Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Beaufort - 6 Grand Rue - en village - Cadastre : 2001 D1 44
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    Cette ferme ne figure pas sur le cadastre établi en 1845. De construction homogène, elle peut être datée de la seconde moitié du 19e siècle.
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Description :
    bâtiments est en moellons équarris, hormis le soubassement en pierre de taille, le pignon ouest du logis
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Vue de l'élévation postérieure du logis. IVR31_20055900628X Vue générale de la grange et d'une partie du logis, depuis la cour. IVR31_20055900654V Vue de l'élévation postérieure de la grange et des étables. IVR31_20055900619X
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Beaufort - 52 rue Pasteur - en village - Cadastre : 2001 D1 4
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    Cette ferme ne figure pas sur le cadastre de 1845. Par analyse stylistique, elle peut être datée de
    Description :
    : le soubassement est en pierre de taille, l'élévation du logis en moellons équarris, la grange et l'étable en moellon. Seuls le tympan surmontant la porte de la grange et la corniche sont en brique. Les jambages sont monolithes et les appuis de fenêtres sont moulurés.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
  • Ferme
    Ferme Beaufort - Sur le Bois - 63 rue d' Hautmont - en écart - Cadastre : 2004 ZN 59
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    Cette ferme ne figure pas sur le cadastre établi en 1845. Par analyse stylistique, elle peut être datée de la seconde moitié du 19e siècle.
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Description :
    Ferme isolée, implantée sur un secteur de défrichement tardif, au nord de Beaufort. Accessible par fronton triangulaire. Les bâtiments occupent les quatre côtés de la cour, sans être mitoyens. Le logis , dont la façade a été cimentée, s'inscrit face au porche. Il a été prolongé de part et d'autre par de petites dépendances. A l'est se trouve un volume abritant une série de deux étables, surmontées de fenils , en mauvais état. En face, à l'ouest se situe une grande grange, traversante dans sa longueur. De part
    Étages :
    étage de comble
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Vue de la grange. IVR31_20055900651V
  • Maison de maître dite Villa Les Sorbiers
    Maison de maître dite Villa Les Sorbiers Beaufort - 66 rue Pasteur - en village - Cadastre : 2004 ZL 72
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Genre :
    de maître
    Historique :
    Maison de style néo-Louis XIII, construite par la famille Renaux, puis vendue à la famille Carret
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Description :
    Cette maison, implantée en milieu de parcelle, est située dans un parc. De style néo-Louis XIII , brique et pierre, elle n'utilise pas le calcaire marbrier local gris bleuté, mais un calcaire blanc, pour les encadrements des ouvertures et les chaînes d'angle harpées. De plan carré, cette maison comprend alternance d'oeils de boeuf et de lucarnes à fronton. La travée centrale est en saillie et l'encadrement des
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de maître
    Titre courant :
    Maison de maître dite Villa Les Sorbiers
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Vue frontale de la façade. IVR31_20055904314V Vue de la façade et du pignon est. IVR31_20055904315V
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Beaufort - 24 rue d' Avesnes - en village - Cadastre : 1810 D 199 1845 D1 340 2001 D1 566
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    La forme des ouvertures du logis, ainsi que leur mise en œuvre, alternant dés de calcaire et brique , permet de dater cette ferme, globalement homogène, du 18e siècle. Le logis a été surélevé dans un deuxième temps. L'ensemble apparaît sur les cadastres de 1810 et de 1845, avec la même disposition. Dès étables, disparu. L'étable dispose aujourd'hui d'un volume ajouté en façade arrière, qui n'apparaît pas sur les cadastres de 1845 et de 1810.
