Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ferme de Coutan
    Ferme de Coutan Lecelles - Coutan - 515 rue du Rivage - en écart - Cadastre : 1805 B 16 1821 B 401, 402, 403, 404 1885 B 517, 522, 523, 524, 525 2003 B 0383
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Cette ferme était une dépendance de l'abbaye de Saint-Amand. Les traces architecturales les plus anciennes conservées datent vraisemblablement du 17e siècle, comme en témoigne une poutre de la grange portant l'inscription "1606 verdebras". Au début du 19e siècle, la famille de censiers, meuniers et brasseurs, Legrand, achète la ferme de Wabimpré pour en faire leur manoir, cense affermée aux Wibault, et exploitent la ferme de Coutan. Ils reconstruisent les étables, les écuries, installent la brasserie, et construisent un chartil. Les cadastres successifs (1805, 1821 et 1886) permettent de dater cette évolution : le chartil et un édifice rectangulaire (au milieu de la cour) ont été construits entre 1805 et 1821, le
    Hydrographies :
    rivière de l' Elnon
    Description :
    L'ensemble est situé en bordure de la rivière de l'Elnon et bénéficie de l'aménagement d'un bief (?) entourant la ferme, rappelant les dispositions avec douves des autres censes de la région. Le plan géométrique de 1805 indique l'emplacement d'un moulin à demi ruiné, aujourd'hui disparu, un moulin à eau, dont il ne reste que les murs de soubassement en pierre et grès et une brasserie sur la rive opposée, dont l'activité a été intégrée à la ferme à la fin du 19e siècle, actuellement disparue. L'ancienne cense de (19e siècle). L'élévation du logis et en brique sur un soubassement de grès et pierre, qui est le fournil, et sur le côté est, le chartil. La grange, entièrement élevée en moellons de pierre, est le seul exemple conservé de ce mode de construction de l'aire d'étude (Campagne Habitée) et conserve l'inscription "verdebras 1606" sur l'entrait de la grange.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Titre courant :
    Ferme de Coutan
    Appellations :
    de Coutan
    Illustration :
    Plan de situation, cadastre de 1805 (AD Nord P30/192). IVR31_20035904078NUCA Plan de situation, cadastre de 1821 (AD Nord P31/598). IVR31_20035904077NUCA Plan de situation, cadastre de 1886 (AD Nord P31/598). IVR31_20035904082NUCA Vue générale de la ferme. IVR31_20045900190X Vue générale intérieure de la cour ; le pigeonnier-porche. IVR31_20045900187X Vue générale de la grange. IVR31_20045900298X
  • Ferme Dombrie
    Ferme Dombrie Lecelles - 476 rue Dombrie - en village - Cadastre : 1805 C 0000 1821 C 0420 1885 C 0021(?), 0032 2003 OC 2088
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Cette ancienne ferme d'abbaye a été reconstruite en 1750 par les religieux de Saint-Amand. En 1792 , la ferme est vendue à des officiers puis occupée par la famille Simon. Aucune source ne permet de connaître la disposition originelle dont il ne subsiste que le logis et la grange sur le cadastre de 1805 date 182 (9 ?). Le bombardement de 1940 endommage le logis et la grange qui sont restaurés et adjoints
    Référence documentaire :
    AD Nord : Série P (cadastre) : P30/192 (1805). AD Nord : Série P (cadastre) : P31/ 598.
    Description :
    La ferme est située au nord-ouest de la commune, à la frontière avec la Belgique. La disposition en L (logis et grange) existant au début du XIXe siècle a été adjointe de deux ailes qui ferment la cour, composées de vastes écuries et d'un pigeonnier-porche. L'ensemble est en brique et un chaînage de pierre calcaire. De très belles fausses-voûtes en pendentifs couvrent les écuries. La toiture à longs pans est prolongée par un coyau. Le passage du haut pigeonnier-porche est en arc en anse-de-panier avec du logis du 18e siècle est remanié, mais est lisible de l'extérieur. Le chartil est un bâtiment
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Plan de situation, cadastre de 1821 (AD Nord P31/598). IVR31_20045905470NUCA Plan de situation, cadastre de 1885 (AD Nord P31/598). IVR31_20045905471NUCA
  • Ferme de Choques
    Ferme de Choques Lecelles - Choques - rue de Choques - en écart - Cadastre : 1805 C 0052, 1821 C 0358, 0362 1885 C 0208, 0211 2003 C 0167, 0164, 0163, 0165, 0151
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Cette cense est citée dès 1509 (AD Nord 12 H 259). Les bâtiments visibles aujourd'hui datent de 1751-1771, comme en témoigne une poutre dédicace de la grange : le logis, les écuries et la boulangerie (fournil) sont construits en 1751-1752 et la grange en 1771. Les cadastre du 19e siècle permettent de lire l'évolution du bâti : trois bâtiments (dont le chartil, au nord derrière le logis et le fournil (?) à l'ouest , ainsi que le fournil. Cinq fortins sont construits en 1937 autour de la ferme qui fut occupée par 200
    Hydrographies :
    ruisseau de Wabimpré
    Référence documentaire :
    AD Nord. Série H ; 12 H 259. AD Nord : Série P (cadastre) : P30/192 (1805). AD Nord : Série P (cadastre) : P31/ 598.
