Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Collège communal, actuellement maison
    Collège communal, actuellement maison Saint-Amand-les-Eaux - 43 (?) rue de Valenciennes
    Historique :
    Avant le 19e siècle, la ville de Saint-Amand-les-Eaux ne possédait pas d'établissement secondaire imposant la création d'une école primaire dans les villes de plus de 6000 habitants. Un étage est ajouté , géomètre conducteur de travaux. Suite à la création d'un enseignement secondaire ouvrant les carrières de , remplace le collège communal et reprend les différentes disciplines enseignées.
    Référence documentaire :
    Centre de documentation, DRAC Nord-Pas de Calais, Lille : Dossier MH Saint-Amand-les-Eaux : Article
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Localisation :
    Saint-Amand-les-Eaux - 43 (?) rue de Valenciennes
    Illustration :
    Vue générale du collège depuis la rue, carte postale sans date (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux Vue de la cour du collège, carte postale sans date (Médiathèque Saint-Amand-les-Eaux
  • ferme
    ferme Thun-Saint-Amand - rue Jean-Baptiste Lebas - en village - Cadastre : 2007 A 1444
    Historique :
    en France et en Angleterre à partir de la seconde moitié du 19e siècle, date, d'après les dires de la
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    long volume fermé sur la rue à l'ouest s'ouvrant sur la cour intérieure par une porte cochère. Les grandes dépendances à plusieurs "nefs" donnant sur la cour et s'ouvrent vers les champs au sud. Un mur de clôture plus récent à fermé cette ouverture sur les champs. En face de la ferme, une chapelle appartenant
    Localisation :
    Thun-Saint-Amand - rue Jean-Baptiste Lebas - en village - Cadastre : 2007 A 1444
    Illustration :
    Les dépendances agricoles. IVR31_20105900084NUCA
  • Église paroissiale Saint-Nicolas
    Église paroissiale Saint-Nicolas Mortagne-du-Nord - Cadastre : 2008 U 672
    Historique :
    ´agrandissement. Il est probable que l´ouragan de mars 1876 ayant causé des dommages à l´hospice Saint-Michel ait de reconstruction est envisagé en 1927 avec les dommages de guerre. Le projet de l'architecte . Le mobilier a été dessiné par Fernand Baud en 1931 : les travaux de mosaïque des autels sont réalisés par la maison Lamarque de Croix, les motifs en sgraffito des autels latéraux par Maurice Ringot , statuaire de Malo-les-Bains, le grès rouge de la chaire et des fonts baptismaux (grès rouge dur de Saverne
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux
    Description :
    Les élévations et coupes du projet de 1820 montrent un édifice de plan basilical couvert d´un diverses : le volume est celui d´une église-halle, rappelant les églises de la France septentrionale , élevée en brique et pierre pour les colonnes, rappelant ainsi les églises du XVIIIe siècle de la région Saint-Aybert, achevée en 1926, a été conçue par l´architecte belge Henri Lacoste, formé à l´Ecole des
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Nicolas
    Vocables :
    Saint-Nicolas
    Illustration :
    Les fonts baptismaux. IVR31_20085900502NUCA
  • Relais de poste L'Alène d'Or, actuellement maison
    Relais de poste L'Alène d'Or, actuellement maison Rosult - l' Alène-d'Or - 388, 426 rue de l' Alêne-d'Or - en écart - Cadastre : 1830 B 388 1912 A 1774 à 1779 2003 A 1580 à 1582
    Historique :
    reliant Lille, Douai, Saint-Amand-les-Eaux et Valenciennes. On y logeait les voyageurs à pied ou à cheval , sur le pavillon est, sur les fers d'ancrage du corps central et sur le linteau de la porte piétonne doute le corps de bâtiment sur rue, les autres corps de bâtiment abritant chambres (?), remise et écurie
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    pavillon, plus élevé que les ailes latérales ; quasiment aveugles, ils devaient servir de "témoins -dessus de la porte, et d'une lucarne à l'ouest, celle de l'est ayant été remplacée par un velux ; les mécanique plombifère, ardoise, fausse ardoise). Les menuiseries sont presque toutes d'origine et la plupart linteau en bois chantourné portant, à gauche de la date 1802, les lettres LIP, et, à droite, MAD ; un la signature et la date Antoine Mailly 1804. Les parties subsistantes des corps de bâtiment sur cour
  • Temple de protestants
    Temple de protestants Lecelles - rue de Chorette - en village - Cadastre : 2003 D 0053
    Historique :
    librement et qu´un temple protestant peut être édifié pour les communes de Maulde, Saint-Amand et Lecelles de refuge des Réformés. C´est seulement après la Révolution que les différents cultes s´exercent l'architecte roubaisien Théodore Lepers ; les plans font apparaître une véritable reconstruction impliquant le rehaussement des murs latéraux et l'abaissement de la toiture ; les travaux se poursuivent jusqu'en 1861. Des
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    semblent être les vestiges du premier édifice. Le sanctuaire est élevé en brique, l'usage de la pierre
  • Relais de poste, puis couvent, actuellement l'école primaire de l'Immaculée Conception
    Relais de poste, puis couvent, actuellement l'école primaire de l'Immaculée Conception Rumegies - 322 rue Angèle-Lecat - en village - Cadastre : 1830 D2 362 à 366 1913 5e feuille 1773, 1775, 1778 (à vérifier) 2003 A 1440
    Historique :
    , ainsi que les communs, qui le sont encore davantage sur le cadastre de 1913 sur lequel les communs et
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    . Les ouvertures sont en arc segmentaire.
  • Ferme de Choques
    Ferme de Choques Lecelles - Choques - rue de Choques - en écart - Cadastre : 1805 C 0052, 1821 C 0358, 0362 1885 C 0208, 0211 2003 C 0167, 0164, 0163, 0165, 0151
    Historique :
    Cette cense est citée dès 1509 (AD Nord 12 H 259). Les bâtiments visibles aujourd'hui datent de 1751-1771, comme en témoigne une poutre dédicace de la grange : le logis, les écuries et la boulangerie (fournil) sont construits en 1751-1752 et la grange en 1771. Les cadastre du 19e siècle permettent de lire ) ont été construits entre 1805 et 1821. A cette même époque, l'aile abritant les écuries et le logis soldats anglais pendant la Seconde Guerre mondiale. Les douves ont été bouchées à une date inconnue.
    Canton :
    Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
    Description :
    alternant pierre et brique, en partie cimenté. De part et d'autre du pigeonnier sont situées les étables et corps de logy et toutes les ecuries boulangery en 1751 et 1752 la grange en 1771 ami lecteurs priez pour
1