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    Ferme de plan en U, implantée à l'angle de la rue d'Avesnes et de la ruelle Joyeuse. Le logis rue d'Avesnes. Une remise en brique a été accolée au pignon de la grange. Un mur de clôture en calcaire délimite la propriété. Sur les cadastres de 1810 et 1845, un petit volume se trouvait sur la rue , au-delà du mur de clôture, mais il a disparu. La maçonnerie de tous les bâtiments est en calcaire marbrier, hormis une partie du pignon sur rue de la grange. Le logis a été surélevé (traces visibles au niveau des chaînes d'angle et forme des ouvertures différentes) , passant d'un rez-de-chaussée surmonté
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale D. Plan de situation en 1810. IVR31_20045905226NUCA Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905225NUCA Vue de la grange. IVR31_20055904656V Vue de l'élévation postérieure du logis. IVR31_20055900590V
  • Ferme de l'Hôpital
    Ferme de l'Hôpital Beaufort - 15 rue de l' Hôpital - en village - Cadastre : 1810 C2 697 à 699 1845 D1 477, 478 2004 ZE 15
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    L'origine du nom de cette ferme n'est pas connue avec certitude. Selon Horlait, sans qu'il le justifie, cette appellation serait tirée de la fondation de la ferme par les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem au Moyen Âge, comme à Ecuélin, ou de l'implantation d'un hôpital russe en 1815. La forme des ouvertures du logis, cintrée, et la mise en œuvre des matériaux, dés de calcaire alternant avec de la brique , permettent de dater le logis de la seconde moitié du 18e siècle. Sur le cadastre de 1810 figurent le logis logis. Celui-ci a disparu sur le cadastre de 1845. La ferme s'organise donc autour d'une cour, alors ouverte sur la rue. Sur le cadastre de 1845, la cour est fermée sur trois côtés et prend la forme qu'elle les volumes au nord de la cour ont été remplacés partiellement par un hangar en tôle.
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    Implantée de le long du ruisseau de la Fontaine Taviaux, cette ferme est organisée autour d'une , p. 16) et aujourd'hui disparu. Au fonds de la cour se trouve le logis, en rez-de-chaussée surélevé surmontées de fenils, qui était relié par le porche à un autre volume abritant une grange, des étables et un fenil. Au nord, du côté du ruisseau, se trouve un autre volume servant également de grange, d'étables et de fenil. Une remise ruinée contribuait à fermer encore la cour. De plus, le ruisseau assure une fermeture naturelle au nord, qui était renforcée par un mur de clôture, visible sur une carte postale du
    Étages :
    étage de comble en rez-de-chaussée surélevé
    Localisation :
    Beaufort - 15 rue de l' Hôpital - en village - Cadastre : 1810 C2 697 à 699 1845 D1 477, 478 2004
    Titre courant :
    Ferme de l'Hôpital
    Appellations :
    Ferme de l'Hôpital
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale C2. Plan de situation en 1810. IVR31_20045905239NUCA Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905238NUCA Vue du mur d'enceinte depuis le chemin de Wattignies. IVR31_20055900579V Vue de l'entrée de la cour. IVR31_20055900587V Vue du logis et de l'ouverture de la grange. IVR31_20055900584V
  • Maison
    Maison Beaufort - 24 rue Aristide Briand - en village - Cadastre : 1810 A2 61 1845 D 219 2001 D1 264
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    alternant brique et dés de calcaire, permettent de dater cette maison du 18e siècle. Cependant, la forme du linteau de la porte pourrait témoigner d'une construction plus ancienne pour cette maison située en centre -village, près de l'église paroissiale. Cependant, la construction a été remaniée entre 1810 et 1845, date l'arrière, le long de la ruelle. En 1845, elle a la même emprise au sol qu'aujourd'hui. La ruelle est figurée sous la forme d'un ruisseau. La maison de bourg actuelle est ainsi une partie d'un ensemble plus
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    Cette maison de bourg est comprise dans un alignement formant l'actuelle rue Aristide Briand. Elle comporte un étage à trois travées et un étage de combles. Les ouvertures du rez-de-chaussée ont été élargies. La maçonnerie est en moellon de calcaire marbrier, hormis la corniche en brique.
    Étages :
    étage de comble
    Typologies :
    maison de bourg
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale A2. Plan de situation en 1810. IVR31_20045905231NUCA Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905230NUCA
  • Ferme de l'Ermitage
    Ferme de l'Ermitage Beaufort - L'Ermitage - R.N. 2, 18, 20 - en écart - Cadastre : 1845 C1 2, 2bis 2004 ZN 2,3
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    Le cadastre de 1810 n'indique aucune construction sur cet emplacement. En revanche, sur celui de 1845 apparaît le corps de ferme organisé autour d'une cour, tel qu'il subsiste aujourd'hui. La mise en années 1830, permet de confirmer cette datation.
