Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • asile d'aliénés dit des Bons-Fils, puis hôpital psychiatrique, puis centre hospitalier spécialisé, baptisé actuellement établissement public de santé mentale Lille-métropole
    asile d'aliénés dit des Bons-Fils, puis hôpital psychiatrique, puis centre hospitalier spécialisé, baptisé actuellement établissement public de santé mentale Lille-métropole Armentières - 104 rue du Général-Leclerc - Cadastre : 1983 BY 16
    Contributeur :
    Laget Pierre-Louis
    Historique :
    fausse pierre. Lui furent adjoints en 1932 une maison de santé, dite pavillon Gustave-Dron, destinée à
    Référence documentaire :
    Naissance et évolution du plan pavillonnaire dans les asiles d’aliénés, (2004). LAGET, Pierre-Louis d’évolution d’une architecture modelée par la pensée médicale, (2013). LAGET, Pierre-Louis. De l’asile pages 242-247 L’asile autonome d’Armentières, (1930). COMBEMALE, Pierre, MAUPATÉ, Léon. « L’asile pensée médicale. Dans : ROTHIOT (Jean-Paul), HUSSON (Jean-Pierre), [sous la direction de]. Mirecourt, une
  • asile d'aliénés, puis hôpital psychiatrique, puis centre hospitalier spécialisé, baptisé actuellement établissement public de santé mentale des Flandres
    asile d'aliénés, puis hôpital psychiatrique, puis centre hospitalier spécialisé, baptisé actuellement établissement public de santé mentale des Flandres Bailleul - 790 route de Locre - Cadastre : 2014 AE 26, 27
    Contributeur :
    Laget Pierre-Louis
    Historique :
    la disparition semble-t-il accidentelle de Paul Gaudon en 1928, l'architecte Pierre Achin le remplaça Pierre Achin. L’établissement qui avait été rouvert avec une capacité d'accueil de 1244 lits dans les
    Référence documentaire :
    Gaudon et Pierre Achin (1922-1936). Établissement public de santé mentale des Flandres, plans non cotées Gaudon et Pierre Achin (1922-1936). pages 239-242 L’asile autonome de Bailleul, (1930). COMBEMALE, Pierre, MAUPATÉ, Léon. « L’asile
    Auteur :
    [architecte départemental] Achin Pierre
    Illustration :
    pierre par l'architecte Marteau, 20 août 1874. IVR31_20175900295NUCA
  • Hôpital, hospice, puis maternité, pouponnière et crèche, actuellement centre hospitalier
    Hôpital, hospice, puis maternité, pouponnière et crèche, actuellement centre hospitalier Saint-Amand-les-Eaux - centre - rue des Anciens d'Afn - Cadastre : 2013 BV 317, 35
    Historique :
    évoque l'intervention de l'architecte Louis Dutouquet pour cette première construction. Le cadastre de pavillons situés sur l'actuelle rue Louise de Bettignies ; le pavillon 5 abritant le dortoir et le pavillon
    Description :
    accessibles par la rue Louise de Bettignies. Non loin de ces bâtiments, légèrement au sud, le logis des
    Auteur :
    [] Dutouquet Louis
    Illustration :
    Vue partielle de la façade de l'hôpital depuis la rue Louise de Bettignies. IVR31_20155901390NUCA Vue générale de l'ensemble des façades de l'hôpital rue Louise de Bettignies. IVR31_20155901396NUCA la rue Louise de Bettignies. IVR31_20125902015NUCA Ancienne maison patronale, actuellement propriété de l'hôpital de Saint-Amand-les-Eaux, rue Louise
  • Ferme
    Ferme Rosult - 38 rue Paul-Delannoy - en village - Cadastre : 1830 C 20 à 22 1912 2710, 2711 2003 AB 0039
    Description :
    en grandes dalle de "pierre bleue" (calcaire carbonifère du Tournaisis) borde la façade sur cour . L'étable-écurie est percée de quatre portes (précédées de seuil en "pierre bleue") alternant avec des
1