Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Collège, actuellement lycée Ernest Couteaux

Dossier IA59005000 réalisé en 2012

Fiche

Voir

Appellations Ernest Couteaux
Dénominations collège
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut - Saint-Amand-les-Eaux
Adresse Commune : Saint-Amand-les-Eaux
Adresse : 37 avenue du Collège
Cadastre : 2013 AI (à vérifier) 22
Adresse
Précisions

Ce collège, abritant actuellement le lycée appelé Ernest Couteaux (nom du maire dont le mandat a permis la construction de l'établissement), a été le premier "collège polyvalent de France", construit entre 1923 et 1933 sous la direction du directeur des travaux communaux, l'architecte Léon Raux. Cet établissement remplace l'ancien collège situé rue de Valenciennes. La vitrerie est réalisée par "l'union des peintres de Roubaix" en 1923.

L'ensemble a été agrandi de bâtiments de classes, d'ateliers et d'un externat en 1968 par l'architecte Pierre Neveux afin de permettre l'accueil de 2000 élèves.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1923, daté par travaux historiques
1968, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Neveux Pierre
Auteur : Raux Léon

Le collège-lycée est situé sur l'avenue du Collège - née du développement de la ville vers l'est au début du 20e siècle - et se développe aujourd'hui jusqu'au bord de la Scarpe et vers le nord de sa parcelle, suite à son extension en 1968, .

Une ancienne maison bourgeoise (patronale ?), vraisemblablement située au centre de la parcelle initiale, a conditionné l'implantation des bâtiments construits pendant l'Entre-Deux-Guerres. Ceux-ci sont situés de part en d'autre de cette maison, formant un U interrompu, afin de laisser la apparaître la maison depuis la rue. Cette maison de plan massé, en brique enduite et toit brisé couvert d'ardoise abritait le logement du proviseur. Les bâtiments datant de l'Entre-Deux-Guerres sont en brique et couvertes de toitures complexes en matériau synthétique pour certains, en tuilepour d'autres. Ils abritent sur trois niveaux les salles de classes et dortoirs. Les bâtiments construits lors de l'extension de 1968 sont implantés derrière le premier ensemble. Ils sont en béton, à sheds pour les ateliers et en toiture terrasse pour l'externat et les salles de classes.

Deux sculptures, acquises et installées dans le cadre de l'opération "1% culturel" ornent les espaces vert du lycée ; une oeuvre abstraite en pierre (?) signée P. Descamps et une oeuvre en métal (fonte ?) non signée. Une boule en pierre, symbolisant le globe terrestre et couronnant initialement le faîtage d'un des bâtiment des classes est installé dans le jardin.

Toit matériau synthétique en couverture, ardoise, tuile mécanique
Plans plan régulier
Étages 2 étages carrés
Couvrements
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures shed
toit à longs pans
toit à longs pans brisés
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit
Énergies
Jardins bosquet
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - Luchier Sophie