Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maison

Dossier IA59002422 réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations maison
Parties constituantes non étudiées grange, étable, écurie, fenil, jardin, cour, mur de clôture
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional de l'Avesnois - Hautmont
Adresse Commune : Beaufort
Adresse : 32 rue Pasteur
Cadastre : 1810 A2 605 ; 1845 D1 131 ; 2001 D1 557

En raison de la forme des ouvertures de l'étable en calcaire et de celles cintrées du logis, alternant dés de calcaire et brique, cette ferme peut être datée de la seconde moitié du 18e siècle. Cependant, l'étude du pignon ouest du logis montre la trace d'un agrandissement vers la rue Pasteur. Aussi cette ferme pourrait être en partie plus ancienne (début 18e siècle) , en particulier la partie comprenant un imposte proche de celui du presbytère de Saint-Aubin qui daterait de 1712.

Aussi, sur les cadastres de 1810 et de 1845, la disposition de la ferme est proche de celle que l'on observe aujourd'hui. Cependant, un grand volume prolongeait le logis, sur son pignon est, le long de l'actuelle rue Victor Hugo. Avant 1845, l'étable a été étoffée par deux volumes situés de part et d'autre de l'étable initiale.

Période(s) Principale : 18e siècle

Cette ferme est légèrement surélevée par rapport à la voie. Organisée autour d'une cour, elle est composée de trois ensembles distinctes. Le logis, de plan en L, épouse l'angle formé par la rue Pasteur et la rue Victor Hugo. Il se développe dans sa plus grange partie le long de la rue Pasteur. Des traces de reprise sur son pignon ouest montre qu'il a été agrandi en profondeur vers la rue Pasteur. Il est accessible par trois portes, donnant toutes sur la cour, à l'intérieur de la parcelle : une sur le pignon ouest (surmontée d'un imposte et portant une inscription BC AM) , une sur le volume situé le long de la rue Pasteur et une sur le retour implanté le long de la rue Victor-Hugo.

Face au logis principal se trouvent les étables surmontées de fenils. En mauvais état, elles sont abritées dans trois petits volumes mitoyens. Le volume du centre en calcaire est le plus ancienne. Perpendiculaire à la rue Pasteur, se trouve le grange. L'accès à la ferme est délimité par un mur de clôture en calcaire, un porche disparu fermait peut-être la cour. Un trottoir en pavés de grès relie les différents volumes.

Hormis des éléments en brique au niveau des étables et d'une surélévation de la grange, les maçonneries sont en calcaire marbrier.

Murs calcaire marbrier
brique
moellon
Toit ardoise, matériau synthétique en couverture
Étages rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvertures toit à deux pans
Typologies ferme organisée autour d'une cour
États conservations inégal suivant les parties
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Tableaux d'assemblage et plans cadastraux parcellaires de la commune de Beaufort de 1810 et 1845. Service du cadastre, Avesnes-sur-Helpe (non côté).

    Service du cadastre, Direction générale des Impôts, Avesnes-sur-Helpe : non côté
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général ; (c) Parc Naturel Régional de l'Avesnois - Guillot Catherine - Boulen Grégory