Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Sainte-Catherine

Dossier IA59002678 réalisé en 2005

Fiche

Vocables Sainte-Catherine
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Nord - Dunkerque-Est
Adresse Commune : Leffrinckoucke
Lieu-dit : Leffrinckoucke village
Adresse : impasse de la Chapelle
Cadastre : 2010 ZB 55

La commune de Leffrinckoucke comporte trois secteurs distincts : le village, la gare, la plage. De l'église paroissiale située au milieu du cimetière dans le secteur du village, il ne reste rien après la Seconde Guerre mondiale. La municipalité décide, avec l'accord de l'évêché de Lille, d'édifier une église et un presbytère dans le secteur devenu central de la plage. Les dommages de guerre sont donc transférés au profit d'un nouveau lieu de culte proche des usines de Firminy (voir dossier IA59002620). En revanche, les dommages de guerre afférant à l'ancienne chapelle de Firminy ainsi que ceux concernant le mobilier de la chapelle Notre-Dame-de-la-Mer sont transférés à la chapelle du secteur du village.

La construction d'un lieu de culte restreint est d'abord confiée à l'architecte communal Marcel Sézille, mais c'est finalement une chapelle provisoire en bois qui est édifiée. Cette dernière est remplacée par un bâtiment en préfabriqué en 1982. Il est détruit en 1992 pour laisser place à une école. Une chapelle votive est érigée à l'emplacement de l'ancienne chapelle Sainte-Catherine en 1997.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle , (détruit)
Dates 1982, daté par source
Auteur(s) Auteur : Sézille Marcel, architecte communal, attribution par travaux historiques

La chapelle Sainte-Catherine était un bâtiment en préfabriqué aménagé en lieu de culte. Seule une croix exposée à l'entrée du bâtiment distinguait ce préfabriqué d'un autre.

Murs béton armé
Toit matériau synthétique en couverture
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvertures toit à un pan
États conservations détruit
(c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général - Frémaux Céline