Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Institution, Collège et Ecole de mécanique Agricole Notre Dame des Anges actuellement école maternelle, collège et lycée Notre-Dame des Anges

Dossier IA59004997 réalisé en 2012

Fiche

Voir

Vocables Notre-Dame des Anges
Destinations collège, lycée, école
Dénominations collège
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut - Saint-Amand-les-Eaux
Adresse Commune : Saint-Amand-les-Eaux
Adresse : 4 rue du Bruille
Cadastre : 2013 BM 157

Aucune source n'a été retrouvée pour documenter l'histoire de l'institution Notre Dame des Anges, aujourd'hui composée de l'établissement situé rue du Bruille et de l'ancien pensionnat Jeanne d'Arc (voir dossier IA59004999) situé rue des Fèves.

Le cadastre de 1821 permet de constater qu'un édifice existe déjà, partiellement au moins, dans une emprise au sol proche de celle d'aujourd'hui, rue du Bruille.

Cet édifice semble avoir été établi dès son origine en tant qu'institution abritant collège et école de mécanique.

L'analyse stylistique de l'établissement laisse à penser que de l'édifice a vraisemblablement été construit pendant la seconde moitié, voire le troisième quart du XIXe siècle. Les vitraux de la chapelle sont signés de l'atelier Latteux-Bazin et datés de 1886.

Une aile, située perpendiculairement sur la rue du Bruille, a été ajoutée pendant le premier quart du XXe siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle , (?)
Dates 1886, porte la date
Auteur(s) Auteur : Latteux Ludovic,
Ludovic Latteux

Fabrique de vitraux peints créée par l'industriel et fils de cultivateur Gabriel-Boniface Bazin (1791 - 1862) à Mesnil-Saint-Firmin. Il fonda en 1845-46 au sein de sa ferme-école un atelier de peinture sur verre, dirigé par Jules Leclercq entre 1846 et 1855. Son neveu Ludovic Latteux reprit l'activité à la mort de son oncle Boniface Bazin en 1862 et la poursuivit jusqu'en 1890, d'abord en association avec son cousin germain Stéphane Bazin, puis seul après la mort de ce dernier en 1882. L'entreprise était spécialisée dans la fabrication de vitraux d'église.

[Gabriel-Boniface fut administrateur de la société la Vieille Montagne et fondateur de la Compagnie des Chemins de fer du Nord]


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
verrier, signature
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - Luchier Sophie