Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise dite chapelle Saint-Jean-Baptiste
    Eglise dite chapelle Saint-Jean-Baptiste Saint-Amand-les-Eaux - route de la Fontaine Bouillon - Cadastre : 2015 AM 202
    Historique :
    La chapelle figure sur la Carte géométrique du diocèse de Cambrai réalisé par Villaret en 1769. Les
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    successifs formant ressauts. Les murs sont enduits en imitation pierre et soubassement. Une corniche avec comprend un seul vaisseau. Les vitraux réalisés par Lorin en 1900 animent les fenêtres de ce vaisseau ; de vitraux, Le Christ et Marie-Madeleine, vitrail offert par les baigneurs (curistes (?) de l'établissement thermal), le baptême du Christ, une Annonciation (?) avec Vierge (?) fileuse, Saint-Thérèse, la Décollation de Saint-Jean-Baptiste. L'autel est inspiré de l'architecture de l'abbaye et des boiseries du
    Localisation :
    Saint-Amand-les-Eaux - route de la Fontaine Bouillon - Cadastre : 2015 AM 202
    Titre courant :
    Eglise dite chapelle Saint-Jean-Baptiste
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste
    Illustration :
    Vue générale de la chapelle, début du XXe siècle, carte postale (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux Les vitraux au sud-ouest : la Décollation de Saint-Jean-Baptiste, l'Apparition de la Vierge à Saint Les vitraux au nord-est : le Sacré Coeur, adoration eucharistique et hommage à la construction de la basilique du même nom à Paris, Le Christ et Marie-Madeleine, vitrail offert par les baigneurs, le
  • église paroissiale Saint-Martin
    église paroissiale Saint-Martin Flines-lès-Mortagne - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 2007 C 474
    Historique :
    d'entrée, ainsi que les trois premiers niveaux de son clocher-tour, dont la base des murs est de plus d'un trapue et écrasé, semble avoir été construit a posteriori. En outre, les sources historiques mentionnent '’hui que le buffet. Pendant la Révolution, les stalles de chêne sculpté du monastère détruit de l ’abbaye de Château-l'Abbaye sont transportées dans l’église de Flines et sont ainsi sauvées. Les document consultés aux Archives Départementales du Nord renseignent sur les travaux effectués à l'église dans le toiture, faisant suite aux ouragans de 1809 et du 18 Brumaire an VIII. Les couvertures de l'ensemble des ardoise de Fumay, sapin rouge du nord pour les voliges et chêne pour les corbeaux. L'architecte chaire de vérité. Elle est réalisée en chêne par les bons soins de l'entrepreneur André Lorthioire, de
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    . Huit statues sont posées sur les chapiteaux des colonnes, dont les quatre évangélistes : saint Marc L'église Saint-Martin, au cœur du centre ancien du bourg sur la rue de l'Eglise, se caractérise par , saint Jean, saint Pierre et le Sacré Cœur d'un côté ; et de l’autre saint Luc, saint Mathieu, saint Paul et saint Jean-Baptiste. Huit grands médaillons renferment chacun un sujet biblique.
    Localisation :
    Flines-lès-Mortagne - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 2007 C 474
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    Saint-Martin
  • église dite chapelle du Rouillon
    église dite chapelle du Rouillon Flines-lès-Mortagne - hameau Rouillon - isolé - Cadastre : 2007 B 894
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Localisation :
    Flines-lès-Mortagne - hameau Rouillon - isolé - Cadastre : 2007 B 894
  • Eglise Notre-Dame-au-Bois
    Eglise Notre-Dame-au-Bois Bruille-Saint-Amand - lieu-dit Notre-Dame-au-Bois - rue Jules-Guesde - en village - Cadastre : C531
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Localisation :
    Bruille-Saint-Amand - lieu-dit Notre-Dame-au-Bois - rue Jules-Guesde - en village - Cadastre
  • Église paroissiale Saint-Nicolas
    Église paroissiale Saint-Nicolas Mortagne-du-Nord - Cadastre : 2008 U 672
    Historique :
    ´agrandissement. Il est probable que l´ouragan de mars 1876 ayant causé des dommages à l´hospice Saint-Michel ait de reconstruction est envisagé en 1927 avec les dommages de guerre. Le projet de l'architecte . Le mobilier a été dessiné par Fernand Baud en 1931 : les travaux de mosaïque des autels sont réalisés par la maison Lamarque de Croix, les motifs en sgraffito des autels latéraux par Maurice Ringot , statuaire de Malo-les-Bains, le grès rouge de la chaire et des fonts baptismaux (grès rouge dur de Saverne
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    Les élévations et coupes du projet de 1820 montrent un édifice de plan basilical couvert d´un diverses : le volume est celui d´une église-halle, rappelant les églises de la France septentrionale , élevée en brique et pierre pour les colonnes, rappelant ainsi les églises du XVIIIe siècle de la région Saint-Aybert, achevée en 1926, a été conçue par l´architecte belge Henri Lacoste, formé à l´Ecole des
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Nicolas
    Vocables :
    Saint-Nicolas
    Illustration :
    Les fonts baptismaux. IVR31_20085900502NUCA
1