Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble à logements

Dossier IA62001378 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées boutique
Dénominations immeuble à logements
Aire d'étude et canton Arras
Adresse Commune : Arras
Adresse : 38, 40, 42 rue Désiré-Delansorne
Cadastre : 2008 AB 86

Au cours de la première moitié du 20e siècle, la boutique de cet immeuble fut dévolue au commerce d'ameublement et de tapis (commerce Lorthioir-Capron). Fortement endommagé par les bombardements lors de la Première Guerre mondiale, l'immeuble fut restauré vers 1923 par l'architecte Henri Patin dans le style Art déco. L'entrepreneur de menuiserie arrageois Léon Deneuville a participé à la reconstruction de cet immeuble. La boutique est aujourd'hui dévolue au commerce de cadeaux ; toutefois, l'élément scriptural situé en couronnement (Tapis) du fronton rappelle toujours l'ancienne activité commerciale de cet immeuble (cf. A.D. Pas-de-Calais, dossier de la Reconstruction non classé).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Patin Henri, architecte, attribution par source
Auteur : Deneuville Léon, entrepreneur, attribution par source

Cet immeuble à pan coupé est positionné sur l'angle de la rue Désiré-Delansorne et de la rue des Récollets. Il est édifié en béton et en pierre. L'ensemble est peint en blanc. Son angle à pan coupé est marqué par un fronton-pignon à redents orné d'un bas-relief floral en médaillon, surmonté de l'inscription Tapis qui épouse la forme du fronton cintré, et rappelle l'ancienne activité de cette maison de commerce. Cet édifice est caractéristique du style Art déco : les nombreux ornements qui courent le long des façades constituant l'encadrement des baies ainsi que les motifs floraux insérés dans les cartouches sculptés sur allèges autour de formes losangiques sont particulièrement représentatifs du style. Les appuis de baie à formes tubulaires appartiennent également au vocabulaire ornemental récurrent de l'Art déco. Le pignon à redents réinterprétant de façon modernisée le pignon flamand créé un style Art déco original mêlant architecture moderne et régionalisme.

Murs béton
pierre
Toit ardoise
Étages 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans brisés
Typologies immeuble à logements avec boutique en rez-de-chaussée
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - George Marie