Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Jardin de Conceta et Michel Sassano

Dossier IA62002966 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiées maison
Dénominations jardin
Aire d'étude et canton Pas-de-Calais - Wingles
Adresse Commune : Wingles
Lieu-dit : cité du Pont
Adresse : 15 rue Victor Hugo
Cadastre : 2010 AD 465
Précisions

Cet espace aux mille sculptures est né de l’initiative de madame Conceta Sassano qui voulait embellir son jardin et y retrouver les couleurs chatoyantes de son pays natal. Il arrivait à monsieur Sassano, en plus de l’entretien, de peindre les sculptures, bustes ou effigies de série achetées en plâtre. Installé dans une maison à l’entrée de la cité du Pont, ce couple venu d’Italie dans les années 1950 pour travailler dans les mines (M. Sassano a travaillé au 2 de Lens) a consacré pendant une quarantaine d’années toute son énergie, ses loisirs et ses économies à constituer et entretenir ce jardin extraordinaire.

Un petit documentaire de quelques minutes intitulé « Mon Louvre à moi » a été réalisé par Pascal Goethals et Rémi Vouters à l’occasion de l’ouverture du chantier du Louvre à Lens (http://tamtamsoie.net/docs/mon-louvre-a-moi/) ; un article est dédié au jardin des Sassano sur le site http://www.echo62.com/article-le-kitsch-pavillonnaire-les-maisons-enjolivees).

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle , daté par tradition orale

Ce jardin a été réalisé par le couple. C’est madame qui choisit les figures et les ornements, qu’ils achètent dans le commerce, et c’est monsieur qui les dispose en fonction des desiderata de son épouse. La couleur comme le jaune et l’oranger lui rappelle le pays ensoleillé qu’il a fallu quitter. Statues et figures, ferronnerie, vasques et fleurs forment un ensemble indescriptible de motifs, de couleurs et de formes. On y trouve pêle-mêle plusieurs Serge Gainsbourg, de petite, moyenne et grande taille, des statues antiques, des pin up comme Betty Boop, des angelots, un Elvis, des Boudhas, la Vierge, des Donald, Minnie, Mickey, Titi, un pape, un Père-Noël et son traineau, des nains de toutes tailles, des animaux (girafes, lapins, cochons, chevaux, chiens, éléphants), des piédestaux, bancs, lampadaires, vasques peuplées de petits personnages, pergolas, jardinières fleuries, fausse végétation exotique et fleurs artificielles (palmiers).

Références documentaires

Bibliographie
  • MONTPIED, Bruno. Eloge des jardins anarchiques. Montreuil : L'insomniaque, mars 2011.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Van Bost Nathalie