Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble à logements

Dossier IA62001390 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées boutique
Dénominations immeuble à logements
Aire d'étude et canton Arras
Adresse Commune : Arras
Adresse : 13 place du Théâtre
Cadastre : 2008 AB 2

L'immeuble précédent l'édifice actuel a été fortement endommagé au cours de la Première Guerre mondiale. Après avoir subi les réparations nécessaires à sa remise en état, il fut entièrement démoli à l'issue des travaux d'alignement des rues arrageoises vers 1925. Le rez-de-chaussée de l'immeuble était constitué d'un café, le café de la Paix, considéré par les Arrageois comme un lieu convivial et un point de rassemblement lors des festivités de la ville. Ce café fut intégré à la reconstruction dans un style classique de l'immeuble à partir de 1926 ; elle est due à l'architecte Emile Rousseau. Les travaux furent effectués par la Société d'Entreprises de Constructions et de Travaux publics d'Arras. Au café de la Paix, succéda un commerce de chaussures, puis un salon de beauté (cf. A.D. Pas-de-Calais, série 10R9, sous-série 5001 ; série 2O, sous-série 390 1).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Auteur(s) Auteur : Rousseau Emile, architecte, attribution par source

L'immeuble, à pan arrondi, est positionné sur l'angle de la place du Théâtre et de la rue Ernestale. Il est en béton peint dans une teinte jaune pâle sur la façade et dans une teinte ocre sur les éléments de modénature. Cette peinture semble issue d'une récente restauration de la façade. L'immeuble est constitué de trois travées sur la façade de la place du Théâtre et de deux travées sur la façade rue Ernestale. Celles-ci comprennent des ouvertures différentes au premier et au deuxième étage : des portes fenêtres rectangulaires rythment le premier étage tandis que le deuxième étage est éclairé des baies à deux croisées couvertes en anse de panier. L'ensemble de leurs menuiseries est peint en blanc. L'immeuble est de style classique, s'intégrant dans l'harmonie d'ensemble de la place. Les décors géométriques des ferronneries et la frise composée de grappes de raisins sont de style Art déco et apportent une touche de modernité au bâtiment.

Murs béton
Toit ardoise
Étages étage de comble, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans brisés
Typologies immeuble à logements avec boutique en rez-de-chaussée
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Articles relatifs à la reconstruction.

    Articles relatifs à la reconstruction :

    Chapitre III : Hauteur, saillies et surfaces des bâtiments, Ordonnances architecturales des voies publiques, Numérotage, Travaux confortatifs.

    Article 39 : Les façades de la rue du 29 Juillet et de la place Victor-Hugo devront être composées suivant l'ordonnance actuelle de ces places.

    Les façades de la place du Théâtre feront l’objet d’autorisations spéciales et ne pourront être acceptées par le Conseil

    Municipal que si elles s’harmonisent avec le Théâtre.

    Il en est de même pour les façades de la place de la Vacquerie, de la rue de la Braderie et de la rue Jacques-Caron qui devront former un cadre à l’Hôtel de Ville et de celle du parvis Saint Jean-Baptiste.

    Des autorisations spéciales seront données pour les constructions prévues à ces emplacements.

    De même les propriétaires des maisons avoisinant les édifices classés devront présenter leur projet de façade au Conseil Municipal qui pourra les refuser si ces façades ne s’harmonisent pas avec les façades classées ou si elles sont de nature à en gêner les perspectives (AD Pas-de-Calais, série 2 O, sous-série 390 1, Arras : projet sur l'alignement, l'aménagement et l'extension de la ville de 1921 à 1925).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Pas-de-Calais, série 2O, sous série 390 1,Arras. Projet sur l'alignement, l'aménagement et l'extension de la ville de 1921 à 1925.

    Archives départementales du Pas de Calais
Bibliographie
  • BACOT, Georges. Mémoire en images : Arras. Joué-lès-Tours : A. Sutton, 1998.

(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - George Marie