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    Située le long de l'axe reliant Maubeuge à Avesnes-sur-Helpe, cette ferme, de construction homogène occultées par des hangars. En face, se développe une série d'étables surmontées de fenils et occupées à de la cour, à proximité d'un puits. La maçonnerie de tous les volumes est en brique. Dans cette zone
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Titre courant :
    Ferme de l'Ermitage
    Appellations :
    Ferme de l'Ermitage
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale C1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905246NUCA Vue du logis, au fond de la cour. IVR31_20055900639V Vue des bâtiments d'exploitation de l'aile nord et du pigeonnier. IVR31_20055900635V Vue des bâtiments d'exploitation de l'aile sud. IVR31_20055900638V Vue de l'élévation postérieure du logis. IVR31_20055900636V Vue de l'élévation postérieure du logement indépendant situé à l'est. IVR31_20055900648V Vue de l'élévation postérieure de l'aile nord et de l'oratoire situé le long de la nationale Vue de l'élévation postérieure des bâtiments d'exploitation de l'aile sud. IVR31_20055900649V
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Beaufort - 15 rue Aristide Briand - en village - Cadastre : 1810 E2 135 à 137 1845 D1 360 à 362 2001 D1 186
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    Le linteau de la porte du logis porte l'inscription et la date gravées : IHS M A 1631. Il a été remonté mais semble tout de même appartenir à l'ensemble d'origine, identifiable, par des fenêtres à meneaux bouchées, situées dans le pignon ouest. En revanche, la forme des ouvertures du rez-de-chaussée , ainsi que la mise en œuvre des matériaux permettent de dater cette partie du 18e siècle. Sans doute dans entre les moellons employés dans l'élévation et la forme des ouvertures, à linteau droit, de l'étage . Sur le cadastre de 1810, l'ensemble avait la même forme générale ; cependant, la façade arrière
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    , sur l'arrière de la parcelle. D'est en ouest, elle comprend une vaste grange double, traversée par un fenil ont été bouchées par de la brique. La maçonnerie est entièrement en moellon de calcaire marbrier , hormis la corniche et des éléments composant l'encadrement des ouvertures. Dans le prolongement de la
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale E2. Plan de situation en 1810. IVR31_20045905233NUCA Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905232NUCA Vue de l'élévation postérieure du logis. IVR31_20055901113X Vue de l'élévation postérieure des étables et de la grange annexe. IVR31_20055900111X Vue de l'élévation postérieure. IVR31_20055901115X Vue de l'élévation postérieure du logis, d'une étable et du passage chartier. IVR31_20055901114X
  • Ferme
    Ferme Beaufort - 20 rue Pasteur - en village - Cadastre : 1810 A2 598 1845 D1 120 2001 D1 26,27
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    En 1810 (date de l'établissement du cadastre) , les deux fermes, actuelles 20 et 22 rue Pasteur autonomes. La ferme située 20 rue Pasteur porte la date 1840 sur le pignon de la grange. Cependant, des éléments plus anciens ont pu être conservés (étables ?). Sur le cadastre de 1845, figure un volume derrière
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    pigeonnier, de forme triangulaire et aujourd'hui béant, est visible sur la façade de la grange. Les maçonneries de tous les volumes sont en calcaire marbrier. Une pompe à eau en mauvais état est également
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905240NUCA Vue de la grange et de la porcherie. IVR31_20055904313V
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Beaufort - 11 rue George Clemenceau - en village - Cadastre : 2004 ZM 78
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    Ferme homogène, portant la date de 1869 sur le linteau au-dessus de la porte du logis.
