Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • école primaire
    école primaire Warlaing - en village - Cadastre : 2007 B 740
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le style architectural de cette école permet de la dater du tout début du 20e siècle. En 1920, des travaux de restauration sont entrepris pour le logement de l'instituteur, concernant les maçonneries et les menuiseries. Ils sont dirigés par l'architecte Louis Lemaire. Les travaux de peinture sont exécutés par Louis Covin, peintre à Wandignies, et ceux de menuiserie par l'entreprise Hennocq de Brillon.
    Description :
    Ecole primaire se trouvant à proximité du calvaire-école, au lieu-dit Alnes. De plan en L, l'école se compose de deux corps de bâtiment : l'école et le préau. Le bâtiment d'école s'élève sur deux niveaux : le rez-de-chaussée étant réservé aux salles de classe, et l'étage dévolu à l'origine au logement de l'instituteur. Sa façade principale, ordonnancée, est divisée en cinq travées de fenêtres. Les ouvertures, de formes rectangulaires, sont pourvues de linteaux en ciment. La porte a (malheureusement !) été restaurée : son imposte a disparu au profit d'une porte standard, de plus petites dimensions que celles d'origine. L'ensemble des murs sont en briques, décorés de pilastres, cordons et d'une corniche du même probablement de salle de classe supplémentaire. Construite en brique également, ses ouvertures sont de plus importantes dimensions que celles du corps de bâtiment principal, et ont un arc surbaissé. Cette annexe est
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue générale de salle de classe et le préau. IVR31_20125901620NUCA
  • église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption Warlaing - en village - Cadastre : 2007 B 89
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    , architecte lillois ayant travaillé dans le département du Nord, plus connu pour la construction de Notre-Dame L'église de Warlaing date de la fin du milieu du 19e siècle. Elle est l'oeuvre de Charles Leroy -de-la-Treille sur la métropole lilloise, mais aussi de l'église Notre-Dame de Fives à Lille, Saint les façades occidentales présentent d'importantes similitudes avec la celle de l'église de Warlaing . En 1924, des travaux de charpente et de couverture sont entrepris : le clocher est couvert d'ardoise recouverts d'ardoise de Fumay, tandis que la sacristie est couverte en pannes flamandes, avec jointoiement extérieur au mortier de ciment. Les autres toitures de l'édifice sont prévues en fibrociment. Tous les faîtages et arêtiers sont couverts en zinc. Ces travaux sont effectués sous la direction de l'architecte Léon Raux et réalisés par l'entrepreneur Desbarbieux, de Valenciennes. Ils sont pris en charge par la Société Coopérative de reconstruction des églises du diocèse du Cambrésis, à laquelle la commune de
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église se trouve au centre du village. Elle se compose d'une nef et de deux bas-côtés, précédée , rehaussées de pierre calcaire blanche (craie). Le clocher est couvert d'une flèche octogonale et de quatre clochetons en cuivre. Les toits de la nef et des collatéraux sont eux couverts en ardoise. Eglise fermée à la visite lors de l'enquête à cause de son mauvais état.
    Titre courant :
    église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Vocables :
    Notre-Dame-de-l'Assomption
    Illustration :
    Vue générale de trois quarts depuis l'ouest. IVR31_20155901630NUCA Vue générale de trois quarts depuis l'est. IVR31_20155901633NUCA
  • maison, actuellement mairie
    maison, actuellement mairie Warlaing - en village - Cadastre : 2007 B 736
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Ancienne maison bourgeoise construite à la fin du 19e siècle, comme en témoigne la date portée de 1863 sur l'un des pavillons d'entrée. Le bâtiment est actuellement occupé par les locaux de la mairie.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    La mairie de Warlaing est dans le centre du village. Un imposant portail en fer forgé, encadré de , sont cantonnés de pilastres d'angle, et d'une porte en arc en plein cintre sur la façade donnant sue la rue (maintenant bouchée), surmontée d'un bandeau de briques. De plan carré, le bâtiment s'élève sur linteaux des fenêtres. Sa façade principale, ordonnancée, est divisée en cinq travées. Les ouvertures, de est enduite. Soubassement et pilastres d'angle sont portés en surépaisseur de l'enduit. A l'origine , les pilastres portaient un décor en table au rez-de-chaussée, et étaient cannelés à l'étage (ils se porte-fenêtre de l'étage. Une corniche, au décor d'oves, perles et pirouettes, vient couronner le mur couvert de tuiles mécaniques plates. Une lucarne est placée à l'aplomb de la travée axiale.
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue générale de l'ancienne maison et ses dépendances. IVR31_20125901627NUCA Vue générale de trois quarts côté de l'ancienne maison et ses dépendances. IVR31_20125901628NUCA La façade antérieure de la mairie. IVR31_20125901626NUCA Elévation postérieure de la mairie, façade en brique non enduite et pilastres ioniques aux angles
  • calvaire, ferme actuellement école
    calvaire, ferme actuellement école Warlaing - Grande rue - en village - Cadastre : 2007 B 245
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'architecture de cet ensemble laisse à penser qu'il s'agit d'une ancienne ferme, composée d'un
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue générale de trois quarts. IVR31_20125901619NUCA Vue générale du calvaire adossé à l'ancienne grange, aujourd'hui salle de classe Vue générale de l'ancien logis, transformé en salle de classe. IVR31_20125901623NUCA
  • Présentation de la commune de Warlaing
    Présentation de la commune de Warlaing Warlaing
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    La première trace écrite du nom de Warlaing date de 1046 : le village prend alors le nom de Warlennium. Au 7e siècle, l'ancien village d'Alnes, du latin aulne, est une dépendance de l'abbaye de Hamage , cédée au 9e siècle aux moines de Marchiennes. Warlaing, appartenant à cette dernière abbaye, passe, à la fin du 10e siècle, dans la famille de Landas. En 1046, le bourg reçoit le nom de Warlennium. Le et par la peste noire en 1349. Warlaing appartient aux Hennin au 17e siècle, puis au marquis de Nédonchel au cours du siècle suivant. Un château, érigé au bord de la Scarpe, est détruit par Louis XIV en 1674-1678. L'association des communes de Warlaing et d'Alnes reçoit le nom d'Alnes en 1836, pour prendre celui de Warlaing en 1885. La culture du lin et du chanvre est florissante dans le secteur dès 1500 et subiste jusqu'au 19e siècle. Elle occupe alors encore treize hectares de terrain à Alnes, et
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Warlaing
    Illustration :
    Vue générale de l'écluse de Warlaing. IVR31_20125901638NUCA L'écluse de Warlaing. IVR31_20125908063NUCA Carte de datation des édifices repérés. IVR31_20155908154NUC
1