Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Village
    Village Salesches - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Référence documentaire :
    Salesches (Nord). Vue générale de l'église paroissiale Saint-Quinibert, photographie. Salesches (Nord). Vue générale de l'église paroissiale Saint-Quinibert, photographie, Augustin Boutique, entre Salesches (Nord). Vue du chevet de l'église paroissiale Saint-Quinibert, photographie. Salesches (Nord). Vue du chevet de l'église paroissiale Saint-Quinibert, photographie, Augustin Boutique, entre Salesches (Nord). Vues extérieure des bas côtés de l'église paroissiale Saint-Quinibert et du cimetière. Salesches (Nord). Vues extérieure des bas côtés de l'église paroissiale Saint-Quinibert et du Salesches (Nord). Intérieur de l'église, carte postale. Salesches (Nord). Intérieur de l'église Salesches (Nord). Intérieur de l'église, carte postale. Salesches (Nord). Intérieur de l'église Salesches (Nord). Vue de l'intérieur de l'église paroissiale Saint-Quinibert, photographie . Salesches (Nord). Vue de l'intérieur de l'église paroissiale Saint-Quinibert, photographie, Augustin
    Description :
    doute dû aux activités de tissage installées dans les fermes, ainsi qu'à la proximité de Poix-du-Nord et Situé face à Neuville-en-Avesnois, Salesches est un village-carrefour, à la jonction de la D86 (route du Quesnoy) et de la Grand'Rue (prolongée par la rue Georges Caffiaux), voie parallèle au cours du Ruisseau Saint-Georges, sur le versant nord. Un hameau principal, le Viterlan, est implanté à proximité du cours d'eau, au sud-est du noyau. A l'est, l'ancien hameau de la gare (désaffectée) comprenait une fabrique, La Galvanisation française (tôle ondulée et articles de ménage). Le bâti se compose également de deux fermes isolées, Le Mesnil au nord-ouest, qui abritait une brasserie, et la Râperie au nord-est
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Vue générale de la place du village. Carte postale (AD Nord, 5Fi Salesches). IVR31_20085900011NUCB Vue intérieure de l'église Saint-Quinibert. Carte postale (AD Nord, 5Fi Salesches Vue de la première gare de Salesches et de Poix-du-Nord au début du 20e siècle. Carte postale (coll Vue de la première gare de Salesches et de Poix-du-Nord au début du 20e siècle. Carte postale (AD Vue de la première gare de Salesches et de Poix-du-Nord au début du 20e siècle. Carte postale (AD Vue de la gare de Salesches et de Poix-du-Nord détruite par les bombardements de la Première Guerre Vue de la gare de Salesches et Poix-du-Nord, reconstruite après la Première Guerre mondiale. Carte Vue de la place du village (actuelle place Roger-Salengro) au début du 20e siècle. Carte postale Vue de la place du village (actuelle place Roger-Salengro) en cours de pavement. Carte postale Vue générale de l'église paroissiale Saint-Quinibert au début du 20e siècle. Carte postale (coll
  • Village
    Village Gommegnies - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Référence documentaire :
    Gommegnies (Nord). Intérieur de l’Église, carte postale, B.F. éditeur, Paris, vers 1900 (AD Nord, 5 Gommegnies (Nord). Place de la Gare, carte postale, B.F éditeur, Paris, vers 1900 (AD Nord, 5 Fi Gommegnies (Nord). Le bureau de la poste, carte postale, B.F. éditeur (AD Nord, 5 Fi Gommegnies, n Gommegnies (Nord). Rue de la Gare, carte postale, B.F. éditeur, Paris, vers 1900 (AD Nord, 5 Fi Gommegnies (Nord). Intérieur de l"Église, photographie (Photothèque Boutique-Grard, Douai, n° INV Gommegnies (Nord). L’Église, photographie (Photothèque Boutique-Grard, Douai, n° INV 1389). Gommegnies (Nord). La rue du centre, carte postale, B.F éditeur, Paris, vers 1900 (AD Nord, 5 Fi Gommegnies (Nord). La mairie et l'Eglise, carte postale, Léon Lancelot éditeur (coll. part.). Gommegnies (Nord). Le château, carte postale, Léon Lancelot éditeur, Gommegnies (AD Nord, 5 Fi Gommegnies (Nord). L'Eglise, carte postale, Laffineur Samin éditeur, Hautmont, vers 1900 (AD Nord
    Description :
    effet, pas moins de six chemins parallèles reliaient le centre à la forêt, formant des hameaux Situé entre Bavay et Le Quesnoy, le village de Gommegnies est adossé à l'est à la forêt de Mormal . Le noyau est implanté sur le versant de l'Aunelle, ses deux rues principales, la rue du Centre et la très important, constitué d'une série de voies parallèles reliant le noyau à la forêt de Mormal. En extrêmement étirés. Comme leur nom l'indique (Sarloton, le Grand Sart, les Haies de Bailleul...), il s'agit de territoires défrichés progressivement. M. Payen a mis en évidence le formidable accroissement démographique de ces hameaux, en particulier entre 1727 et 1737 (de 25% sur la période étudiée), dû au développement de ouvriers employés à la construction du chemin de fer (la première gare de Gommegnies est ouverte en 1885 1880 que la commune connaît son taux de population la plus élevée avec 3 500 habitants, répartis en habitants (en hausse depuis le recensement de 2007 avec 2 240 habitants). Certains chemins menant à la forêt
