Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de l'étude de la commune de Saint-Amand-les-Eaux

Dossier IA59004996 réalisé en 2011

Extrait du cahier des clauses scientifiques et techniques de l’opération d’inventaire

Contexte

L’inventaire et l’étude du patrimoine architectural de la ville de Saint-Amand-les-Eaux est réalisé en collaboration avec le PNR Scarpe-Escaut. Cette étude répond aux objectifs de la méthodologie du diagnostic raisonné du patrimoine bâti mise au point par le partenariat DRAC, CAUE, PNR et la Mission IGPC du Service du Patrimoine Culturel pour l'étude du patrimoine architectural et paysager du Parc Naturel Régional. Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la charte du PNR (connaissance et partage de la connaissance) dont le Conseil Régional est signataire, et plus particulièrement de ses mesures 22 (Affiner et faire partager la connaissance des paysages naturels et bâtis) et 25 (Renforcer la préservation et la valorisation du patrimoine bâti) et répond aux orientations scientifiques et études topographiques menées par le service du Patrimoine Culturel de la Région Nord-Pas de Calais.

Objectifs

La démarche d’inventaire a pour objectif commun une connaissance globale du patrimoine architectural de la ville. Elle sert à la mise en œuvre d’un outil d’aménagement du territoire à établir en collaboration avec la commune, et permettra la valorisation culturelle et touristique du territoire.

Descriptif de l’aire d’étude

L’opération se porte sur l’ensemble de la commune de Saint-Amand-les-Eaux, considérant ainsi la ville intra-muros et les faubourgs. La prise en compte de l’ensemble de la commune a pour but de comprendre l’évolution et les relations entre l’ancienne ville abbatiale et ses faubourgs industriels et ruraux.

Chronologie et formes du bâti

* La ville est marquée par un urbanisme issu du moyen âge et reste stable jusqu'au 17e siècle.

* La conquête française semble modifier le mode constructif.

* Un habitat urbain, bourgeois et de villégiature apparaît dans les nouvelles rues et avenues créées à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle.

* Plusieurs édifices publics sont construits pendant l’Entre-Deux-Guerres.

Enjeux scientifiques

* Comprendre l'évolution et vérifier l'héritage médiéval du tissu urbain par la superposition des plans et cadastres et autres plans.

* Comprendre la modification du mode constructif suite à la conquête française.

* Evaluer une éventuelle Influence de l’architecture « baroque » de l’abbaye sur l’habitat « éclectique » de la fin du 19e siècle.

* Comprendre la relation et le passage de la ville abbatiale à la ville thermale, la ville industrielle.

* Au-delà des bains, quelles structures sont mises en place pour les curistes ? hôtels ? auberges ? Y a-t-il un tourisme thermal ?

* Retracer les grandes étapes de l'histoire de la ville industrielle.

* Comprendre le lien avec la forêt.

* Quelle architecture se met en place à la fin du XIXe siècle ? Où sont les maisons de médecins ? Y a-t-il une bourgeoisie locale au delà des patrons d'industrie ?

Méthodologie

L’opération conjointe comprend un repérage systématique des façades des édifices antérieurs à 1950-60 sur le territoire communal. Les édifices publics (église, échevinage, théâtre, piscine, collège, lycée…) font l’objet de monographies.

Un certain nombre d’édifices privés – qui sont choisis d’après le repérage – font l’objet de monographies et alimentent la synthèse sur le repérage.

Un dépouillement systématique des sources (archives départementales, fonds ancien de la médiathèque de la ville, musée de Saint-Amand, archives privées…) enrichit la rédaction des monographies des édifices majeurs de la ville.

Bibliographie

* GRENIER Lise (sous la direction de) Villes d’eaux en France. IFA, 1985.

* RENAUD Benédicte. Les villes en Auvergne. Fragments choisis. Cahiers du patrimoine, 2014.

Aires d'études Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut, Saint-Amand-les-Eaux
Adresse Commune : Saint-Amand-les-Eaux
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - Luchier Sophie