    Description :
    . Sur l'extérieur, le passage est souligné par un arc en anse-de-panier, reposant sur un appareillage alternant pierre et brique, en partie cimenté. De part et d'autre du pigeonnier sont situées les étables et construction : "la cense de chocq a ete faite du tant de PF Wibault et de MC Pennier censir et censiere le corps de logy et toutes les ecuries boulangery en 1751 et 1752 la grange en 1771 ami lecteurs priez pour disposés autour de la ferme.
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Lecelles - Choques - rue de Choques - en écart - Cadastre : 1805 C 0052, 1821 C 0358, 0362 1885
    Titre courant :
    Ferme de Choques
    Appellations :
    ferme de Choques
    Illustration :
    Plan de situation, cadastre de 1805 (AD Nord P30/192). IVR31_20035904081NUCA Plan de situation, cadastre de 1821 (AD Nord P31/598). IVR31_20035904080NUCA Plan de situation, cadastre de 1885 (AD Nord P31/598). IVR31_20035904083NUCA Vue générale de la poutre de la grange portant la dédicace de la construction. IVR31_20045900191X
  • Ferme Wabempré
    Ferme Wabempré Lecelles - Wabempré - 1 rue G.-Legrand - en écart - Cadastre : 1805 C 0012, 0013, 0016, 0017, 0019 1821 C 0116, 0117, 0118, 0126, 0131 1885 C 0365, 0366, 0367, 0372, 0373, 0376, 0407, 0408 2003 OC 0358, 0334, 0335
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Cette ferme double était une dépendance de l'abbaye de Saint-Amand. Les bâtiments actuels ont été construits aux 18e et 19e siècles. Le logis de la première ferme conserve un cartouche sur le pignon portant l'incription AW 1767, P (ou H) WIBAUT. Le style du second logis permet de dater ce dernier de la seconde moitié du 18e siècle. Au début du 19e siècle, la famille de censiers, meuniers et brasseurs Legrand achète cette ferme pour en faire son manoir, cense affermée aux Wibault, et exploite la ferme de Coutan. C'est à cette époque que l'ensemble est transformé, comme en témoignent les cadastres successifs de 1805 un bassin installé dans la première cour. Entre 1821 et 1885, l'aile sud de la seconde cour est d'aménagements de style éclectique (cheminée, balcon, porche, fournil).
    Référence documentaire :
    AD Nord : Série P (cadastre) : P30/192 (1805). AD Nord : Série P (cadastre) : P31/ 598.
    Description :
    du portail a été inserré un cartouche portant les armes de la famille Baudrenghien (d'or à la croix de gueules et cantonné de trois molettes de même (couleur), soutenu par deux griffons et surmonté d'un heaume). Le logis de la première ferme conserve un cartouche sur le pignon portant l'incription AW 1767, P (ou H) WIBAUT. Cet édifice est profond et a de larges ouvertures. Ce type de logis est le seul exemple conservé sur le territoire étudié. Il est en brique et chaînage de pierre, en rez-de-chaussée rue est en rez-de-chaussée, en brique et couverte d'une toiture à deux pans en tuile. Elle abritait fait face au logis. Le fournil a été construit à l'arrière de la grange. Un passage couvert permet
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Illustration :
    Cadastre de 1885, la ferme Wibault (AD Nord : 31P/598). IVR31_20045905468NUCA Plan de situation, cadastre de 1885 (AD Nord 31P/598). IVR31_20045905469NUCA Cadastre du Consulat, 1805 (AD Nord : P31/ 192). IVR31_20045905467NUCA Vue générale de la ferme depuis le chemin d'accès de la ferme : la terrasse, le pignon du logis et Vue générale du logis de la première ferme et de l'aménagement datant du XIXe siècle Cartouche au-dessus du portail portant les armes de la famille Baudrenghien. IVR31_20095903388NUCA
1