Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Rue Mathieu Dumoulin et avenue du Clos
    Rue Mathieu Dumoulin et avenue du Clos Saint-Amand-les-Eaux - rue Mathieu-Dumoulin avenue du Clos
    Historique :
    attendre les années 1980 pour voir se lotir d'immeubles collectifs la partie nord du "Vivier du Clos" vers
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    . Elles abritent le florilège des maisons les plus éclectiques de la commune, construites entre 1880 et
    Localisation :
    Saint-Amand-les-Eaux - rue Mathieu-Dumoulin avenue du Clos
    Texte libre :
    de l'abbaye, dont le vivier et les jardins occupaient le terrain au nord de la ville. Cette la Scarpe et de ses différents affluents traversant les îlots du centre ville.
    Illustration :
    (Médiathèque Saint-Amand-les-eaux). IVR31_20135908105NUCA Immeuble construite dans les années 1910 de style éclectique, rue Mathieu-Dumoulin Maison patronale construite dans les années 1920 dans un style néo-normand, rue Mathieu-Dumoulin Maison construite dans les années 1940-50, rue Mathieu-Dumoulin. IVR31_20125901727NUCA Maison construite dans les années 1920 d'inspiration de style Art-Déco, avenue du Clos Café Aux Champs Elysées, 40 avenue du Clos, construit dans les années 1920. IVR31_20125902165NUCA
  • calvaire ; mairie
    calvaire ; mairie Millonfosse - rue Roger-Salengro rue Henri-Barbusse - en village - Cadastre : 2007 A 368
    Historique :
    Ancienne "mairie-calvaire" de la commune, cet édifice est construit en 1853 selon les plans de salle de mariage, et accueille également les associations locales.
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
  • Ferme
    Ferme Sars-et-Rosières - le Marais-à-Chênes - 65 rue du Marais-à-Chênes - en écart - Cadastre : 1830 A 118, 119 1913 5e feuille 915, 916 2003 ZA 74
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    d'autre de celui-ci, mais non jointifs, sont disposées la grange (à droite) et les étables à vaches et à découverts sont couverts de tuile flamande vernissée ; les étables, conçues pour 7 vaches et 3 chevaux, ont
  • Mairie-école de garçons, actuellement mairie-salle des fêtes
    Mairie-école de garçons, actuellement mairie-salle des fêtes Sars-et-Rosières - place de la Mairie - en village - Cadastre : 1913 4e feuille 692, 693 2003 A 1073
    Historique :
    central, bien aéré et paraît réunir tous les avantages désirables". La réception définitive des travaux a les élèves et leur instituteur est donc désormais réservée à celui-ci ; elle donne accès à un -ci est située à l'arrière, les latrines étant disposées contre le mur du fond. L'accès à la mairie se
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    vernissées, comporte 1 étage carré et 7 travées ; un cordon de brique sépare les deux niveaux. Les deux tant pleine que vide, alors que les 4 travées de gauche sont plus larges que les trumeaux qui les baies couvertes d'arcs segmentaires, plus larges que les autres, afin de permettre un meilleur droite, ce qui entraîne un ressaut du cordon courant sous les baies ; la porte latérale de gauche est un , les 3 baies sont couvertes en plein-cintre. Les 7 baies de l'étage, homogènes, encadrées de pilastres en brique, tentent, malgré la différence de taille des trumeaux qui les séparent, de donner une
  • Hôtel de ville
    Hôtel de ville Mortagne-du-Nord - Cadastre : 2008 U1664
    Historique :
    Les premiers documents d'archives conservés relatent des réparations effectuées sur un édifice qui ) et proposé par les architectes parisiens Fernand Baud et Marcel Coquet. La plaque commémorative aux Martin : « il présente toutes les qualités pour le faire : ancien lauréat de l'école Nationale des BA fêtes indépendante, pouvant accueillir 500 personnes, en ciment. » (AD Nord 2O421/197). Les tribunes
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive droite
    Description :
    de l´Escaut. Les cartes postales anciennes montrent un édifice à cinq travées, s´élevant sur deux niveaux, en brique, couvert d´une croupe en ardoise. Les détails étaient soignés : l´élévation antérieure la travée centrale et les angles. Cette mise en oeuvre pourrait dater de la fin du XVIIIe siècle. La l'arrière. L'édifice est en brique et pierre pour le décor, les bandeaux et les clefs, couverte d'une croupe en ardoise. De volume assez ramassé, la construction est rythmée par les formes des ouvertures, en
    Illustration :
    Dessin du projet des médaillons représentant les soeurs Fernig, Carmelino Cagna sculpteur (AD Nord
  • Maison
    Maison Beuvry-la-Forêt - rue Albert-Ricquier rue du Saulzoir - en village - Cadastre : 2003 B 2197
    Historique :
    centre-bourg sur la route départementale reliant Orchies à Saint-Amand. De par son implantation sur un angle, la maison pourrait être un ancien estaminet ; en effet traditionnellement, dans la région, les
    Description :
    toit qui permettent l'accès au fenil ménagé dans les combles. La porte, logée dans le pan coupé, est l'architecture classique et a copié fidèlement mais naïvement les différentes parties du pilastre (dorique/toscan fronton n'a pas la largeur suffisante pour reposer sur les pilastres censés le supporter. La modénature du fonte de fer ainsi que les traces d'un panneau directionnel peint datant de l'occupation allemande
1