Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • asile d'aliénés, puis hôpital psychiatrique, puis centre hospitalier spécialisé, baptisé actuellement établissement public de santé mentale des Flandres
    asile d'aliénés, puis hôpital psychiatrique, puis centre hospitalier spécialisé, baptisé actuellement établissement public de santé mentale des Flandres Bailleul - 790 route de Locre - Cadastre : 2014 AE 26, 27
    Contributeur :
    Laget Pierre-Louis
    Historique :
    la disparition semble-t-il accidentelle de Paul Gaudon en 1928, l'architecte Pierre Achin le remplaça Pierre Achin. L’établissement qui avait été rouvert avec une capacité d'accueil de 1244 lits dans les
    Référence documentaire :
    Gaudon et Pierre Achin (1922-1936). Établissement public de santé mentale des Flandres, plans non cotées Gaudon et Pierre Achin (1922-1936). pages 239-242 L’asile autonome de Bailleul, (1930). COMBEMALE, Pierre, MAUPATÉ, Léon. « L’asile
    Auteur :
    [architecte départemental] Achin Pierre
    Illustration :
    pierre par l'architecte Marteau, 20 août 1874. IVR31_20175900295NUCA
  • Hôpitaux marins de Berck
    Hôpitaux marins de Berck
    Contributeur :
    Redacteur Laget Pierre-Louis
    Référence documentaire :
    Berck-sur-Mer, de sa création jusqu’en 1920. Berck-sur-Mer : [s.n.] (Pierre Trollé imprimerie), 1999 L’hôpital en France. Histoire et architecture. LAGET, Pierre-Louis, LAROCHE, Claude, avec BEISSON Berck-sur-Mer. Du soin à la villégiature. LUCHIER, Sophie, LAGET, Pierre-Louis, FAURE, Julie , CARPENTIER, Benjamin, DILLY, Georges, RENARD, Paul, PINGOUX, Pierre, GONSSEAUME, Jean-Max. Berck-sur-Mer. Du
    Annexe :
    clinique du docteur Pierre, reprirent le même principe d'orientation de leurs bâtiments par rapport à la
    Texte libre :
    certain Pierre Cornu pour accueillir son surplus d’enfants : ainsi furent créées successivement la maison Cornu pour garçons, puis en 1883 la maison Cornu pour filles. Pierre Cornu était le premier de ces , dont la construction s’échelonna entre 1901 et 1906. Le docteur Pierre, ancien interne du docteur Calot constituer un établissement désigné comme hôpital Bouville 3. La même année, l’aîné des quatre frères, Pierre
    Illustration :
    Clinique orthopédique du docteur Pierre - Elévation antérieure donnant sur la plage, vue générale
  • asile d'aliénés dit des Bons-Fils, puis hôpital psychiatrique, puis centre hospitalier spécialisé, baptisé actuellement établissement public de santé mentale Lille-métropole
    asile d'aliénés dit des Bons-Fils, puis hôpital psychiatrique, puis centre hospitalier spécialisé, baptisé actuellement établissement public de santé mentale Lille-métropole Armentières - 104 rue du Général-Leclerc - Cadastre : 1983 BY 16
    Contributeur :
    Laget Pierre-Louis
    Historique :
    fausse pierre. Lui furent adjoints en 1932 une maison de santé, dite pavillon Gustave-Dron, destinée à
    Référence documentaire :
    pages 242-247 L’asile autonome d’Armentières, (1930). COMBEMALE, Pierre, MAUPATÉ, Léon. « L’asile Naissance et évolution du plan pavillonnaire dans les asiles d’aliénés, (2004). LAGET, Pierre-Louis d’évolution d’une architecture modelée par la pensée médicale, (2013). LAGET, Pierre-Louis. De l’asile pensée médicale. Dans : ROTHIOT (Jean-Paul), HUSSON (Jean-Pierre), [sous la direction de]. Mirecourt, une
1