Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble à logements

Dossier IA62001385 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées boutique
Dénominations immeuble à logements
Aire d'étude et canton Arras
Adresse Commune : Arras
Adresse : 23 place du Théâtre , 2 rue du Petit-Chaudron
Cadastre : 2008 AC 119

Cet immeuble, issu de la Reconstruction, constitue un édifice de style Art déco particulièrement original à Arras, sur lequel se déploie le talent des célèbres céramistes parisiens Alphonse Gentil et François-Eugène Bourdet, connus pour leurs associations aux oeuvres de grands maîtres tel Henri Sauvage, célèbre architecte de l'Art déco parisien. Il fut construit par l'architecte arrageois Georges Trassoudaine. Les travaux historiques menés par Marc Lanérès, architecte de l'Académie d'architecture d'Arras, atteste de la date de 1924 pour la construction de cet immeuble, date confirmée par les mémoires de l'architecte. Il vint remplacer un immeuble à usage d'hôtel-café-restaurant (Le Central Hôtel) qui fut entièrement détruit au cours de la Première Guerre mondiale. L'immeuble conserva cette destination après la guerre (cf.Travaux à paraître de Marc Lanérès, architecte de l'Académie d'Architecture d'Arras ; A.D. Pas-de-Calais, dossier de la Reconstruction non classé ; A.D. Pas-de-Calais, série 2O, sous-série 390 1).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1924, daté par travaux historiques, daté par source
Auteur(s) Auteur : Trassoudaine Georges, architecte, attribution par travaux historiques, attribution par source
Auteur : Gentil Alphonse, céramiste, attribution par source
Auteur : Bourdet François-Eugène, céramiste, attribution par source

Cet immeuble épouse la forme rectangulaire de la parcelle, à la jonction de la rue du Petit-Chaudron et de la place du Théâtre. Il est construit en béton peint en blanc. Sa façade située place du Théâtre est ornée de pièces de céramique bleues et oranges. Sa composition est classique comme en témoigne la présence de l'attique, l'ensemble s'harmonisant avec les édifices classiques de la place du Théâtre. Toutefois, les pièces de céramique aux guirlandes géométriques qui ornent les parties latérales de la façade font de cet immeuble un exemple original du style Art déco. Ces guirlandes sont surmontées de bas-reliefs sculptés sur l'attique. La façade semble n'avoir subi aucune modification depuis 1924, date de la construction de l'immeuble, exception faite de l'allège située entre la baie du premier et du second étage qui semble avoir été amputée d'un élément décoratif.

Murs béton
Toit ardoise
Étages étage de comble, 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans brisés
Typologies immeuble à logements avec boutique en rez-de-chaussée
Techniques céramique
Représentations ornement végétal
Précision représentations

Les parties latérales de l'immeuble sont ornées de décors de céramique représentant feuillages et branches d'arbres fruitiers qui constituent les représentations usuelles de l'Art Nouveau.

Cet immeuble, dont les éléments de structure et de décor sont d'origine de la construction en 1924, présente un état de conservation exceptionnel. Les pièces de céramique, oeœuvres des célèbres céramistes parisiens Eugène Gentil et François Bourdet, constitue un exemple unique à Arras de décor de style Art déco-Art Nouveau et mériterait, à ce titre, une protection au titre des Monuments Historiques.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - George Marie