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Vue intérieure de l'église (AD Nord, 5 Fi Gommegnies). IVR31_20085900094NUCB Vue de l'église de Carnoy (AD Nord, 5 Fi gommegnies, n°1). IVR31_20085900106NUCB Vue de la mairie (AD Nord, 5 Fi Gommegnies, n°11). IVR31_20085900095NUCB Vue de la poste (AD Nord, 5 Fi Gommegnies, n°5). IVR31_20085900100NUCB Vue de la Place de la Gare (AD Nord, 5 Fi Gommegnies, n°14). IVR31_20085900104NUCB Vue de la rue de la Gare (AD Nord, 5 Fi Gommegnies, n°22). IVR31_20085900103NUCB Vue de la rue du Centre (AD Nord, 5 Fi Gommegnies, n°21). IVR31_20085900097NUCB Vue extérieure des bas côtés de la nef de l'église et du cimetière, entre 1894 et 1914 (Photothèque Vue de l'intérieur de l'église, entre 1894 et 1914 (Photothèque Boutique-Grard, Douai, n° INV 1392 Vue du château et du parc (AD Nord, 5 Fi Gommegnies, n°18). IVR31_20085900099NUCB
  • Village
    Village Beaufort - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Référence documentaire :
    Vue partielle du chevet et du cimetière de l'église paroissiale de Beaufort au début du 20e siècle Vue partielle du chevet et du cimetière de l'église paroissiale de Beaufort au début du 20e siècle . Carte postale. Archives départementales du Nord, Lille (5 Fi Beaufort n°1). Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    implanté au nord de la Haie d'Avesnes. Sur la carte du diocèse de Cambrai établie en 1769, il est situé dans une bande défrichée orientée ouest-est, encadrée au nord par le bois de Beaufort et au sud par Beaufort est la commune la plus peuplée de l'entité paysagère (1 012 habitants). Le village est l'arc forestier formant la clairière de Dourlers. Sur la carte d'Etat-Major de 1832, le Bois de Beaufort quadrilatère ; il est séparé du noyau par un ruisseau, le Ru d'Auffignies. Le noyau du village est constitué de manière dense autour de quatre voies parallèles. Ces rues, orientées ouest-est, suivent le cours du ruisseau de la Fontaine Taviaux. Cette structure est déjà visible sur la carte d'Etat-Major de 1832. Le village est situé à peu de distance de la route reliant Maubeuge à Avesnes-sur-Helpe.
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Détail de la feuille cadastrale A2 de 1810 : vue rapprochée du noyau. IVR31_20045905613NUCA Détail de la feuille cadastrale A2 de 1810 : le noyau. IVR31_20045905611NUCA Détail de la feuille cadastrale A2 de 1810 : vue de la rue de l'église, actuelle rue Aristide Détail de la feuille cadastrale A2 de 1810 : vue de la rue de l'église et de la grand'rue, actuelle Vue générale de l'église paroissiale. IVR31_20045905677V Vue partielle du chevet de l'église et du cimetière au début du 20e siècle. IVR31_20035904189XB Vue d'un alignement situé chemin de Ropsies au hameau de Ropsies. IVR31_20055900594V Vue du carrefour entre le chemin de Ropsies et la rue de Damousies à Ropsies. IVR31_20055900597V Vue de la rue de Damousies à Ropsies. IVR31_20055900593V Vue de l'entrée du hameau de Ropsies. IVR31_20055900586V
  • Ancien couvent de soeurs de la Sainte-Union du Sacré-Coeur
    Ancien couvent de soeurs de la Sainte-Union du Sacré-Coeur Flines-lez-Raches - rue Delhaye - en ville - Cadastre : 2007 A 7868
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Genre :
    de soeurs de la Sainte-Union du Sacré-Coeur
    Historique :
    Les cisterciennes de Flines se retirent de l'abbaye et émigrent en 1792. Elles reviennent dès le Douai. Ensuite, elles se rattachent à la Congrégation de la Sainte-Union. Le pensionnat de Flines ministre de l'Instruction publique, il apparaît clairement que les relations entre l'Etat et les congrégations sont tendues, en particulier avec les Petits frères de Marie présents à Flines. La loi du 7 Lespagnol qui le restitue ensuite. L'édifice est actuellement sans affectation. Un projet de réutilisation
    Référence documentaire :
    Voir aussi la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine : dossier 1999/008/0035 : acquisition du reliquaire de Saint-Hubert par le musée de Douai, estimation, Macé de Lépinay François, 1981. HEDDEBAUT, Monique. L'abbaye de Flines : ruptures et continuités. HEDDEBAUT, Monique. L'abbaye de Flines : ruptures et continuités. Pays de Pévèle. n° 58, 2005, pp. 37-43.
