Cadastre : 2005 AL 21
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église Saint-Sauveur est élevée sur les fondations de la précédente. C'est un édifice en brique de plan rectangulaire de forme traditionnelle, couvert de tuiles Gilardoni. Un porche-clocher massif devance une nef couverte par un toit à longs pans. A l'intérieur, l'aménagement de la nef correspond à une image plus moderne du lieu de culte. En effet, l'unique vaisseau, bien éclairé, est aménagé avec sobriété et sa voûte est d'une seule portée, sans pilier intermédiaire. Les vitraux sont l'oeuvre de Ripeau
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Illustration :
    Vue générale de la nef vers le choeur. IVR31_20156200234NUCA Vue générale de la nef depuis le choeur. IVR31_20156200235NUCA Vue du côté droit de la nef, depuis la tribune. IVR31_20156200248NUCA Vue générale des verrières de la nef du côté gauche. IVR31_20156200240NUCA Vue de la verrière droite de la salle paroissiale située le long de la nef, côté droit Vue de la verrière gauche de la salle paroissiale située le long de la nef, côté droit Verrières de la troisième chapelle, le long de la nef, côté gauche. IVR31_20156200243NUCA Verrières de la deuxième chapelle, le long de la nef, côté gauche. IVR31_20156200244NUCA Verrières de la première chapelle, le long de la nef, côté gauche. IVR31_20156200245NUCA Verrière de la tribune, surplombant la nef côté gauche. IVR31_20156200247NUCA
  • Église paroissiale de l'Assomption
    Église paroissiale de l'Assomption Coquelles - avenue Charles-De-Gaulle - en ville - Cadastre : 2005 AE 109
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église de Coquelles est reconstruite après la Seconde Guerre mondiale. Sa reconstruction est financée par les dommages de guerre. L'église, élevée entre 1950 et 1953, est conçue par l'architecte
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Canton :
    Calais-Nord-Ouest
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église de l'Assomption est élevée en béton armé et couverte d'ardoises. C'est un édifice de plan rectangulaire avec un clocher surmontant le porche, fidèle aux formes traditionnelles de l'église villageoise . La façade est même conçue pour feindre l'existence de trois vaisseaux. En effet, les extrémités des pans coupés de la façade sont aveugles, elles donnent sur des jardinets. L'église a en fait un unique vaisseau couvert de deux longs pans, et un chœur couvert par un troisième pan de la couverture.
    Localisation :
    Coquelles - avenue Charles-De-Gaulle - en ville - Cadastre : 2005 AE 109
    Titre courant :
    Église paroissiale de l'Assomption
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Vocables :
    de l'Assomption
  • Eglise paroissiale du Sacré-Coeur
    Eglise paroissiale du Sacré-Coeur Liévin - rue Emile-Zola - en ville - Cadastre : 2005 AE 1001
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Liévin. Suite à sa destruction au cours de la Première Guerre mondiale, une seconde chapelle est élevée
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Description :
    L'église du Sacré-Coeur s'inscrit dans un plan hexagonal. La forme de l'édifice est celle d'une tente. A l'origine, le toit en bardeaux d'asphalte ne couvrait qu'une partie de la charpente en bois. En 1993, pour remédier à des problèmes de fuite, il a été rehaussé. A l'intérieur, l'espace est scindé en deux parties. Le lieu de culte occupe la moitié du bâtiment. L'autel, au centre, fait face aux bancs aux salles de catéchisme et à la sacristie.
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
    Couvrements :
    lambris de couvrement
    Illustration :
    Élévation principale de l'église sud ouest , avec le clocher sur le parvis. IVR31_20156200255NUCA Vue générale de la nef de trois quart depuis le choeur. IVR31_20156200260NUCA Vue générale de la nef vers le choeur. IVR31_20156200264NUCA
  • Église paroissiale Notre-Dame-du-Réconfort
    Église paroissiale Notre-Dame-du-Réconfort Cucq - Trépied - avenue Jean-Jaurès - en écart - Cadastre : 2010 AH 275
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église de Trépied, comme celle de Stella-Plage (voir dossier IA62001276) , est construite pour estivants, en plus de la population locale. L'église Notre-Dame-du-Réconfort est construite en 1965-1966 par
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Murs :
    parpaing de béton
    Description :
    L'église du hameau de Trépied est élevée en parpaing de béton et enduite de ciment. Sa couverture à un pan est constituée d'une dalle de béton sur hourdis. L'église est constituée de deux corps de bâtiment de plan rectangulaire communiquant entre eux. Le premier abrite la nef, le second la chapelle de d'un lanterneau. Il est visible aussi bien de la nef que de la chapelle de semaine. Cette dernière
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Maisoncelle - place de l' Eglise - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'église de Maisoncelle est détruite par bombardement aérien le 8 mai 1944. Une nouvelle église est 1959. Les travaux sont financés par les dommages de guerre.
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale églises paroissiales et chapelles du Nord-Pas-de-Calais 1945-2010
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église Saint-Jean-Baptiste est élevée en pierre de Baincthun, extraite d'une carrière proche de Boulogne-sur-Mer ; elle couverte de deux longs pans de tuile de Beauvais. A l'intérieur, dans l'unique vaisseau de plan rectangulaire, les portiques en béton armé sont apparents. La nef est largement ouverte côté sud. Les vitraux en dalle de verre éclaté sont dus à Gabriel Loire. Le clocher est implanté à droite du chœur. La sculpture de saint Jean-Baptiste exposée en façade est l’œuvre de Jean Lambert-Rucky.
    Localisation :
    Maisoncelle - place de l' Eglise - en ville
    Aires d'études :
    Pas-de-Calais
1 2 3 4 8 Suivant