Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ecole de filles ; logement d'institutrice
    Ecole de filles ; logement d'institutrice Beuvry-la-Forêt - 1168 rue Albert-Ricquier - en village - Cadastre : 1875 C 479 2003 B 2247
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Grimault (architecte à Valenciennes), à proximité de l'église, rue Saint-Martin (AD Nord série O 79/27). En trop exiguë et insalubre (AD Nord série O 79/28), reçoit le projet de construction d'Alfred Dosse augmentation de surface d'environ 16m2." (AD Nord série O 79/29). On ignore si le projet a été réalisé. Une En 1855, une maison d'école de garçons avec logement d'instituteur est édifiée sur les plans de 1869, la commune, louant jusqu'alors une maison d'école de filles avec logement d'institutrice jugée devis de l'architecte détaille la nature et la provenance des matériaux de construction : maçonnerie de "briques neuves", mortier de chaux de Tournai et cendre de houille jusqu'à hauteur des appuis de fenêtres , mortier mélangé de chaux de Tournai et de chaux de pays pour les parties supérieures, marches d'entrée en grès, appuis en pierre bleue de Tournai, couverture en "pannes plombées des environs d'Orchies charpentes du bâtiment de classe et son agrandissement par la suppression d'un mur de refend, "...afin de
    Référence documentaire :
    AD Nord : Série P (cadastre) : P31/127 : 1817, section C de Bouteau, 2ème feuille. AD Nord : Série P (cadastre) : P31/419 : 1875, section C du Bouteau, 2ème feuille. AD Nord : Série O 79 / pièces 27, 28, 29.
    Précision dénomination :
    école de filles
    Statut :
    propriété de la commune (?)
    Description :
    Le logement de l'institutrice est conservé dans un état proche des dispositions souhaitées par le probablement jamais réalisée. La façade de l'habitation de l'institutrice donne sur l'axe routier principal traversant le centre bourg. Elle s'organise sur deux niveaux de cinq travées régulières. Elle est construite plombifère ; un jeu de briques saillantes crée une sobre modénature : deux ressauts forment une plinthe en mettent en valeur la travée centrale dont la porte en rez-de-chassée conserve ses huisseries d'origine (porte pleine moulurée et imposte à petits-bois). Le logement de l'institutrice, construit sur deux niveaux, façade principale sur rue, est adjoint en façade postérieure d'une classe en rez-de-chaussée
    Titre courant :
    Ecole de filles ; logement d'institutrice
1