    Description :
    Ferme composée de deux volumes, parallèles à la voie. Situé en milieu de parcelle, un bâtiment unifaîtage et double en profondeur, abrite le logis et une étable. Face à lui, en fond de parcelle se touve
    Étages :
    étage de comble
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Vue générale de l'élévation postérieure du logis. IVR31_20055900642V Vue générale de la grange, des étables et du fenil, depuis la cour. IVR31_20055900640V Vue du pignon de la grange. IVR31_20055900641V
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Beaufort - 2 rue Tournante - en village - Cadastre : 1810 E2 74, 75 1845 D1 206, 207 2001 D1 320
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    La ferme apparaît sur le cadastre de 1810. Elle se compose uniquement d'un bâtiment de plan rectangulaire, situé sur la rue Tournante, et d'un mur de clôture sur l'actuelle rue Aristide Briand. Le style de certaines ouvertures du logis, légèrement cintrées, et l'emploi systématique du calcaire marbrier permettent en effet de la dater du 18e siècle. Sur le cadastre de 1845 apparaît un bâtiment en retour
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    moellons équarris qui se distinguent de la maçonnerie régulière antérieure. Un lit de briques posées sur de la rue Aristide Briand, a été construit un bâtiment abritant une étable et un fenil, refermant la
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale E2. Plan de situation en 1810. IVR31_20045905247NUCA Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905248NUCA
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Beaufort - 12 chemin de Wattignies - en village - Cadastre : 2001 D1 517 à 520
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Description :
    La ferme est constituée de deux volumes principaux : un logis et une grange implantée de maître. Il est situé en milieu de parcelle, en surplomb par rapport à la voie. Son accès est d'angle. Une corniche denticulée renforce la stabilité de la composition. La porte charretière est située sur le pignon de la grange en brique, face à la rue de Wattignies.
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Typologies :
    ferme de plan en L
    Localisation :
    Beaufort - 12 chemin de Wattignies - en village - Cadastre : 2001 D1 517 à 520
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
  • Ferme
    Ferme Beaufort - 12 Grand Rue - en village - Cadastre : 1810 A2 584, 585 1845 D 95, 96 2001 D1 40, 45
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    logis, légèrement cintrées, alternant brique et dés de calcaire, permettent de dater cette ferme de la seconde moitié du 18e siècle. La ferme apparaît sur le cadastre de 1810 et on n'observe pratiquement , l'ensemble était doté d'un mur de clôture sur rue, séparant également le logis de la grange, et en grande
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    Cette ferme, implantée parallèlement à la voie, est composée de trois volumes organisés autour d'une cour, partiellement délimitée par un mur de clôture en calcaire. Bâtiment indépendant, le logis carré, la grange, en calcaire marbrier, surélevée en brique, est située le long de la voie, séparée du la grange, sur l'arrière de la parcelle, se trouve le troisième volume, implanté perpendiculairement
    Étages :
    étage de comble
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale A2. Plan de situation en 1810. IVR31_20045905245NUCA Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905244NUCA Vue de l'élévation postérieure du logis. IVR31_20055900630X Vue de la grange, depuis la voie. IVR31_20055900632X Vue de la grange, depuis la cour. IVR31_20055900656V
  • Ferme, actuellement maison
    Ferme, actuellement maison Beaufort - 32 rue Pasteur - en village - Cadastre : 1810 A2 605 1845 D1 131 2001 D1 557
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    En raison de la forme des ouvertures de l'étable en calcaire et de celles cintrées du logis , alternant dés de calcaire et brique, cette ferme peut être datée de la seconde moitié du 18e siècle comprenant un imposte proche de celui du presbytère de Saint-Aubin qui daterait de 1712. Aussi, sur les cadastres de 1810 et de 1845, la disposition de la ferme est proche de celle que l'on observe aujourd'hui . Cependant, un grand volume prolongeait le logis, sur son pignon est, le long de l'actuelle rue Victor Hugo . Avant 1845, l'étable a été étoffée par deux volumes situés de part et d'autre de l'étable initiale.
