Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de la commune de Bouvignies
    Présentation de la commune de Bouvignies Bouvignies - en village
    Historique :
    commune. En 782, l'influence des abbayes de Saint-Amand et Marchiennes est délimitée, Bouvignies dépend Marcel Bonvin indique que des découvertes archéologiques faites au Vieux Chastel, dans les champs "vieux chastel" situé dans les marais, près du Pont Arnoul Madoux, sur le courant de Coutiches. Une cense plaisance entre 1851 et 1858. A la même époque, les Etats de Lille sont cédés par Charles V au comte Louis séparée de la commune de Landas. En 1740, les habitants de Sec-Marais refusèrent de payer les frais de perdure jusqu'au 19e siècle. Les Nédonchel fortifient, notamment en établissant des fossés en 1585, puis fait construire une école et des bâtiments pour la congrégation des Soeurs de la Sainte-Union. En 1858 est construite d'après les plans de l'architecte Lejuste la maison-école des garçons, dont la
    Référence documentaire :
    BONVIN, Marcel. Ainsi ont vécu les Bouvigniens (1070-1988). Bouvignies : 1988.
    Annexe :
    rue de la Place, par la rue du Marais. Les maisons L'habitat est composé de maisons élémentaires , parfois adjointes de combles habitables, implantées parallèlement à la rue. Les élévations sont en brique , brique cérame ou de couleur. Les couvertures sont à longs pans, parfois brisés, en tuile. Quelques pour les maisons (fig. 3 à 5) situées à l'angle de la rue du Faux et de la rue de la Lombarderie la rue, en rez-de-chaussée, possède cinq travées et est couverte d'une croupe. Les quelques maisons Sainte-Union. Une autre exception est un édifice identifié en tant qu'ancien relais, situé rue de l'église, à 7 travées ; sur la travée centrale, la porte est surmontée d'un cartouche et d'un oculus. Les adjoint d'une cuisine à l'arrière (fig. 17). Les fermes en U et à cour fermée, qui sont souvent le résultat d'un agrandissement de fermes en L, sont les plus nombreuses sur le territoire de la commune. Les néoclassique) et exceptionnellement dans les années 1940-50 (rue Riche, dans un style néoflamand, 16-26, rue de
    Illustration :
    Ferme, 135, rue Neuve, les écuries et le pigeonnier. IVR31_20045900059X
1