Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA59002380 réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations ferme
Parties constituantes non étudiées grange, étable, cour, mur de clôture, jardin
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional de l'Avesnois - Hautmont
Adresse Commune : Beaufort
Adresse : 12 Grand Rue
Cadastre : 1810 A2 584, 585 ; 1845 D 95, 96 ; 2001 D1 40, 45

La mise en œuvre des matériaux, calcaire marbrier en maçonnerie, et le style des ouvertures du logis, légèrement cintrées, alternant brique et dés de calcaire, permettent de dater cette ferme de la seconde moitié du 18e siècle. La ferme apparaît sur le cadastre de 1810 et on n'observe pratiquement aucune modification jusqu'à aujourd'hui concernant le plan et l'implantation des bâtiments. En 1810, l'ensemble était doté d'un mur de clôture sur rue, séparant également le logis de la grange, et en grande partie disparu depuis 1845, date du second cadastre établi sur la commune. En 1810 et 1845, on remarque la présence d'un petit volume en façade du logis, qui n'est plus visible aujourd'hui. Le bâtiment, qui devait abriter les étables et un fenil, a été très fortement remanié au 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle

Cette ferme, implantée parallèlement à la voie, est composée de trois volumes organisés autour d'une cour, partiellement délimitée par un mur de clôture en calcaire. Bâtiment indépendant, le logis assez monumental, à un étage, est implanté en retrait, parallèlement à la voie. Une extension en brique a été construite en façade arrière. Trois contreforts sont venus renforcer le pignon nord. D'un plan carré, la grange, en calcaire marbrier, surélevée en brique, est située le long de la voie, séparée du logis par une cour. Elle comprend également une partie étable. Son entrée se situe en pignon. Accolé à la grange, sur l'arrière de la parcelle, se trouve le troisième volume, implanté perpendiculairement à la rue. Il s'agit des anciennes étables-fenil transformées en habitation. Des ouvertures ont alors été ménagées dans la maçonnerie, sans respect des percements d'origine.

Murs calcaire marbrier
moellon
Toit matériau synthétique en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à deux pans
Typologies ferme organisée autour d'une cour
États conservations état moyen
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre, Avesnes-sur-Helpe (non côté).

    Service du cadastre, Direction générale des Impôts, Avesnes-sur-Helpe : non côté
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général ; (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois - Boulen Grégory - Guillot Catherine