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    composée de trois ensembles distinctes. Le logis, de plan en L, épouse l'angle formé par la rue Pasteur et la rue Victor Hugo. Il se développe dans sa plus grange partie le long de la rue Pasteur. Des traces de reprise sur son pignon ouest montre qu'il a été agrandi en profondeur vers la rue Pasteur. Il est accessible par trois portes, donnant toutes sur la cour, à l'intérieur de la parcelle : une sur le pignon ouest (surmontée d'un imposte et portant une inscription BC AM) , une sur le volume situé le long de la rue Pasteur et une sur le retour implanté le long de la rue Victor-Hugo. Face au logis principal se trouvent les étables surmontées de fenils. En mauvais état, elles sont abritées dans trois petits volumes le grange. L'accès à la ferme est délimité par un mur de clôture en calcaire, un porche disparu fermait peut-être la cour. Un trottoir en pavés de grès relie les différents volumes. Hormis des éléments en brique au niveau des étables et d'une surélévation de la grange, les maçonneries sont en calcaire
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale A2. Plan de situation en 1810. IVR31_20045905242NUCA Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905241NUCA Vue de l'élévation postérieure du logis. IVR31_20055904324V Vue de l'étable-fenil, située au nord. IVR31_20055904326V Vue de l'élévation postérieure des bâtiments d'exploitation. IVR31_20055904323V
  • Maison de maître
    Maison de maître Beaufort - 9 rue Aristide Briand - en village - Cadastre : 2001 D1 446
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Genre :
    de maître
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    Cette maison adopte les caractéristiques d'une maison de maître : placée en retrait et en hauteur cordons en brique qui soulignent la forme cintrée des ouvertures. En raison de la date de construction , l'emploi du calcaire est limité au soubassement, au bas de l'encadrement de la porte et aux appuis de fenêtres. Du fait de la réutilisation d'un mur d'une construction antérieure, le pignon ouest, percé d'une
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Typologies :
    maison de maître
    Titre courant :
    Maison de maître
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale E2. Plan de situation en 1810 du bâtiment à l'emplacement duquel Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845 du bâtiment à l'emplacement duquel
  • Ferme de la Tour, sucrerie, actuellement maison et siège social de société
    Ferme de la Tour, sucrerie, actuellement maison et siège social de société Beaufort - 9 rue de l' Hôpital - en village - Cadastre : 1810 C2 760 1845 D1 34 2001 D1 101, 106, 107, 343, 369, 447
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    L'ensemble de cette ferme apparaît sur le cadastre de 1810 et présente une distribution autour bureaux actuels de la société et la partie basse de la grange, tous en moellons de calcaire marbrier , datent du 18e siècle. Le pigeonnier porte la date de 1839 et le mur donnant sur la rue celle de 1844. Sur le cadastre de 1845, la grange présente des extensions en légère saillie sur ses deux murs
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    La ferme est organisée autour d'une cour, délimitée par deux corps de bâtiments parallèles. Au sud , coiffé d'une toiture en pavillon. Celui-ci marque l'entrée de l'exploitation et lui a donné son nom. En face, au nord, est implantée une succession de bâtiments : la grange, dont le volume se développe sur bureaux. Seul un mur ferme le côté est de la parcelle. La grange a été surélevée en brique et le logis présente sur la cour une façade en brique à six travées et sur l'arrière un rez-de-chaussée en pierre de vaste véranda. L'emploi du calcaire pour la totalité des encadrements de la façade sur cour, pour un
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Localisation :
    Beaufort - 9 rue de l' Hôpital - en village - Cadastre : 1810 C2 760 1845 D1 34 2001 D1 101, 106
    Titre courant :
    Ferme de la Tour, sucrerie, actuellement maison et siège social de société
    Appellations :
    Ferme de la Tour
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Destinations :
    siège social de société
    Illustration :
    Extrait de la feuille cadastrale C2. Plan de situation en 1810. IVR31_20045905237NUCA Extrait de la feuille cadastrale D1. Plan de situation en 1845. IVR31_20045905236NUCA Vue des étables-fenil depuis la rue de l'Hôpital. IVR31_20055900595V Entrée de la ferme avec la tour. IVR31_20055900599V Vue de la grange depuis la rue de l'Hôpital. IVR31_20055900598V Vue de l'entrée de la grange. IVR31_20055900600V Vue de l'élévation latérale de la grange. IVR31_20055900596V
  • Maisons, fermes
    Maisons, fermes Beaufort
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    L'habitat repéré de Beaufort est composé de 68% de fermes et de 27% de maisons. Il date à 46% du 19e siècle (de 1800 à 1914) , à 40% du 18e siècle et à 12% du 20e siècle (de 1915 à 1940). Les principaux matériaux de construction sont, à 60%, le calcaire marbrier et, à 29%, la brique.
