Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison dite Le Grand Trianon

Dossier IA62001819 inclus dans Lotissement concerté, quartier dit Quartier Lhomel réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison
Appellations Le Grand Trianon
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Berck - Berck
Adresse Commune : Berck
Lieu-dit : quartier de Lhomel
Adresse : 20 rue Marius Chambon
Cadastre : 2006 BR1 253

Maison bourgeoise de style néoclassique unique au sein du corpus architectural de Berck. Construite en 1910 par les architectes Pouthier et Choppin d'Arnouville, la maison prend place en milieu de parcelle ainsi que l'atteste le "Plan dispositif des chalets et villas" dressé par l'architecte Bourlot en 1912. Elle est l'une des rares villas du quartier de Lhomel à cette époque qui ne soit ni alignée en front de rue ni mitoyenne.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1912, daté par source
Auteur(s) Auteur : Pouthier, architecte, signature
Auteur : Bai, entrepreneur de maçonnerie, signature
Auteur : Choppin d'Arnouville, ou : Arnouville Choppin de
Choppin d'Arnouville, ou : Arnouville Choppin de
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

La maison est élévée sur un rez-de-chaussée surélevé et un étage de comble selon un plan massé. Le gros œuvre est constitué de briques et les murs sont recouverts d'enduit blanc qui uniformise le tout. Le toit terrasse est coiffé d'un garde-corps composé de balustres à panses galbées. La façade sud présente un avant-corps qui n'est pas figuré sur le plan de 1912 et à probablement été ajouté ultérieurement. Cet avant-corps est surmonté d'une terrasse au garde-corps en fonte à motif de rinceaux. L'entrée se fait sous une loggia dans-œuvre. Rythmée par 2 travées, la façade principale (façade est) présente 2 ouvertures en anse-de-panier au rez-de-chaussée. Les arcs des baies sont surmontés d'une clef saillante moulurée ornée de guirlandes de fleurs et de fruits également moulurées. Un balcon habille les baies de l'étage. Le garde-corps est composé des mêmes balustres que celles du toit terrasse. Les consoles, à volutes rentrantes, renforcent l'impression de loudeur de l'ensemble. Une corniche à modillons rampants court le long du toit. Un médaillon ovale en saillie décore la façade principale. Il porte le nom de la villa ainsi que sa date de construction en chiffre romain. Il est orné d'une guirlande tombante et d'un trophée. La clôture est faite des mêmes balustres que celles employées pour habiller les gardes-corps de la maison. Une plaque, située sur le chaînage de gauche de la façade principale porte les noms de l'architecte et de l'entrepreneur, auteurs de l'édifice.

Murs brique
enduit
Toit zinc en couverture
Plans plan massé
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvertures terrasse
Escaliers escalier intérieur
Jardins carré de jardin
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - Faure Julie