Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Edifice Fortifié (Réduit) dit Château, puis Petit Château

Dossier IA00074906 réalisé en 1988

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • glacière
    • souterrain
    • logement
    • cour
    • jardin
Précision dénomination réduit
Appellations Château, puis Petit Château
Destinations maison de pilotage, phare
Parties constituantes non étudiées glacière, souterrain, logement, cour, jardin
Dénominations édifice fortifié
Aire d'étude et canton Dunkerque centre - Coudekerque-Branche
Adresse Commune : Dunkerque
Adresse : quai du Leughenaer
Cadastre : 1888 B5 1162 ; 1980 AR 141

De 1548 à 1557, on construisit sur l'ordre de Charles Quint un réduit appelé château puis petit château, destiné à protéger l'entrée du port. Édifié par le maître maçon Jacques des Fontaines, il incluait la tour Leughenaer, dont le premier niveau faisait partie intégrante de l'enceinte bourguignonne de 1406.

Démantelé progressivement, cédé par le roi à la ville en 1754, il fut l'objet de travaux de 1755 à 1761 : construction de locaux pour les pilotes du port, d'une plate-forme donnant vue sur la mer et entourant la tour. Celle-ci fut elle-même réédifiée à partir du deuxième niveau par l'architecte Louis Evraert dans le but de recevoir une horloge et des cloches. En 1793, furent démolis le petit château, les trois glacières mises en place dans le courant du 18e siècle et la plate-forme, laissant la tour seule et isolée.

De 1798 à 1800, le télégraphe Chappe surmonta la tour. Entre 1814 et 1823, un 5e niveau fut construit pour abriter un phare à lentille, qui fut mis en place en 1825, fonctionna jusque 1843 et fut remplacé en 1845 par un feu fixe. De 1840 à 1842, on mit en place une nouvelle horloge et on exécuta des travaux intérieurs.

En 1963 prit fin le fonctionnement du feu. En 1975 fut réalisée une restauration extérieure.

Période(s) Principale : milieu 16e siècle
Principale : 3e quart 18e siècle
Secondaire : 1er quart 15e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Dates 1548, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Desfontaines Jacques, maître maçon, attribution par travaux historiques
Auteur : Evraert Louis, architecte, attribution par travaux historiques

Petit château : briques de Nieuport, pierre de chaux de Saint-Omer, grès ; sous-sol comprenant des souterrains, 2 étages carrés.

Tour du Leughenaer dans son état actuel : rez-de-chaussée totalement en briques beiges, 4 étages carrés en briques avec chaînages d'angle harpés en pierre ; plan octogonal, couvrement du rez-de-chaussée par une voûte d'ogives à 6 branches, toit polygonal couvert d'ardoises, surmonté d'une optique de verre et zinc.

Murs brique
pierre
grès
Toit ardoise
Étages sous-sol, 4 étages carrés
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit polygonal
Escaliers
escalier en vis
suspendu
en charpente
États conservations restauré
Techniques sculpture
Représentations lion
Précision représentations

sujet : lion de flandre, support : clef de voûte de la voûte d'ogives

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1995

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Dunkerque. 1 M 30 (portes et mur d'enceinte, Petit Château, Tour du Leughenaer).

Bibliographie
  • MILLON, Maurice. Les Fortifications de Dunkerque à travers les âges. Coudekerque-Branche, 1967.

    p.41-43
Périodiques
  • GALAME, René et PORHEL, Jean-Luc. La tour du Leughenaer. Revue dunkerquoise d'Histoire et d'Archéologie, n°22 (1988), p.5-20.

    p.5-20
  • LEMAIRE, Louis. Le château d'Yolande de Flandre, comtesse de Bar à Dunkerque. Bulletin Union Faulconnier, t.21 (1924), p.385 et suivantes.

    p.385 et suivantes.

Liens web

(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - Meullenet Sophie