    Description :
    %). 58% de l'habitat est en rez-de-chaussée pour 42% à un étage. Les fermes sont à 50% des fermes
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Vue générale de la maison située 55 rue Pasteur. IVR31_20055904316V Vue générale de la ferme située 35 rue d'Avesnes. IVR31_20055900653V Vue de la ferme située 7 rue d'Avesnes IVR31_20055900626X Vue générale de la ferme située 3 Grand Rue. IVR31_20055900629X Vue de l'élévation postérieure de la ferme située 3 Grand Rue. IVR31_20055900633X Vue de la ferme située 7 rue d'Avesnes. IVR31_20055900627X Vue du pigeonnier-porche de la ferme située 11 rue d'Avesnes. IVR31_20055900647V Vue de l'élévation postérieure du pigeonnier-porche de la ferme située 11 rue d'Avesnes
  • Village
    Village Beaufort - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Référence documentaire :
    Vue partielle du chevet et du cimetière de l'église paroissiale de Beaufort au début du 20e siècle Vue partielle du chevet et du cimetière de l'église paroissiale de Beaufort au début du 20e siècle Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Description :
    Beaufort est la commune la plus peuplée de l'entité paysagère (1 012 habitants). Le village est implanté au nord de la Haie d'Avesnes. Sur la carte du diocèse de Cambrai établie en 1769, il est situé dans une bande défrichée orientée ouest-est, encadrée au nord par le bois de Beaufort et au sud par l'arc forestier formant la clairière de Dourlers. Sur la carte d'Etat-Major de 1832, le Bois de Beaufort quadrilatère ; il est séparé du noyau par un ruisseau, le Ru d'Auffignies. Le noyau du village est constitué de manière dense autour de quatre voies parallèles. Ces rues, orientées ouest-est, suivent le cours du ruisseau de la Fontaine Taviaux. Cette structure est déjà visible sur la carte d'Etat-Major de 1832. Le village est situé à peu de distance de la route reliant Maubeuge à Avesnes-sur-Helpe.
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Détail de la feuille cadastrale A2 de 1810 : vue rapprochée du noyau. IVR31_20045905613NUCA Détail de la feuille cadastrale A2 de 1810 : le noyau. IVR31_20045905611NUCA Détail de la feuille cadastrale A2 de 1810 : vue de la rue de l'église, actuelle rue Aristide Détail de la feuille cadastrale A2 de 1810 : vue de la rue de l'église et de la grand'rue, actuelle Vue générale de l'église paroissiale. IVR31_20045905677V Vue partielle du chevet de l'église et du cimetière au début du 20e siècle. IVR31_20035904189XB Vue d'un alignement situé chemin de Ropsies au hameau de Ropsies. IVR31_20055900594V Vue du carrefour entre le chemin de Ropsies et la rue de Damousies à Ropsies. IVR31_20055900597V Vue de la rue de Damousies à Ropsies. IVR31_20055900593V Vue de l'entrée du hameau de Ropsies. IVR31_20055900586V
  • Présentation de la commune de Beaufort
    Présentation de la commune de Beaufort Beaufort
    Copyrights :
    (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Historique :
    En 1827, des monnaies romaines, en particulier de l'époque de l'empereur Valérien, ont été découvertes sur le territoire de la commune de Beaufort. Au centre du village se situe un monument inscrit au d'Avesnes, et surveiller les routes reliant Etroeungt, Avesnes, Maubeuge et Mons. Au 13e siècle, la terre de Beaufort fait néanmoins partie de la pairie d'Avesnes. Le château est représenté à la fin du 16e siècle dans les Albums de Croy sous la forme d'une massive tour de plan carré située sur une motte. Il est de Beaumont (actuelle Belgique). Ensuite, le village, ainsi que ceux de Ferrière-la-Grande et Rousies de Beaumont, sont échangés contre cinq villages et intègrent alors la juridiction de Maubeuge. En 1706, les fiefs seigneuriaux, les terres de Beaumont et d'Avesnes, passent aux mains du duc d'Orléans . L'église Notre-Dame-de-l'Assomption date des 16e, 17e et 18e siècles. Elle comporte un mobilier remarquable vocable de l'église. La ferme de l'Hôpital, située à l'est du noyau du village, était probablement, comme
    Référence documentaire :
    Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Beaufort
    Aires d'études :
    Parc Naturel Régional de l'Avesnois
    Illustration :
    Vue du donjon des seigneurs de Beaufort, dit la tour sarrazine. IVR31_20045905148NUCA
1