Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ferme
    Ferme Sars-et-Rosières - le Marais-à-Chênes - 33 rue du Marais-à-Chênes - en écart - Cadastre : 1913 5e feuille 890 à 893 2003 ZC 1
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    L'aile de gauche (étable à chevaux et ancien logis) date vraisemblablement de la fin du 18e siècle détruit après 1913. L'aile de droite (étable à vaches) semble également antérieure à 1830 (analyse probablement réaménagé dans une partie de la grange (partie de droite) ; celle-ci aurait alors été agrandie à l'autre extrémité afin de pouvoir conserver une capacité de stockage au moins équivalente ; l'avant-corps précédant le passage charretier ouvrant à l'arrière de la grange est postérieur au cadastre de 1913 sur lequel il n'apparaît pas.
    Description :
    , visible sur le cadastre de 1830. En fond de cour se trouve le logis (à droite) et la grange (à gauche ) construits en brique et couverts de toits à longs pans en tuile mécanique (logis) et en tuile flamande (grange) à pignons découverts ; la date de 1831 est portée par les fers d'ancrage sur le pignon du logis  ; celui-ci est en rez-de-chaussée à 5 travées et bordé d'un trottoir en tommettes ; le logis et la grange sont séparés par un mur de refends à pignon dont la partie supérieure émerge (localement appelé grange se poursuit au-delà de l'aile de gauche, donnant à la ferme l'aspect d'un plan en F. L'aile de , abrite l'étable à chevaux ; la partie de cette aile jouxtant la grange est l'ancien logis, qui a conservé linteau en arc segmentaire) et est bordé d'un trottoir en grès et en dalle de pierre de Tournai ; la toiture a un coyau côté cour. L'aile de droite, également construite en brique et couverte d'un toit à fenil à lucarne passante. La cour est entièrement pavée en grès, à l'exception de l'espace réservé au
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Elévation postérieure de la grange, de trois quarts. IVR31_20045900469X
  • Ferme
    Ferme Sars-et-Rosières - le Barrage - 3 rue du Barrage - en écart - Cadastre : 1830 A 534, 535 1913 5e feuille 530, 531 2003 ZC 51
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Sur le cadastre de 1830, la ferme est en L, composé de 2 corps disjoints - le logis et la grange (date portée sur un pignon) ; le logis, qui apparaît plus court et plus profond sur le cadastre de 1913 que sur celui de 1830, avait sans doute été reconstruit ou très remanié entre ces deux dates, peut -être au moment de la construction de la grange ; il a été reconstruit en 1925 (date portée sur un fronton) ; le portail piétonnier, la porte charretière et le muret qui les sépare datent de la même époque cour fermée, présentent des caractéristiques architecturales (matériau de gros oeuvre, coyau ) similaires à celles de la grange, sont probablement contemporains de celle-ci ; leur édification a entraîné
    Description :
    La ferme est à cour fermée. Le logis est situé en bordure de rue, dans l'angle nord-ouest de la parcelle ; de plan rectangulaire et construit en brique, il est à 2 niveaux et étage de comble ; les baies sont en plein-cintre (rez-de-chaussée sur cour et lucarne sur rue), en anse-de-panier (rez-de -chaussée sur rue) et à linteau droit (étage) ; la toiture est composée de deux toits à deux versants , l'autre sur la cour ; la couverture est en tuile mécanique vernissée ; la date de 1925 est portée dans l'oculus du fronton de l'élévation ouest ; sur la rue, le logis est bordé d'un passage piétonnier et d'un brique, porte la date de 1858, formée d'un jeu de brique, sur l'un des pignons ; elle est percée, ce qui est peu commun, de 2 passages charretiers à encadrement de brique et de calcaire (pierre de Tournai ) alternés, et couverts en anse-de-panier ; un contrefort médian raidit la structure ; les deux pignons sont éclairés par un oculus et surmontés d'un petit massif en calcaire, en forme de pyramide tronquée posée sur
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue générale de trois quarts : logis, passage charretier et étables-écuries. IVR31_20045900482X Vue générale de face : logis et passages charretiers. IVR31_20045900483X
  • Ferme
    Ferme Sars-et-Rosières - le Marais-à-Chênes - 65 rue du Marais-à-Chênes - en écart - Cadastre : 1830 A 118, 119 1913 5e feuille 915, 916 2003 ZA 74
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Sur le cadastre de 1830 apparaissent deux bâtiments, l'un, le plus important, en fond de cour , l'autre, à droite, de plus petites dimensions ; ils ont tous deux été reconstruits vers le milieu du 19e même époque. Le mur-bahut sur rue est postérieur à 1913 (il ne figure pas sur le cadastre levé cette
    Description :
    disposé en fond de cour ; il est construit en briques, enduites sur le soubassement ; il est en rez-de -chaussée surélevé, composé de 6 travées et bordé d'un trottoir ; il est couvert d'un toit à longs pans à sous la rive de toiture, un pigeonnier étant installé dans le comble. Un petit fournil en brique et couvert en tuile flamande est situé à proximité immédiate de la façade arrière du logis. De part et d'autre de celui-ci, mais non jointifs, sont disposées la grange (à droite) et les étables à vaches et à découverts sont couverts de tuile flamande vernissée ; les étables, conçues pour 7 vaches et 3 chevaux, ont
    Étages :
    en rez-de-chaussée surélevé
    Illustration :
    Vue générale, de face. IVR31_20045900472X
1