Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cité du Maroc

Dossier IA59004325 réalisé en 2008

Fiche

Destinations maisons
Dénominations cité ouvrière
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut - Saint-Amand-les-Eaux
Adresse Commune : Thun-Saint-Amand
Lieu-dit : le Maroc
Cadastre : 2007 A 719 à 749 ; 758 à 819

La cité du Maroc a sans doute été construite en lien avec les industries présentes sur les communes de Thun et de Mortagne-du-Nord, en particulier la zinguerie. Le cadastre de 1913, sur lequel la cité apparaît, laisse penser que l'ensemble pourrait dater du tout premier quart du 20e siècle.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle

Comme son nom l’indique, ce secteur de la commune forme une entité à part entière, fonctionnant comme un quartier. Les habitations qui la composent sont toutes des maisons doubles, et se regroupent en quatre types définis ci-dessous. De plan carré, elles s’élèvent sur trois niveaux (rez-de-chaussée, étage et comble habitable). L'’étage et le comble sont pourvus en façade extérieur d’un enduit ciment imitant les pans de bois. Elles se distinguent cependant par leurs jeux de toitures et d’ouvertures en toiture. Le type I voit les façades principales de chaque logement implantées perpendiculairement à la rue. Ces façades sont pourvues d’une croupe brisée recouvrant un oculus, tandis que les longs pans de la toiture se prolongent eux sur les façades latérales (donnant sur la rue et sur l’arrière de la parcelle). Le type II est pourvu d’une toiture à longs pans, sans croupe, avec lucarnes pendantes formant pignon en façade latérale donnant sur la rue. Ainsi, les façades principales des deux logements (toujours ordonnancées et implantées perpendiculairement à la rue), forment des pignons. Le type III reprend la typologie du type I, avec un toit en croupe. Il se différencie cependant par l’intégration de lucarnes pendantes en façade latérale donnant sur la rue. Le type IV est pourvu d’une couverture à croupe assez complexe, dont la façade principale, perpendiculaire à la rue, est pourvue de lucarnes-pignons interrompant l’avant-toit. Les façades latérales sont elles agrémentées de lucarnes-pignons couvertes en demi-croupe.

Murs brique
enduit
pan de béton armé
Toit tuile mécanique
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe brisée
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional Scarpe-Escaut - Baud Véronique - Luchier Sophie