Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble à logements

Dossier IA62001425 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées boutique
Dénominations immeuble à logements
Aire d'étude et canton Arras
Adresse Commune : Arras
Adresse : 24 rue de la Housse
Cadastre : 2008 AB 838

L'immeuble précédent l'actuel édifice fut entièrement détruit lors de la Première Guerre mondiale. Soumis à l'alignement de la rue de la Housse et de la rue Wacquez-Glasson, sa reconstruction ne débuta qu'en 1927, date à laquelle fut délivré au propriétaire le permis de construire. Les travaux de construction de l'immeuble actuel furent réalisés par l'entreprise arrageoise de Léopold Depoortère, sur les plans de Paul Decaux, architecte des Monuments historiques, et de son associé Edouard Crevel. Les travaux furent achevés vers 1929 (cf. A.D. Pas-de-Calais, dossier de la Reconstruction non classé ; A.M. Arras, série 4O1, sous-série 16).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1927, daté par source
Auteur(s) Auteur : Cordillot, architecte des Monuments historiques, attribution par source
Auteur : Crevel Édouard, architecte, attribution par source
Auteur : Depoortère Léopold, entrepreneur, attribution par source

L'immeuble, à pan coupé, est positionné sur l'angle de la rue de la Housse et de la rue Wacquez-Glasson. Il est en béton dont les rainures rappellent la pierre ; il est recouvert d'une peinture de ton blanc cassé sur le fond de la façade, les éléments de modénature sont peints en blanc. Son angle est traité en avant-corps et constitué de larges baies à quatre croisées précédées de balcons de béton. Cet avant-corps est couronné d'un fronton curviligne. Les parties latérales de la façade sont composées de simples travées de baies rectangulaires, encadrées sur la partie gauche par des oculi couronnés de guirlandes de fleurs. Cet édifice est de style classique ; toutefois, certains éléments de modénature sont caractéristiques de l'Art déco : la couronne de fleurs en aplat de la baie du fronton, les agrafes aux extrémités géométriques, les balustres arrondis aux extrémités hautes striées.

Murs béton
Toit ardoise
Étages étage de comble, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans brisés
Typologies immeuble à logements avec boutique en rez-de-chaussée
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - George Marie