Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Front de mer dit Esplanade, digue
    Front de mer dit Esplanade, digue Berck - Esplanade - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
    Historique :
    Clément Tabuté (AD Pas-de-Calais, série W : 2406 W 26). Les recommandations pour la reconstruction du . 19, 20) conçus par l'architecte Jules Leconte en 1925 sont construits sur l'Esplanade (AD Pas-de -Calais, série 2O742/22). Cette esplanade appelée Parmentier (nom du maire qui est à l'origine de sa construction) et certaines villas sont détruites au nord de l'esplanade pour permettre l'édification du mur de Un projet de digue-promenade (fig. 13, 14) est envisagé en 1896, mais le désaccord entre les propriétaires n'en permet pas la réalisation. En 1905, l'idée est reprise et le projet consigne une analyse historique : "En 1805 (cadastre napoléonien), la mer avançait jusqu'à la rue Carnot (350 m au-delà de la limite actuelle), en 1866 elle arrivait au pied du calvaire, aujourd'hui les lais de mer sont distant de 99 m aux plus fortes marées, des épis de moellons près du phare éloignent les courants". Un plan d'alignement de l'esplanade, établi en 1929, permet d'identifier les chalets (fig. 16 à 18). Des urinoirs (fig
    Référence documentaire :
    AD Pas-de-Calais : Série O : 2O751/3. AD Pas-de-Calais : Série O : 2O742/22. AD Pas-de-Calais, série W : 2406 W 26. touristes et des malades.- Saint-Josse-sur-Mer : Amis du Musée du Passé et de la Bibliothèque de Berck-sur Passé et de la Bibliothèque de Berck-sur-Mer et environs (A.M.P.B.B.E.), 2006.
    Dénominations :
    front de mer
    Description :
    riverains (AD Pas-de-Calais, série 2O751/3). La reconstruction après la Seconde guerre mondiale a modifié chalets en bordure de mer. Le syndicat assure le désensablement de l'Entonnoir mais pas il n'y a pas Le projet de 1905 consiste en la construction d'une esplanade empierrée en bord de mer, entre réunissent le 26 août 1904 au Grand Hôtel de la plage sous la présidence du maire qui a décidé la constitution d'un syndic avec le concours de la ville pour 1/5e de la dépense. Le syndic prend en charge en carreaux de Boulogne sur le béton, pour 80 000 F ; le deuxième propose une chaussée empierrée et goudronnée pour 42 000 F ; le troisième en bois de chêne pour 42 000 F. Les projets 1 et 3 sont éliminés aux chalets, distant de 13 m. Elle fait 10 m de large, est recouverte de craie (?) et est située à 8 m l'allure hétéroclite de l'esplanade : les villas individuelles ont laissé la place à des immeubles peu
    Titre courant :
    Front de mer dit Esplanade, digue
    Illustration :
    arrêté interministériel le 3/02/1948 (AD Pas-de-Calais, 2406W26). IVR31_20116200093NUCA Plan de la plage (situation des hôtels, maisons, châlets et hôpitaux), par Jan Lavarezzi, 1882 Le front de mer appelé Esplanade (1882) (partie ouest : Hôtels de Londres et de la Plage (détruits en 1907), le Calvaire de l'Entonnoir), peinture de Jan Lavezzari, reproduction extraite de Berck Le front de mer appelé Esplanade (1882) (partie est : les chalets), peinture de Jan Lavezzari (décor réalisé et conservé dans les salons de hôtel de ville). IVR31_20146200004NUCA Alignement de chalets sur la plage. IVR31_20066200447NUCB Les villas du front de mer. IVR31_20066200379NUCB L'hôpital Saint François de Sales. IVR31_20066200363NUCB Vue générale de la digue. IVR31_20066200437NUCB
1