Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison, actuellement mairie
    Maison, actuellement mairie Brillon - rue du Maréchal Foch - en village - Cadastre : 2007 A 1238
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le style architectural et la présence de dépendances laisse à pense que cet édifice avait une
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cette maison, située dans le centre du village, le long de la rue du Maréchal Foch, la rue principale du village, est de facture simple. S'élevant sur trois niveaux, sa façade principale, à cinq travées, est ordonnancée. Elle est scandée de pilastres, surmontée d'une corniche, d'un chéneau et des , située dans l'axe de la travée centrale. Deux édicules s'apparentant à d' anciennes dépendances et encadrant la maison en bordure de la parcelle, sont conservées.
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue générale de trois quarts de l'élévation principale. IVR31_20125901610NUCA Dépendances (?) de l'ancienne maison devenue mairie. IVR31_20125901612NUCA
  • Présentation de la commune de Brillon
    Présentation de la commune de Brillon Brillon - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le nom de la commune, Brillon, vient peut-être de l'anthroponyme romain Berullius. Dans les années 1960, des travaux de fondations permettent de mettre à jour des vestiges gallo-romains. Une motte castrale est également localisée sur le territoire de la commune. En 871, à la demande de l'abbé Gazlin , Charles le Chauve cède à l'abbaye d'Elnone de Saint-Amand 8,5 manse de terres in Brilliane. Cette donation est confirmée en 899 par Charles le Simple. Dès 1194, l'abbaye dispose d'un autel. Ce droit de patronat lui permet de récupérer une partie de la dîme. Brillon dispose sous l'Ancien Régime de 8 moulins à
    Description :
    Brillon n'a pas subi de grand changement depuis le début du 19e siècle. Dans les années 1830, les La superposition du cadastre napoléonien de 1830 et du cadastre actuel démontre que le village de principaux noyaux de la commune existent déjà : la rue principale du village, partant de l'église et du presbytère, et allant vers Sars-et-Rosières, passant par les hameaux du Moulinet et de la Laide Rue. D'après le parcellaire, la commune est alors à dominance agricole : des corps de ferme (cour fermée, fermes de communication. Des pavillons plus contemporains sont cependant venus peu à peu combler les espaces le long de la trame viaire.
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Brillon
    Illustration :
    Vue générale dune maison élémentaire avec étage de comble et lucarne à flèche Vue de la porte d'entrée de la maison 14 rue du Maréchal Foch, avec imposte décorée de motifs décoratifs et d'une scène de porteurs de tonneau. IVR31_20125901616NUCA Une ferme avec logis de type maison de bourg, rue Georges V. IVR31_20125901649NUCA Vue générale de la ferme à cour fermée 14 et 14A rue Poincaré. IVR31_20125901655NUCA Vue générale du porche-pigeonnier de la ferme à cour fermée. IVR31_20125901656NUCA Vue générale des voûtes du pigeonnier-porche de la ferme 14 rue Poincaré. IVR31_20125901657NUCA Carte de datation des édifices repérés. IVR31_20155908083NUC
  • presbytère, actuellement maison
    presbytère, actuellement maison Brillon - 1 rue Maréchal Joffre - en village - Cadastre : 2007 A 1240
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Le style architectural du presbytère de la commune, par la disposition et la taille des baies en rez-de-chaussée de la façade principale (encadrements où alternent brique et pierre blanche -craie -), et la présence d'un oculus en façade sur jardin, permet de dater le dater de la seconde moitié du 18e siècle. En 1833, l'édifice semble être soumis à des travaux de toiture : la couverture en paille est remplacée par un toit en pannes, sous les recommandations du Conseil de Fabrique. Les travaux sont effectués 19e siècle, comme en témoigne une délibération de Pierre Giraud, archevêque de Cambrai, en date du 2 alors trop petite pour les activités de la paroisse.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'ancien presbytère de la commune de Brillon est une bâtisse sobre, se détachant des bâtiments du village. Les baies des rez-de-chaussées de ses façades sur rue et sur jardin ont des encadrements où indiquer un milieu assez humide. La façade sur jardin est embellie d'un oculus au-dessus de sa porte
    Étages :
    étage de comble
    Illustration :
    Vue générale de l'élévation postérieure. IVR31_20125901617NUCA
  • église paroissiale Saint-Amand
    église paroissiale Saint-Amand Brillon - rue du Maréchal Foch - en village - Cadastre : 2007 A 843
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Des recherches historiques mentionnent une église primitive. L'église actuelle de Brillon est Ambroise Leclerc et Louis Cordier, les entrepreneurs à Orchies d'après un projet de l'architecte Grimault . Puis en 1862, d'autres travaux ont été exécutés sous les ordres de l'architecte Grimault, sans que l'on sache précisément sur quoi ils portaient. La même année, d'après un descriptif de travaux, est proposée l'installation d'un autel en bois et pierre au sein du choeur et l'ensemble du mobilier de style néo-gothique qui départemental Grimault. En 1900, des travaux sont entrepris pour la restauration des toitures du clocher de l'édifice. Ils sont dirigés par l'architecte départemental Lemaire, et réalisés par l'entrepreneur Eliot, de la fonderie de cloches Ch. Wauthy de Douai, tandis que le marché est passé avec Mathieu Lévêque pour la pose de l'horloge.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'église de Brillon, de style néo-roman, abrite un mobilier néo-gothique. Elle se trouve au coeœur du village, rue de Maréchal Foch. Sa caractéristique majeure est son clocher-tour, coiffé d'un toit en double bâtière, dominant la principale rue du village de toute sa hauteur.
    Illustration :
    Vue générale de l'église et la place. IVR31_20125901611NUCA
1