Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA59002295 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue générale, de face.
    Vue générale, de face.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • grange
    • étable à chevaux
    • étable à vaches
    • fenil
    • fournil
    • porcherie
Parties constituantes non étudiées grange, étable à chevaux, étable à vaches, fenil, fournil, porcherie
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut - Saint-Amand-les-Eaux-Rive gauche
Adresse Commune : Sars-et-Rosières
Lieu-dit : le Marais-à-Chênes
Adresse : 65 rue du Marais-à-Chênes
Cadastre : 1830 A 118, 119 ; 1913 5e feuille 915, 916 ; 2003 ZA 74

Sur le cadastre de 1830 apparaissent deux bâtiments, l'un, le plus important, en fond de cour, l'autre, à droite, de plus petites dimensions ; ils ont tous deux été reconstruits vers le milieu du 19e siècle (date par analyse), le bâtiment situé à gauche du logis (étables) étant construit ex nihilo à la même époque. Le mur-bahut sur rue est postérieur à 1913 (il ne figure pas sur le cadastre levé cette année-là).

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

La ferme, disposée en U, est fermée sur la rue par un mur-bahut en brique surmonté d'une grille en fer ; au centre ouvre un portail à deux battants également en fer. Le logis, parallèle à la rue, est disposé en fond de cour ; il est construit en briques, enduites sur le soubassement ; il est en rez-de-chaussée surélevé, composé de 6 travées et bordé d'un trottoir ; il est couvert d'un toit à longs pans à pignons découverts, en tuile vernissée flamande. La porcherie, accolée au logis, a 3 trous d'envol ménagés sous la rive de toiture, un pigeonnier étant installé dans le comble. Un petit fournil en brique et couvert en tuile flamande est situé à proximité immédiate de la façade arrière du logis. De part et d'autre de celui-ci, mais non jointifs, sont disposées la grange (à droite) et les étables à vaches et à chevaux (à gauche) ; ces deux bâtiments sont construits en brique et leurs toits à longs pans à pignon découverts sont couverts de tuile flamande vernissée ; les étables, conçues pour 7 vaches et 3 chevaux, ont un coyau retroussé côté cour et sont surmontées d'un fenil ; à l'arrière, vers la rue, le bâtiment des étables est double en profondeur, avec toit en appentis. L'accès à la grange se fait par un unique passage charretier. La cour est pavée en grès ; l'emplacement qui y était destiné au fumier a été transformé en petit jardin d'agrément.

Murs brique
Toit tuile flamande plombifère
Étages en rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à longs pans
appentis
pignon couvert
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional Scarpe-Escaut - Cailleau Cyril - Benoit-Cattin Renaud