    Canton :
    Douai-Nord
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    autre niche abritant une statue de la Vierge est placée sur l'élévation nord du bâtiment méridional (fig pas d'en attribuer la fonction de salle de classe (fig. 14). Le porche et l'aile est en retour (de la maison de l'aumônier attenante (actuellement propriété différente) (fig. 4) sont placés sur la rue, en bordure de parcelle et le jardin est situé à l'arrière du bâtiment (fig. 5). Le plan de l'édifice s'organise autour de deux cours rectangulaires (fig. 6, 7) qui avaient pour fonction d'accueillir des préaux . L'accueil se fit dans le bâtiment central (fig. 8), qui est à deux niveaux avec comble et porte un décor de par un jeu de couleur des briques de chaînage encadrant les ouvertures des différents niveau et un pignon saillant au niveau des combles qui met en valeur la niche accueillant une statue de la Vierge. Une . 11). A l'étage, ce bâtiment accueille des chambres (fig. 12). La présence de cheminées habillées d'un . Les ailes sur rue situées de chaque côté sont en rez-de-chaussée ; elles présentent une pièce éclairée
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Titre courant :
    Ancien couvent de soeurs de la Sainte-Union du Sacré-Coeur
    Illustration :
    La cour orientale : le rez-de-chaussée de l'aile nord, le porche et l'amorce de l'aile (est) en La maison de l'aumônier et le couvent, carte postale. IVR31_20095901389NUCAB Les communs du couvent et la maison de l'aumônier attenante. IVR31_20095903371NUCA Le rez-de-chaussée de l'entrée principale. IVR31_20095903373NUCA La travée centrale de l'entrée principale. IVR31_20095903374NUCA La niche abritant la Vierge, aile nord du bâtiment méridional. IVR31_20095903347NUCA Une salle de classe (?). IVR31_20095903370NUCA Vue générale de la cour orientale : l'aile sur rue, les communs, l'accès au jardin, l'aile Une salle de classe. IVR31_20095903342NUCA Le couloir desservant les salles de classes du premier étage du bâtiment sud. IVR31_20095903340NUCA
  • Village
    Village Rumegies - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Référence documentaire :
    DUVOSQUEL, Jean-Marie (dir.). Albums de Croÿ, Tome XI Tournai-Tournaisis. Bruxelles : Crédit Communal de Belgique, 1991.
    Description :
    fermée du village, transformées. Deux éléments sont adjoints au village : le hameau de Belzanois, au nord Le village est un village-rue dont l'évolution est compréhensible par la lecture du plan terrier de 1663 et des cadastres de 1830 et 1913. Le bâti s'organise essentiellement le long de deux axes  : l'ancienne route Lille-Valenciennes, qui traverse le village selon l'axe nord-sud, présent en 1663, et la rue par la rue Angèle-Lecat, noms de villageois morts pour le France pendant la seconde Guerre Mondiale , est bordée de petites exploitations et maisons ; elle rejoint le centre du village où sont regroupés l'église, l'ancien office du clergé, l'ancien presbytère, la mairie-école. C'est le long de cet axe qu'a été construit un bel alignement de maisons de bourg au début du 20e siècle. La rue de l'Eglise se prolonge vers la Belgique par la rue Molière, bordée de nombreuses petites exploitations en 1830 , aujourd'hui bordée de maisons et petites exploitations datant de la seconde moitié du 19e siècle et quelques
    Illustration :
    Le monument aux morts, à côté de l'église paroissiale. IVR31_20045900658X
1