Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Eloi

Dossier IA59004322 réalisé en 2008

Fiche

Vocables Saint-Eloi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut - Saint-Amand-les-Eaux
Adresse Commune : Thun-Saint-Amand
Adresse : rue Jean-Baptiste Lebas
Cadastre : 2007 A 1558 ; 1559

L’église de Thun porte le vocable de saint Eloi. Un premier édifice est construit en 1788-1789. Il est détruit pendant la première guerre mondiale. Ainsi, en 1932, une nouvelle église est reconstruite sous la direction de l’architecte Fernand Baud. L’entreprise G. Desbarbieux & Cie de Valenciennes intervient pour les travaux.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1932, daté par source
Auteur(s) Auteur : Baud Fernand, architecte, attribution par source
Auteur : Desbarbieux G., entrepreneur, attribution par source

L’église se trouve en bordure de la route principale (rue Jean-Baptiste Lebas), dans le centre du village. Elle comprend un plan allongé avec clocher-tour à l’ouest, une nef et deux bas-côtés, et un chevet droit à l’est. D’après les documents d’archives, l’édifice a été construit en briques hourdées au mortier de ciment et sable. Quand la pierre est utilisée, il s’agit de granite, grès ou pierre de Savergne (dite aussi grès rouge d’Alsace). Les baies sont fermées par des vitraux en verre blanc dont le pourtour est garni d’un filet de couleur uniforme. L’ensemble est serti au plomb. Le toit de la nef et des bas-côtés, ainsi que la flèche, sont en ardoises vertes de Rimogne (Ardennes), fixées avec des crochets. Dans le projet d'origine, des tuiles faîtières en poterie vernissée (spécialement conçues pour les toits en ardoises) sont prévues pour le faîtage.

Murs brique
grès
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvertures toit à deux pans
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional Scarpe-Escaut - Baud Véronique