Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de la commune de Flines-lez-Raches
    Présentation de la commune de Flines-lez-Raches Flines-lez-Raches
    Historique :
    du XIXe siècle. Les cisterciennes se rattachent à la Congrégation de la Sainte-Union et ouvrent en Le site de Flines-les-Râches a connu une occupation dès l'époque protohistorique, comme en témoigne les découvertes de tuiles et poteries, dont les fabriques (figulina) ont donné le nom de la commune Flandre de la dynastie de Dampierre. Démolie à la Révolution ; les derniers vestiges ont disparu au milieu ). La "Mer de Flines" apparaît dans les textes en juillet 1242, date à laquelle cet étang est donné par , installée à Orchies. Les religieuses de l'abbaye ont contribué à l'assainissement de cette zone marécageuse ) parfois localisée sur Lallaing, pour pérenniser la limite entre les juridictions de la ville de Douai et ). Les archives départementales témoignent des projets architecturaux de bâtiments publics des XIXe et transformée en mairie, à une date inconnue. Les écoles de garçons et de filles ont été construites à proximité de la mairie et de la voie de chemin de fer en 1876 par l'architecte Aimé Dubruille, de Douai, les
    Référence documentaire :
    recherche (C.N.R.S.), avec l'Association pour les Fouilles Archéologiques nationales (AFAN), diffusion des eaux. Douai : Société archéologique de Douai, 1998. HEDDEBAUT, Monique. Sur les traces du mobilier de l'abbaye de Flines. Pays de Pévèle. n° 53, 2003 HEDDEBAUT, Monique ; VANBRUGGHE, Nathalie. Flines-lès-Râches, abbaye cistercienne de Flines. Etude HEDDEBAUT, Monique. Sur les traces de l'abbaye de Flines. Pays de Pévèle. n° 37, 1995, pp. 3-20. HEDDEBAUT, Monique. Les aménagements hydrauliques autour de l'abbaye de Flines. Pays de Pévèle. n HEDDEBAUT, Monique. La société houillère de Flines-les-Raches. Pays de Pévèle. n° 48, 2000, pp. 19 Archives Monuments Historiques : dossiers Flines les Râches : église, auberge.
    Annexe :
    nombreuses trouvailles notamment monétaires, témoins d´un très probable culte des eaux. Les prospections dans les communes voisines (Coutiches, Bouvignies, Marchiennes et Beuvry notamment). Un tel ensemble ). Les occupations rurales (de petites fermes) sont classiquement dispersées sur l´ensemble du terroir antiques « en chapelet » le long de l´ancien chemin dit « Chemin des Bateliers » ainsi que dans les ), aucune trace n´est visible dans le parcellaire actuel ou sur les plans anciens. Vers le nord-est, le -les-Raches lieu-dit : Marais-des-Six-Villes date protection MH : 1926/12/23 : inscrit MH Borne au -Raches. Les maisons Maisons dites bourgeoises, de maître, "de ville". Le centre bourg est composé de nombreuses maisons datant de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Les maisons dites bourgeoises , possèdent un jardin, une grille ou une clôture, sont élevées en brique et pierre pour les plus anciennes un décor de fronton et guirlande, situé rue du Moulin, daté 1929. Les "maisons de ville", plus
    Illustration :
    La graineterie Lecelles ou entreprise de semence Legland et les maisons d'ouvriers, rue de la gare L'usine de semence Léon Legland, carte postale n°I : moteur à gaz pour calorifère séchant les
1